Hippies parisiens

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Conty

Message  oiseaulys le Lun 21 Nov 2011 - 20:08

Jillie, tu as remué en moi plein de souvenirs en parlant de La Palette. Pas très loin, il y avait aussi un café qui s'appelait Le Conti, mais nous l'appelions tous le Conty en référence à Pierre Conty, un célèbre "ennemi public numéro un" de l'époque. C'était un ancien hippie qui avait fondé une communauté dans l'Ardèche, puis, je crois qu'il a versé dans le banditisme, enfin c'était la version des journaux, il était surnommé "le tueur fou de l'Ardèche". Cependant, dans le milieu libertaire, il est considéré comme un nouveau Robin des Bois ou un Louis Mandrin. Un matin, très tôt, Jean-Luc doit bien se souvenir de cet épisode, mon village de Saoû (Drôme) fut entièrement bouclé par l'armée. On disait que Pierre Conty, en cavale, s'y était réfugié sans doute à cause de la forêt impénétrable où s'étaient réfugiés autrefois les Huguenots, puis les Maquisards. En fait, il y comptait effectivement des amis, des anciens de sa communauté, mais on ne le retrouva jamais. Un de ses anciens compagnons m'avait prévenu : jamais on ne retrouvera Pierre Conty, c'est un type qui est capable de vivre dix ans dans les bois s'il le faut... ça se passait vers 1977-1978. Je crois qu'un livre a été consacré à ce personnage.
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Jean-Luc le Lun 21 Nov 2011 - 20:11

Tu parles si je m'en souviens !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  StarFollower le Lun 21 Nov 2011 - 21:57

Il me semble que dans son livre les "Mémoires d'un temps où l'on s'aimait", Valérie Lagrange citait aussi les environs du Parc Montsouris fréquentés par les artistes dans ces maisons que l'on voit encore qui furent apparemment communautaires.

StarFollower

Messages : 10
Date d'inscription : 21/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Hippies parisiens

Message  Dominique le Mar 22 Nov 2011 - 14:02

On arrive encore à rencontrer quelques véritables hippies à Paris dans les rassemblements ou manifestations alternatives qui ont cours en grand nombre depuis quelques temps, qu'il s'agisse de colloques, universités (comme celle de la Terre qui a été citée sur ce forum), projections de films documentaires traitant notamment de sujets écologiques ou des utopies, ou de rencontres dans le cadre de projets déjà existants tels les Jardins d'Ecobox dans le 18ème, les jardins partagés (dans les 19ème et 20ème) ou les quartiers en transition sur le modèle des villes en Transition, où ceux qui sont impliqués dans ces projets exposent leur expérience et les difficultés rencontrées.

Dominique

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Jean-Luc le Mar 22 Nov 2011 - 17:27

Bonjour StarFollower et Dominique, bienvenue à vous deux sur le forum, merci de nous avoir rejoints ! Very Happy sunny

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  patchoune le Mar 22 Nov 2011 - 17:43

StarFollower a écrit:Il me semble que dans son livre les "Mémoires d'un temps où l'on s'aimait", Valérie Lagrange citait aussi les environs du Parc Montsouris fréquentés par les artistes dans ces maisons que l'on voit encore qui furent apparemment communautaires.

Valérie Lagrange (qui avait sa rue près de Maubert-Mutualité) était une authentique hippie
Effectivement entre le parc Montsouris et l'avenue Reille, le long des citernes, les petites allées privées un des enddroits les plus insolites reculés provinciaux et étranges de Paris
avatar
patchoune

Messages : 191
Date d'inscription : 22/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Dominique le Mar 22 Nov 2011 - 22:18

Merci pour l'accueil ! Very Happy En espérant que nos échanges seront constructifs ! cyclops

Dominique

Messages : 30
Date d'inscription : 21/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Jean-Luc le Ven 25 Nov 2011 - 19:42

patchoune a écrit:

Valérie Lagrange (qui avait sa rue près de Maubert-Mutualité)
lol!

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Capucine le Dim 11 Déc 2011 - 11:28

Suite à la dernière émission Des Racines et des Ailes consacrée au quartier de La Villette, le long du canal de l'Ourcq, nous avons décidés avec Anaïs de profiter des caresses du soleil sur nos joues (merci Eon) pour aller marcher hier le long du bassin et du canal à la découverte de ce quartier. Nous sommes parties de La Rotonde (Place de Stalingrad) vers La Villette par le quai de Seine, pour revenir par l'autre rive, quai de Marne, quai de Loire. C'est un coin charmant, surtout la partie après le bassin de La Villette, moins bobo. Une ambiance à la Simenon a dit Anaïs qui a pris plein de photos ! Il y a l'ancienne ligne de la Petite Ceinture qui est accessible par le pont qui enjambe le canal et est le théâtre de séances de shoot des photographes de mode. Des ateliers d'artistes et des galeries d'art commencent à ouvrir. A découvrir d'urgence avant la complète boboïsation du quartier. sunny
avatar
Capucine

Messages : 569
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 30
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Eon le Dim 11 Déc 2011 - 12:41

Capucine a écrit: profiter des caresses du soleil sur nos joues (merci Eon)
Et merci Épicure, je crois.
C'est un quartier en effet superbe. Avec, au Nord, l'horizon des anciens moulins, au-delà du Cabaret sauvage.
La prochaine fois, vous pouvez faire un petit crochet par la rue Curial, parallèle à la rue de Flandres, vers la gauche donc quand on vient de Stalingrad, à la hauteur du Métro Riquet. Au n° 5 de la rue Curial se trouvaient autrefois les Pompes Funèbres de Paris (!), magnifique et gigantesque ensemble architectural maintenant reconverti en ensemble culturel : bistrots, théâtre, librairie, lieux d'expos...
Et au passage, vous pouvez saluer Victor, le monsieur qui tient la bouquinerie à droite juste à l'entrée sur la rue, L'arnaqueur, qui est l'un de mes meilleurs amis depuis des temps immémoriaux.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  hipnik le Jeu 13 Sep 2012 - 18:46

Un discret petit jardin public en triangle, square Gaston Baty, rue du Maine, donnant sur la rue de la Gaité, était fréquenté vers 1968-69 par des hippies plutôt "théatreux"...
avatar
hipnik

Messages : 1466
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hippies parisiens

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum