Pensée du jour

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pensée du jour

Message  Durga le Lun 5 Déc 2011 - 7:19

Merci Râm-Râm ! Embarassed
Je voulais créer un espace où l'on aurait pu puiser chaque jour à la sagesse de toutes des spiritualités du monde mais jusqu'à présent je n'ai pratiquement donné que des pensée sattviques et je ne suis pas très "relayée"... Ce topic ne m'appartient pas, chacun peut y poster. Ta venue m'encourage.
Bonne journée pleine d'amour et de paix.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 5 décembre 2011

Message  Durga le Lun 5 Déc 2011 - 7:20

Détachez-vous des sens. C’est seulement alors que l’Esprit (Atma) resplendira. Le mental doit abandonner ses amis de maintenant, les sens, et devenir loyal envers son maitre, l’intellect. Cela veut dire simplement que l’on doit séparer le bon grain de l’ivraie grâce à l’exercice de Viveka (discrimination). Quand vous allumez une bougie et que vous la mettez dans une pièce en laissant ouvertes entièrement les cinq fenêtres, le vent éteindra la flamme. Pour garder la bougie allumée, les fenêtres doivent être fermées. Les sens sont les fenêtres ; la flamme est le mental concentré sur l’unique but de la réalisation de Dieu. Que connaissent de Dieu les sens tournés vers l’extérieur ? Les grenouilles qui sautent autour de la fleur de lotus sont inconscientes du nectar contenu dans la fleur. C’est seulement l’intellect qui peut vous révéler cette félicité. Fixez vos désirs sur des choses qui durent et nourrissent plutôt que sur des choses clinquantes et qui sont déjà corrodées.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 6 décembre 2011

Message  Durga le Mar 6 Déc 2011 - 6:45

Le bonheur fait que l’on oublie ses obligations en tant qu’être humain. Il entraine vers l’égoïsme qui mène à commettre des péchés. Le bonheur tire un voile sur les expériences, ce qui rend plus dur. Il épuise également le stock de mérites et réveille les passions les plus basses. D’un autre côté, le chagrin rend l’homme alerte et vigilant. Le malheur fait réfléchir et mène à l’amélioration de soi. Il dote également d’une expérience nouvelle et de grande valeur, il rehausse la valeur du bonheur. Prenez conscience que le bonheur et le malheur sont inséparables et que vous ne pouvez pas choisir un seul d’entre eux. Considérez les ennuis et les douleurs comme vos amis, ne les voyez pas comme vos ennemis ! C’est mieux de considérer à la fois le bonheur et le malheur comme des dons de Dieu. C’est le chemin le plus facile menant vers sa propre libération.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 7 décembre 2011

Message  Durga le Mer 7 Déc 2011 - 6:50

Un véritable héros est une personne stable qui n’est aucunement agitée par les hauts et les bas causés par les vagues rugissantes de la mer de la vie. Une telle personne ne perd jamais son sang-froid ; cela devient une partie de sa nature ! Celui qui maintient son programme de discipline spirituelle quelles que soient les attractions ou les distractions est une personne sage, que l’on peut également appeler Dheera. Dhee signifie Buddhi (intellect) et c’est cela la véritable qualité de l’homme. Ce n’est pas la tenue ni la moustache qui définit le héros. La véritable humanité fleurie avec le rejet de la dualité de la joie et du chagrin et tout votre exploit devrait être de conquérir les deux. Votre victoire devrait se faire sur vos ennemis intérieurs et non sur vos ennemis extérieurs. Alors le gain que vous acquérez est l’immortalité ! Les choses de ce monde ne peuvent pas conférer cet état de félicité. Quand vous-vous élevez véritablement et de manière stable au-dessus de la joie et du chagrin, la félicité que vous atteignez est absolue, indépendante et entière.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Immaculée Conception (8 décembre)

Message  Durga le Jeu 8 Déc 2011 - 7:09




Depuis toujours, les Églises d'Orient fêtaient la pureté originelle de Marie, en une fête de "la Conception de la sainte Mère de Dieu." le 9 décembre ou, plus exactement, la fête de la conception de Marie dans le sein de sainte Anne. Grotte de LourdesLes Latins l'adoptèrent progressivement à partir du Xe siècle, mais saint Bernard, saint Bonaventure, comme saint Thomas d'Aquin se refusaient encore à admettre cette "Immaculée Conception". Saint Jean Dun Scot fut le premier à la faire triompher et à y faire se rallier la Sorbonne de Paris. Les Papes intervinrent maintes fois au cours des siècles pour imposer silence à cette querelle jusqu'au jour où Pie IX la définit comme un dogme de foi, en 1854: "Dès le premier instant de sa conception, par grâce et privilège uniques du Dieu Tout-Puissant, la bienheureuse Vierge Marie a été préservée du péché originel". Comme au premier jour de la Création quand Adam et Eve sortaient des mains du Créateur, la mère de son Fils était là, minuscule cellule humaine pourvue d'une âme toute sainte. Elle est ainsi "devenue la gloire de notre nature pécheresse."
Solennité de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie. Vraiment comblée de grâce et bénie entre toutes les femmes, elle fut préservée de toute souillure de la faute originelle dès le premier instant de sa conception, par un privilège unique de Dieu en prévision de la naissance et de la mort salvifique du Fils de Dieu. Cette doctrine transmise par une tradition très ancienne, a été solennellement définie en ce jour en 1854 par le bienheureux Pie IX.
Il faut comprendre l’Immaculée-Conception, non pas seulement comme une exemption virginale de la tache originelle, mais comme une sanctification qui s’opère dès la naissance de la vie de la Vierge, dans la vision des mérites de Jésus-Christ
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 9 décembre 2011

Message  Durga le Ven 9 Déc 2011 - 7:03

On devrait s’engager dans une activité avec un mental stable devant la fortune et l’échec, le bien et le mal. A moins que le mental ne soit purifié et entraîné, il est impossible d’abandonner l’attachement aux fruits de l’action et de continuer à faire les choses par devoir et dévouement. Cultivez cette mentalité et par elle libérez-vous du servage de l’action (Karma). Il se pourrait que vous disiez que vous-vous désistiez de l’action plutôt que de pratiquer la difficile discipline du renoncement par rapport au fruit qui en découle, mais c’est impossible ! Le Karma est inévitable. On ne peut se libérer de l’action pas même un seul instant. Chaque acte (Karya) a un commencement et une fin, mais le Nishkama Karma (action désintéressée) n’est pas comme ça. C’est là la différence entre les deux. Quand l’action (Karma) est faite avec un œil porté sur les gains qui en découle, on a à souffrir de la perte, de la peine et même du châtiment. Mais Nishkama Karma vous libère de tout cela.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 10 décembre 2011

Message  Durga le Sam 10 Déc 2011 - 5:52

Arrêtez-vous toujours sur de nobles pensées. Quand l’air remplit un ballon de football, il prend la forme d’un ballon. Quand il remplit une balle, il prend la forme de la balle, ovale ou sphérique. De même le mental prend la forme des objets avec lesquels il est attaché. S’il reste fixé sur de petites choses, il devient petit. S’il est fixé sur des choses grandes et nobles, il devient grand et noble. L’appareil photo prend une photo de tout objet sur lequel il est pointé, c’est également le cas avec le mental. Exercez votre discernement avant de développer de l’attachement. Si votre attachement est en direction de votre épouse et vos enfants, des terres et bâtiments, du compte en banque et de son solde, vous ressentirez de la peine quand tout cela déclinera. Développez un attachement sincère et constant envers le Divin et vous grandirez en amour et en splendeur. La dévotion n’est pas une affaire d’apparence, même chose pour la prière qui ne s’exprime pas en termes de fleurs, camphre, tintement de cloche. Vous êtes jugé par votre discipline spirituelle, vos pensées et votre sens commun.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du jour

Message  Durga le Lun 12 Déc 2011 - 6:48

Pensée du 11 décembre 2011 :
Le champ de votre cœur doit être nettoyé des buissons et des épineux. Il doit être labouré et retourné, arrosé et humidifié en profondeur. Alors les graines doivent être plantées dans la terre, pas dispersées à la surface. Après avoir planté les graines, arrosez le champ, enlevez les mauvaises herbes, gardez à distance le bétail errant, mettez de l’engrais sur les plantes, saupoudrez-les avec les pesticides et alors vous pouvez récolter une moisson généreuse. La discipline spirituelle (Sadhana) entraine et inclus chacune de ces étapes. Si la vision, le caractère, les pensées et les sentiments sont de travers, comment la dévotion peut-elle encore pousser et fleurir ? Si la lampe ne brûle pas, cela signifie que vous ne l’avez pas allumée ! Votre progression spirituelle vous est reflétée sous forme de Grâce. Votre déclin vous est reflété par son absence. Investissez-vous dans une action qui dirigera votre intellect et votre mental dans des canaux divins et sublimes, et gagnez Sa généreuse grâce par des actions qui en valent la peine.


Pensée du 12 décembre 2011 :
Désirez les fruits de l’action (Karma) et vous renaitrez encore et encore, pris dans ce désir ; abandonnez cette envie et vous êtes libéré du flux. Le point principal est de rester fidèle à ce but constamment. Votre but devrait être Karma (action), pas Karma phala (les fruits de l’action). Soyez conscient que le désir pour les fruits de ses actions est une indication de Rajaguna (qualité de l’action passionnée, ce qui induit la souffrance). Si vous choisissez de rester inactif, c’est une indication de Thamoguna (qualité de la paresse et de l’inaction qui mène à l’ignorance) ! C’est même pire que Rajoguna. Cette leçon n’était pas uniquement pour Arjuna ; ce conseil est destiné à chaque chercheur et à l’humanité entière.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 13 décembre 2011

Message  Durga le Mar 13 Déc 2011 - 6:39

Les personnes accomplissent des actions, poussées par le désir pour les fruits qui en découlent ; si une action ne produit pas les résultats désirés, dès lors ils ne refont pas cette action. Le profit, le gain, la récompense, le résultat, l’homme cherche seulement cela. Mais cette loi ne s’applique pas à ceux qui prennent la Geetha dans leurs mains pour boire le nectar du message du Seigneur. Tous n’aspirent pas à ce nectar ; si vous le faites, il est manifeste que vous aspirez à la joie éternelle et à la libération. Alors vous devez en payer le prix en abandonnant le désir pour les fruits de vos actions et consacrer toute chose aux pieds du Divin. Désistez-vous du péché, de l’injustice et du vice. N’insultez pas les ainés, n’abandonnez pas le vertueux, et ne blessez pas l’estime de soi de l’homme de bien. Dédiez-vous à la cause d’établir Santhi et Soukhya (paix et abondance) dans le monde et même si vous devez lutter, rendez-vous compte que la justice doit nécessairement gagner.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 14 décembre 2011

Message  Durga le Mer 14 Déc 2011 - 6:41

Il y a beaucoup de serpents aux mauvaises qualités dans la fourmilière de votre cœur. Si vous chantez fort le Nom du Seigneur (Namasmarana), tous les 'serpents' des mauvaises qualités s’en iront. Namasmarana devrait être le souffle même de votre vie. Vous devez répéter le Nom de Dieu afin de vous débarrasser des mauvaises qualités. Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui n'attachent pas d'importance à Namasmarana. C'est une grave erreur. En cet Âge de Kali seul la répétition du Nom Divin peut racheter votre vie. Il n'y a nul autre refuge. Chanter la gloire du Seigneur est hautement sacré. Gardez votre mental libre de toutes mauvaises pensées, car elles produisent des notes discordantes. C’est alors seulement que vous bénéficierez de la grâce et de l'énergie divines. Vous devez chanter la gloire de Dieu de tout votre cœur sans aucune inhibition. Ainsi, vous ferez certainement l’expérience de la félicité divine.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 15 décembre 2011

Message  Durga le Jeu 15 Déc 2011 - 6:38

Ayez toujours le sens et le but de la vie en vue. Faites l’expérience de ce but et de ce sens. Vous et le Divin Absolu et Eternel êtes Un. Vous n’êtes pas l’individu, le temporaire et le particulier. Agissez toujours en conformité avec cela. Persistez dans votre méditation jusqu’à ce que la conscience que vous méditez ou que vous accomplissez une pratique spirituelle disparaisse. Oubliez l’égo, faites le fondre et fusionner avec toutes ses couches de conscience. Il y a certaines personnes qui pendant qu’elles méditent frappent les moustiques qui les harcèlent ! Non, vous devez vous immerger dans la méditation jusqu’à ce que vous transcendiez tous les désirs et impulsions physiques ou mentaux. Valmeeki, l’auteur du Ramayana, a été couvert par une fourmilière qui a grandi sur lui. Les personnes ont découvert son existence par les chants du nom de Rama qui émanaient du monticule. Ignorez le corps (Deha) afin que vous découvriez son Résident (Dehi). Ne vous laissez pas absorber par la parure extérieure ; au lieu de cela plongez profondément et découvrez la splendeur intérieure.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 16 décembre 2011

Message  Durga le Ven 16 Déc 2011 - 7:19

Persister dans la discipline spirituelle visant à ignorer le corps consiste à se détourner des tentations des sens, c’est-à-dire à vaincre les six ennemis intérieurs – le désir, la colère, l’avidité, l’attachement, la fierté et la méchanceté. La colère transforme une personne en une brute ivre. Les autres impulsions sont également vicieuses. Recherchez seulement l’action salutaire qui gagnera Sa grâce (la grâce du Seigneur Ndt). Mangez seulement une nourriture Sattvique (simple, pure, végétarienne) qui ne dérangera pas l’équanimité que vous gagnez grâce à vos pratiques spirituelles. Ne stoppez pas même la substance de vos pratiques spirituelles. Rappelez-vous comment le grand Saint Ramadas n’a jamais abandonné son Naamasmarana (Contemplation du Seigneur) en dépit des tracas de vivre en prison. Si vous vous immergez dans Daha Tathwa, la conscience du corps, vous commencez à décliner. Mais vous pouvez être véritablement en bonne santé et heureux seulement quand vous êtes immergé dans la nature universelle et essentielle du Soi – Aatma Tathwa.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 17 décembre 2011

Message  Durga le Sam 17 Déc 2011 - 10:46

Plusieurs commentateurs de la Geeta ont interprété l’abandon des fruits de ses actions en disant qu’il est conseillé à celui qui n’a aucun droit ni aucune autorité pour désirer les fruits. C’est une grande bévue. Celui qui a le droit d’accomplir une action a également un droit sur les fruits de cette action ; personne ne peut lui nier ou lui refuser cela. Mais l’auteur de l’action peut, de sa propre libre volonté et de sa propre détermination, refuser d’être affecter par le résultat, qu’il soit favorable ou défavorable. Le Seigneur a dit dans la Geeta « Refuser le fruit » (maa phaleshu), ce qui signifie : l’action produit des résultats mais l’auteur ne devrait pas l’accomplir en vue des résultats. Si l’intention de Krishna était de dire que l’auteur n’a pas de droit sur les fruits de l’action, Il aurait dit « Elle n’apporte aucun fruit » ou « na phaleshu » (na signifie pas). S’engager dans le karma (Ndt action) en sachant bien que le résultat suivra et pourtant ne pas être lié ou ne pas être concerné par cela est le signe de la pureté.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 18 décembre 2011

Message  Durga le Dim 18 Déc 2011 - 8:55

Entretenez toujours sur de nobles pensées. Développez de l’attachement envers le Seigneur Universel et vous grandirez en amour et en splendeur. Le Seigneur n’est ni bienfaisant ni malfaisant. Il vous reflète votre propre progrès spirituel en tant que Grâce. Cultivez de l’amour pour Lui. Goût et aversion sont véritablement les produits de l’habitude et de l’entrainement. Les sens vous attirent loin de Lui, mais ne cédez pas ; bientôt ils resteront coi. Seule une sincère nostalgie née d’une ferme discrimination peut vous aider. Le Divin veut la crème de la vertu qui est gardé dans le pot de votre cœur. Cette crème est l’Ame (Atma), qui est gardé en sécurité après un vigoureux barattage. Offrez à votre Seigneur Bien-Aimé le parfum de vos vertus, le courage de votre cœur et la sagesse de votre expérience. C’est ce que Le Seigneur veut réellement. Je vous bénis afin que puissiez grandir en cela de jour en jour.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 19 décembre 2011

Message  Durga le Lun 19 Déc 2011 - 6:45

Quand Arjuna a prié Krishna qu’Il devait lui dire les véritables caractéristiques de Sthithaprajna (Ndt. une personne que l’on pourrait qualifiée de parfait yogi), le Seigneur expliqua qu’un Sthithaprajna était libre de tout désir et il était stable dans la connaissance et la conscience du Divin (Atma) seul. Cet état peut être atteint par deux processus : le premier négatif, le second positif. Le premier consiste à renoncer à toutes les incitations du désir dans le mental et le dernier est d’implanter la joie intérieure constante. Dans le processus négatif, enlevez du mental toutes les jeunes pousses du faux et du mal ; dans le processus positif, faites grandir et récoltez la culture de l’attachement pour Dieu. Les plaisirs que les sens tirent du monde objectif sont les mauvaises herbes ; la culture est l’attachement pour Dieu. Le mental est une accumulation de désirs, et à moins que ces désirs ne soient enlever en détruisant leurs racines, il n’y a aucun espoir de vaincre le mental. Quand le mental s’évanouit, le Sthithaprajna est fait.

avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 20 décembre 2011

Message  Durga le Mar 20 Déc 2011 - 6:56

Vous devez en premier conquérir le désir. Pour cela, il n’est pas nécessaire de mener une guerre pas plus qu’utiliser des paroles plaisantes pour persuader le désir de disparaitre. Il ne disparaitra pas par la peur de l’un ou par la faveur donné à l’autre. Les désirs sont objectifs ; ils appartiennent à la catégorie de ce qui est « vu ». Avec la conviction que « je suis celui qui voit et non celui qui est vu » vous devez vous libérer de l’attachement et conquérir le désir. Vous devez regarder le travail du mental, de l’extérieur ; vous ne devez pas vous laisser impliquer. C’est là l’utilité de cette discipline. La faculté du mental est semblable à un fort courant électrique. Il doit être regardé à distance, on ne doit ni rentrer en contact avec ni le toucher. Touchez-le et vous serez réduit en cendres. Aussi, le contact et l’attachement donnent au mental la chance de vous ruiner. Le plus éloigné vous êtes de lui, le mieux c’est. Par d’habiles méthodes, vous devez en faire le meilleur usage pour votre propre bien-être.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 21 décembre 2011

Message  Durga le Mer 21 Déc 2011 - 6:27

Incarnations de l’Amour ! Il n’y a rien de plus précieux au monde que le temps; n’en gaspillez pas même une seule minute. Les personnes aujourd’hui ont tendance à gaspiller leurs temps dans des poursuites égoïstes au lieu de se consacrer au service désintéressé. Elles sont désireuses de recevoir l’aide des autres mais n’ont aucun désir d’être serviables. Il existe deux types d’êtres humains – les dégénérés et les sublimes. Les dégénérés sont ceux qui cherchent ou reçoivent des choses des autres et qui non seulement oublient de rembourser la dette mais en plus ils essaient de blesser ceux qui les ont aidé. Les sublimes sont ceux dont le trait naturel est d’apporter de l’aide aux autres. S’ils donnent leur parole ils essaieront de l’honorer, quelles qu’en soient les difficultés et les obstacles. Au travers de bonnes actions et du sacrifice, renforcez le sentiment d’Amour, débarrassez-vous des traits mauvais et menez une vie estimable.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du jour

Message  Lovie le Mer 21 Déc 2011 - 15:38

Est ce que ce sont des extraits d'un livre et alors lequel?
Est ce vos textes ? Est ce un mélange des deux?
À bientôt. Lovie sunny

Lovie

Messages : 198
Date d'inscription : 21/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 22 décembre 2011

Message  Durga le Jeu 22 Déc 2011 - 7:16

Il y a deux sortes d’amour. L’un vous lie à Dieu et l’autre vous lie au monde. Le mental est responsable de chacun de ces états. C’est comme un verrou. Si vous tournez la clé sur la droite, le verrou s’ouvre ; si vous la tournez sur la gauche, le verrou reste fermer. Le cœur est la clé du verrou du mental. Si vous tournez la clé en direction du monde, vous avez l’attachement (asservissement). Vous devez voir que le désir et la haine ne se logent pas dans le mental. N’éprouvez pas de rancœur envers quelqu’un. Evitez la compagnie de ceux qui sont mal attentionnés. Par la bonne compagnie, vos mauvaises qualités sont diluées, comme les eaux usées rentrant dans la mer. Ainsi vous pouvez vous élever. La dévotion signifie l’abandon de tous les autres désirs et la consécration de toutes les actions et de toutes les pensées à Dieu.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du jour

Message  Durga le Jeu 22 Déc 2011 - 7:23

Lovie a écrit:Est ce que ce sont des extraits d'un livre et alors lequel?
Est ce vos textes ? Est ce un mélange des deux?
À bientôt. Lovie sunny

Je suis heureuse que vous (tu ?) me posiez cette question. Cela peut être des pensées que je pioche çà et là mais en général, la très grande majorité, ce sont des pensées de Sri Sathya Sai Baba.
Vous pourrez les retrouver sur le site : http://www.sathyasai.org/ (en anglais) ou http://www.sathyasaifrance.org/ (en français)
Bonne journée ensoleillée d'amour et de paix ! sunny
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 23 décembre 2011

Message  Durga le Ven 23 Déc 2011 - 6:44

L’océan de la vie (samsara), turbulent avec ses vagues de joie et de misère, peut être traversé seulement par ceux qui ont un désir inébranlable pour l’essence de la félicité ; les autres seront submergés. La capacité de surmonter les qualités (gunas) de la nature (prakriti) n'est pas inhérente à chacun ; elle vient à soi avec la grâce du Seigneur. Et cette grâce doit être gagnée par la répétition du nom divin et la méditation. Ceci doit d'abord être clairement compris : il est impossible à quiconque de contrôler les tendances de la nature ; le pouvoir est possédé seulement par ceux qui ont la nature sous contrôle et qui sont obéis par la nature.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 24 décembre 2011

Message  Durga le Sam 24 Déc 2011 - 8:36

Jésus sacrifia sa vie pour la régénération et le bien-être de l’humanité. Il a également proclamé cette vérité : un seul Esprit réside dans tous les êtres. Il a dit « Toutes les vies sont une, mon cher fils. Sois semblable à chacun ». Vous devez considérer le corps comme étant le temple de l’Esprit ; gardez à l’esprit que cette Divinité est toujours en vous. Le corps est un vêtement de l’Esprit. C’est seulement quand vous réalisez cette vérité que vous pouvez commencer à faire l’expérience du Divin. Souvenez-vous, où que vous puissiez aller, l’Esprit Eternel reste avec vous. Les personnes peuvent être différentes par le nom et la forme, par la couleur et la nationalité, et à cause de circonstances historiques variées. Mais Dieu n’a pas de telles différences. Par conséquent vous ne devriez pas ergoter à propos de n’importe quelle religion ou l’attaquer ou la railler. Vous pouvez professer la foi que vous aimez. Mais vous ne devriez pas dénigrer les autres croyances. C’est un travestissement de dévotion. Vous devez toujours respecter le divin qui est en chaque être.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Noël ! Noël !

Message  Durga le Dim 25 Déc 2011 - 10:47

Prière orthodoxe de la Nativité, de Saint Romain le Mélode (VI s.)


Ta naissance ô Christ, notre Dieu, a fait resplendir dans le monde la lumière de la connaissance.
En elle les serviteurs des astres, enseignés par l’étoile, apprennent à T’adorer, Toi, Soleil de Justice, et à Te connaître, Orient d’en haut.

Seigneur, gloire à Toi !

La Vierge aujourd’hui met au monde l’Eternel, et la terre offre une grotte à l’Inaccessible.

Les anges et les pasteurs Le louent,et les mages avec l’étoile s’avancent, car Tu es né pour nous, petit enfant, Dieu éternel.


avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Saints Innocents - 26 décembre 2011

Message  Durga le Lun 26 Déc 2011 - 7:21



Pour le Christ, les saints Innocents furent mis à mort ;
compagnons de l’Agneau sans tache,
ils chantent sans fin dans le ciel :
Gloire à toi, Seigneur.


avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pensée du 27 décembre 2011

Message  Durga le Mar 27 Déc 2011 - 7:38

Barou’h Ata Ado-nai Elo-hénou Méle’h Haolam Acher Kidéchanou Bémitsvotav Vétsivanou Léadlik Ner ‘Hanoucca.
Sois loué Eternel, notre D-ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifié par Tes Commandements, et nous a ordonné d’allumer les lumières de ‘Hanoucca.
Barou’h Ata Ado-nai Elo-hénou Méle’h Haolam Chéassa Nissim Laavoténou Bayamime Hahème, Bizmane Hazé.
Sois loué Eternel, notre D-ieu, Roi de l’univers, qui a fait autrefois des miracles en faveur de nos ancêtres, à pareille époque.

avatar
Durga
Admin

Messages : 2729
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pensée du jour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 40 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum