Prostitution : pénalisation des clients

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  hipnik le Sam 22 Fév 2014 - 14:44

lol! lol! 
avatar
hipnik

Messages : 1466
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  rainbowgeek le Sam 22 Fév 2014 - 15:01

Tous tes copains sont hippies  Question 
avatar
rainbowgeek

Messages : 767
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  Doctor Sex le Sam 9 Mai 2015 - 22:03


lol!
avatar
Doctor Sex

Messages : 462
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 39
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  hippium le Ven 12 Juin 2015 - 19:08

Le jour même ou DSK est relaxé de l'accusation de proxénétisme, les députés ont voté la pénalisation des clients (1500 €). Il faudra que le texte passe devant les sénateurs.

hippium

Messages : 1677
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  Dr_Natural le Ven 8 Avr 2016 - 19:15

Ça y est, les députés ont voté, avec l'abrogation du délit de racolage, la pénalisation du client : 1500 € ( 3500 € en cas de récidive + camp de rééducation ! )
Sous couvert de "lutte contre la traite des êtres humains", les néo-puritains des nouvelles ligues de vertu d'aujourd'hui qui ne supportent pas la liberté sexuelle ont donc réussi à s'immiscer dans la vie privée des gens et des plus pauvres. Car pour certains, les plus pauvres, le recours aux services d'une prostituee est souvent la seule possibilité d'avoir une vie sexuelle.
En revanche, les riches auront toujours la puissance de leur argent pour être suffisamment sexy, pour être objet de désir sexuel, pour que de belles jeunes femmes tombent amoureuses d'eux...
Quelle hypocrisie !
C'est bien un accès censitaire à la sexualité qui est ainsi organisé : le sexe sera dorénavant réservé aux riches !
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  neo-codion le Sam 9 Avr 2016 - 10:27

C'est bien un accès censitaire à la sexualité qui est ainsi organisé : le sexe sera dorénavant réservé aux riches !
C'était déjà le sujet de Houellebecq dans Extension du domaine de la lutte !

Les sociétés anciennes s'étaient effectivement penchées sur la question de l'accès à la sexualité pour tous. Parfois, elles l'ont organisé en la codifiant, en la ritualisant, en la sacralisant, accordant aux prostitué(e)s un statut particulier de prêtres-prêtresses. Ainsi, ces sociétés garantissaient à tous, y compris aux exclus, d'avoir une vie sexuelle, et partant, assurait l'équilibre de la société...
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Prostitution_sacr%C3%A9e

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1818
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prostitution : pénalisation des clients

Message  hippium le Jeu 5 Oct 2017 - 9:24

Prostitution : en finir avec le manichéisme, sur L'En Dehors, site anarchiste qui fait une belle synthèse des differents points de vue.
http://endehors.net/news/prostitution-en-finir-avec-le-manicheisme

hippium

Messages : 1677
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum