Pourquoi c'était mieux avant ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Anaïs le Lun 9 Mar 2015 - 12:17

Une grande question aux "anciens" : pourquoi c'était mieux avant ? lol!

Faites moi rêver !
avatar
Anaïs

Messages : 771
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Paris/Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Aldous le Lun 9 Mar 2015 - 12:32

C'était mieux avant parce qu'on pensait que l'après serait mieux. Maintenant on craint que l'après soit pire... alien

(et aussi parce qu'il y avait les patdef et non des jogging informes... Cool )
avatar
Aldous

Messages : 352
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 62
Localisation : Nord 59

Voir le profil de l'utilisateur http://dadanotdead.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  creme_de_marron le Lun 9 Mar 2015 - 13:27

Parce que cela a toujours été mieux avant, et ce, depuis la nuit des temps...
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Tribudu76 le Lun 9 Mar 2015 - 21:18

Je dois pas être normal, car perso, je trouve pas que c'était mieux avant. Il y avait des bonnes choses, et aussi beaucoup d'autres moins bonnes. Le cerveau est fait pour ne conserver que ce qui était positif, le reste doit être dans un coin du subconscient.
Côté professionnel : avant, il n'y avait pas de congés payés (merci les syndicats), on travaillait comme des forçats, il n'y avait pas de machines pour porter des charges lourdes à notre place, ni pour faire les travaux pénibles. Les équipements de sécurité n'existaient pas, on ingurgitait des poisons à longueur de journée (amiante, produits chimiques ....).
On était moins bien soigné. peu d'hôpitaux, peu de connaissances ....
On se mariait avec le premier ou la première venue, car on restait entre habitants du village, on n'avait pas de voitures pour sortir en discothèque.
Je suis peut être un peu extrême, mais, il y a un tas d'exemples, mais aussi de contre exemples.
Comme le disait notre regretté COLUCHE : "heureusement que c'est pas comme avant, car avant, c'était tarte...."
avatar
Tribudu76

Messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2013
Age : 46
Localisation : Haute Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://www.tribulatee.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  mimi pinçon le Lun 9 Mar 2015 - 21:35

Crème_de_marron, c'est dur le second degré, hein !?
avatar
mimi pinçon

Messages : 1086
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  creme_de_marron le Lun 9 Mar 2015 - 22:17

Ce que je voulais dire, en réponse à la question d'Anaïs, c'est que depuis la nuit des temps les "anciens" ont toujours dit aux plus jeunes qu'avant c'était mieux !
Je suis assez d'accord avec Aldous, dans les années 60 on pensait que l'après serait mieux, l'avenir serait (forcément) radieux, aujourd'hui on craint qu'il soit pire...
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  neo-codion le Mar 10 Mar 2015 - 17:53

Anaïs a écrit:

Faites moi rêver !

Avant l'élixir parégorique (teinture d'opium) était en vente libre, sans ordonnance, dans toutes les officines. Cela a dû être interdit vers 1985... Jusqu'alors, toute bonne boîte à pharmacie familiale digne de ce nom comportait un petit flacon de ce produit. C'était le remède familial par excellence, radical contre toutes sortes de petits maux, d'estomac ou de ventre, les troubles menstruels, l'insomnie, la nervosité des enfants... Juste une ou deux petites gouttes sur un sucre. Ceux qui ont eu la chance d'y avoir droit se souviendront toujours de son goût anisé. Les grands-mères en prenaient chaque soir, dans leur infusion...en critiquant les jeunes qui se droguent et fument des joints. Les touristes Americains en étaient toujours très étonnés.
Oui, cela a dû être interdit vers 1985...

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1818
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  rainbowgeek le Mer 11 Mar 2015 - 22:31

Pour ma part, pas mal d'accord avec Tribudu76. Mais il y a du pour et du contre.

Quand j'étais "ado", je révais de la télé en couleur, on l'a eu en 1973 (et c'est moi qui ai choisi le modèle, avec les tous premiers tubes autoconvergents en grand écran). A présent, je me fiche pas mal de la télé, mais sinobn, on pourrait l'avoir en relief (sauf qu'il vaudrait mieux qu'ils tournent en relief au moins pour les émissions en studio dans ce cas).

La machine Olivetti programma 101 sur laquelle j'ai commencé à programmer pouvait stoquer 5 nombres de 23 chiffres ou 10 nombres de 11 chiffres + 48 pas de programme. On pouvait monter en 120 pas de programmes en se limitant à 2 à 4 nombres. Cette machine coutait 7000 F.
Aujourd'hui, à 500 €, on a un ordinateur qui peut stoquer des centaines de millions de valeurs et c'est un écran couleur qui remplace le ruban d'impression. La vitesse a aussi évoluée. 3 secondes pour une simple racine carrée, ce ne serait plus acceptable aujourd'hui. Même 3 millisecondes, ce serait lent pour si peu !

J'ai connu le téléphone à 73 centimes les 12 secondes d'appel (et encore pour appeler en France, les 5 minutes vers les étas unis, c'était plutôt 50 francs.
Aujourd'hui, on peut appeler pas mal de pays en téléphonie fixe sur IP (avec un box internet) sans surcout. Et puis, il y a justement internet.

Avant les années 70, 100 km/h avec une voiture, ce n'était pas beaucoup, mais la vitesse n'était pas limitée hors aglomération. Et puis il y a eu les panneaux 110 sur les nationale, puis toutes les routes à 2 voies limitées à 90. Puis des radars en pagaille.
En 1973, (tien ça rappelle un forum), il y a eu une émission de télé « Mazamet, la ville rayée de la carte » en relation avec les presque 17000 morts sur les routes l'année précédente. On est tombé à moins de 4000 morts, mais avec les permis à points et les limitations de vitesse plus bazsses que raisonnable, on perd du plaisir à conduire.

Avant les années 80, les trains ne dépassaient pas le 170 km/h. Depuis, il y a le TGV, mais dans la moitié ouest de la France (actuellement à l'ouest de Nimes, à l'ouest du Mans et au sud de Tours), les TGV continuent à rouler à la vitesse des autres trains, vu que partageant les mêmes voies, ils ne peuvent pas se doubler.

Au début des années 70, il y a eu le Concorde qu'on voyait faire des essais dans le ciel de Toulouse avant l'exploitation commerciale. Et puis, le Concorde a eu de grosses difficultés à s'imposer dans le pays pour lequel il était destiné, mais en ayant le gros défaut de ne pas avoir été conçu là bas.
2200 km/h pour parcourir plus de 6000 km en avion, ce n'était pas idiot, mais de toutes façon, le vol en Concorde était trop cher et ce serait encore plus le cas aujourd'hui où on cherche le "low cost".

En décembre 1968, une capsule Apollo a fait le tour de la lune et seulement 7 mois plus tard, 2 hommes s'y posaient. Quelques années après la NASA a raccourci le programme Apollo faute de budget. Aujourd'hui, le vols habités se limitent à l'orbite terrestre, mais on a envoyé des sondes automatiques se poser à 1 milliard de kilomètres sur un satellite de Saturne, une autre est sur une comète. La sonde Pionnier 10 a elle été lancée en 1972 et a depuis quitté le système solaire, dernier contact le 22 janvier 2003 à 12 milliards de kilomètres. Mais la sonde Voyager 1 lancée en 1977 est toujours en service (malgré des restrictions énergétiques) à plus de 19 milliards de kilomètres d'ici.

Dans les années 70, si mes parents allaient en espagne, il y avait un controle systématique au retour avec des droits à payer s'ils avaient fait des affaires, y compris sur l'essence.
A présent, la circulation est libre dans l'espace Schengen. Et même pour l'andorre qui a un statut plus strict, je ne me suis jamais fait controler en ramenant des bouteilles de bonnes choses alccolisées, du matériel photo et des CD/DVD vierges vendus sans redevance SACEM.

Mais peut être qu'on est allé trop loin dans le sens de la mondialisation. Les produits pas cher qui viennent d'Asie ont entrainé la disparition de pas mal d'industries en europe.

Idem pour le travail. Le travail manuel était peut être dur il y a 50 ans. la mécanisation a permit de vivre mieux en travaillant moins, mais maintenant, la concurrence de pays moins sociaux, (toujours en asie) incitent les patrons à niveller par le bas les conditions de travail. On a le choix entre travailler de plus en plus pour pas grand-chose ou être chomeur.

Ma mère qui était institutrice n'avait pas été contente que son inspectrice s'oppose à son départ à la retraite à 55 ans. Mais elle a accepté une promotion qui l'a fait partir un an plus tard en gagnant 1000 F par mois de plus à la retraite.
J'espère pour ma part qu'aucune nouvelle mesure gouvernementale m'empêchera de prendre la retraite à 62 ans et ne gagnant que les 2/3 de ce que j'aurai eu en prolongeant jusqu'à 67 ans. Ceci dit, mes parents auront vécu (ou sont sur le point de vivre) plus longtemps que le dernier décédé de leurs parents. Si je fais de même, même avec la retraite à 62 ans, il me restera beaucoup d'années.

Quand j'étais petit, la science devait résoudre tous les problèmes. Il y a eu de très belles avancées technologiques ces 30 dernières années, mais à présent, on constate que l'homme a un comportement nuisible pour l'environnement et qu'il épuise les ressources naturelles. Néanmoins, après tchernobyl, three miles island, et fukushima, il y en a toujours qui pensent que les centrales nucléaires française sont ce qu'il y a de mieux pour produire de l'électricité.

Je vais arrêter là les comparaisons.
avatar
rainbowgeek

Messages : 767
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Dr_Natural le Mer 11 Mar 2015 - 22:40

on a le choix entre travailler de plus en plus pour pas grand-chose ou être chomeur.

lol! bien vu ! On a le choix...
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Dr_Natural le Sam 21 Mar 2015 - 10:18

La génération de ceux qui ont eu 20 ans entre, disons 1955 et 1975, sont probablement une exception dans toute l'histoire de l'humanité. Ils ont bénéficié de conditions de vie telles qu'on n'avait jamais connues jusque là et qu'on ne retrouvera probablement pas de sitôt !
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Doctor Sex le Dim 29 Mar 2015 - 21:24

neo-codion a écrit:
Anaïs a écrit:

Faites moi rêver !  

Avant l'élixir parégorique (teinture d'opium) était en vente libre, sans ordonnance, dans toutes les officines. Cela a dû être interdit vers 1985... Jusqu'alors, toute bonne boîte à pharmacie familiale digne de ce nom comportait  un petit flacon de ce produit. C'était le remède familial par excellence, radical contre  toutes sortes de petits maux, d'estomac ou de ventre, les troubles menstruels, l'insomnie, la nervosité des enfants... Juste une ou deux petites gouttes sur un sucre. Ceux qui ont eu la chance d'y avoir droit se souviendront toujours de son goût anisé. Les grands-mères en prenaient chaque soir, dans leur infusion...en critiquant les jeunes qui se droguent et fument des joints. Les touristes Americains en étaient toujours très étonnés.
Oui, cela a dû être interdit vers 1985...


Question écrite n° 09329 de M. Paul Loridant (Essonne - CRC)
publiée dans le JO Sénat du 21/01/1988 - page 72
M. Paul Loridant rappelle à Mme le ministre délégué auprès du ministre des affaires sociales et de l'emploi, chargé de la santé et de la famille, sa question n° 8607 publiée au Journal officiel, questions écrites Sénat, le 19 novembre 1987, sur les conditions de vente de l'élixir parégorique dans les pharmacies. Ce produit, en vente libre dans les pharmacies, utilisé par des jeunes (y compris les mineurs) et des adultes à des fins toxicomanogènes, présente des dangers en cas d'utilisation excessive. Si l'article 37 de l'ordonnance n° 45-1483 réglemente le délit de refus de vente applicable aux pharmaciens, ce refus ne peut naître que du caractère anormal de la demande de médicament, produit ou objet en vente libre. Les cas de refus peuvent être les suivants : demande d'une quantité supérieure à un usage médical reconnu ; demande répétitive ; demande émanant d'un client notoirement connu comme toxicomane. Toutefois, un toxicomane peut très facilement contourner ces difficultés en effectuant ses achats sur des points de vente différents, ou bien en les faisant effectuer par un tiers ou par réseau. En conséquence, n'est-il pas nécessaire que la vente de l'élixir parégorique soit davantage réglementée et que son utilisation fasse l'objet, comme pour tout autre produit de substitution, d'une information et d'une prévention afin de lutter contre les usages excessifs de tels produits.

avatar
Doctor Sex

Messages : 462
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 39
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  SecondArt le Dim 27 Mar 2016 - 20:11

Je ne sais pas si "avant" c'était mieux, je n'ai pas vécu "avant". Mais j'ai l'impression que les choses vont quand même de pire en pire...

SecondArt

Messages : 13
Date d'inscription : 10/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Dr_Natural le Lun 28 Mar 2016 - 17:50

Pourquoi c'était mieux ? Parce qu'autrefois on n'avait pas à se soucier de l'avenir...
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  mimi pinçon le Lun 28 Mar 2016 - 20:13

Si, il y a quand même des choses qui sont mieux aujourd'hui qu'avant ! Par exemple, le Pass Navigo qui permet de voyager dans toute l'Ile de France !
Quand j'aurai trouvé un autre exemple, je reviendrai vous le dire !
avatar
mimi pinçon

Messages : 1086
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En 1966...

Message  gauvin le Sam 30 Avr 2016 - 18:57

Tu disais à ton taulier "va te faire enculer à 8h du matin, à 14h tu commençais dans une autre boite. Et on te faisais pas chier parce que tu étais trop jeune. Mon premier job rémunéré je devais avoir 10 ans, chez un maraîcher je mettais du compost en pot. Vive le boulot des gamins pour acheter des illustrés !
avatar
gauvin

Messages : 31
Date d'inscription : 23/02/2016
Age : 66
Localisation : tautavel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi c'était mieux avant ?

Message  Mickachu le Dim 1 Mai 2016 - 22:34

Je pense que c'était mieux avant car les gens étaient plus ouvert et se forgeait eux mêmes, aujourd'hui un bon nombre est grandement influencé par la télévision/média , etc.


Mickachu

Messages : 24
Date d'inscription : 06/04/2016
Age : 20
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum