Utopies

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Utopies

Message  creme_de_marron le Mer 17 Aoû 2011 - 22:42

Et maintenant que fait-on ? S'habiller en "hippie" c'est bien mais que faisons nous de nos vieilles utopies ? Sont elles condamnées à ne rester que des utopies ? Quarante ans après, quoi qu'en pensent les "jeunes" la révolution sexuelle" n'a pas eu lieue. Le nombre de personnes incarcérées a été multiplié par deux, voire par trois et les conditions d'incarcération sont indignes et renvoient à un autre temps, la pauvreté est installée et prospère, la paix, la compréhension entre les hommes, l'entente mutuelle, la solidarité sont déchirées, l'école continue de désapprendre, notre liberté est surveillée. Mais grâce à Dieu, nous savons être performants, rentables et compétitifs ! Où sont nos belles utopies ?
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  creme_de_marron le Mer 17 Aoû 2011 - 22:43

Et le spirituel bouffé, vendu au marché...
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Dan le Mer 17 Aoû 2011 - 23:41

Nous aurions pu faire bouger les choses mais on s'est mal débrouillé.

Pour ma part, manque de sérieux, j'ai cru en tout un tas de conneries, j'ai perdu du temps, des potes, du gaspillage, je crois avoir gaspillé ma jeunesse.

Dan

Messages : 21
Date d'inscription : 17/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  patchouli le Jeu 18 Aoû 2011 - 9:30

Bonjour creme_de_marron, entièrement d'accord avec toi, sur le fond de ton analyse. Il faut toutefois préciser, pour les plus jeunes, qu'en ce qui concerne la "révolution sexuelle", nous n'entendons pas uniquement la "sexualité" (libre), même si elle constituait un élément de cette "révolution" mais également et surtout la façon de réenvisager les rapports entre hommes et femmes. Moi qui fut une "féministe" dans ces années là, je suis effarée de voir comment les féministes d'aujourd'hui ont une vision absolument confrontariale des rapports hommes/femmes et s'enferment dans des combats non seulement ridicules mais aussi très graves comme celui du "genre" (derrière lesquels se cache surtout la haine du corps, du "sale" et de la sexualité - voir le livre de jean-Claude Guillebaud Contre les Nouveaux Pudibonds)
Apollinaire avait raison de dire dès 1918 (Préface aux Mamelles de Tirésias) : le grande, grande guerre à venir sera la guerre des sexes. Les hippies en proposant une relation appaisée entre les hommes et les femmes, plutôt une complémentarité auraient pu nous aider à vivre en harmonie. On se souvient que les féministes radicales détestaient les hippies.
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Jean-Luc le Jeu 18 Aoû 2011 - 9:37

Dan a écrit:je crois avoir gaspillé ma jeunesse.

Mais la jeunesse à quoi sert-elle si ce n'est à être gaspillée ?

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Eon le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:07

patchouli a écrit: Les hippies en proposant une relation appaisée entre les hommes et les femmes, plutôt une complémentarité auraient pu nous aider à vivre en harmonie. .
Bonjour Patchouli,

Il y a une expression, pourtant très courante, que l'on devrait proscrire, en tout cas pour ma part je ne l'utilise jamais, c'est : "sexe opposé". Attention au pouvoir des mots !
Je préfère dire : "autre sexe".

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Eon le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:11

Jean-Luc a écrit:
Dan a écrit:je crois avoir gaspillé ma jeunesse.

Mais la jeunesse à quoi sert-elle si ce n'est à être gaspillée ?
Je ne crois pas que l'on "gaspille" sa jeunesse...
En effet, rétrospectivement, leur adolescence peut apparaître à certains - moi le premier - comme une période d'errances, d'égarements, de bricolages... Soit. Il faut bien faire ses expériences.
Mais l'important, c'est la prise de conscience qui peut suivre, le cheminement parcouru depuis, l'évolution qui a succédé, là où l'on en est aujourd'hui.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  hipnik le Jeu 18 Aoû 2011 - 12:54

Oui, tu as raison : certains sont très actifs, ont parcourus le monde, sauver de hommes, d'autres sont plus contemplatifs ou n'ont "rien fait" au regard des autres, ont mené une vie pépère, d'autres se sont noyés parfois dans leurs rêves, ou d'autres substances. Mais qu'est qu'une vie non gaspillée ? Que serait-elle et comment en juger. Notre vie est notre vie. Toute vie est respectacle car elle ne se juge pas sur ce qu'elle a pu produire, ni même aimé mais tout simplement parce qu'elle est une vie d'homme.
avatar
hipnik

Messages : 1418
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Jean-Luc le Jeu 18 Aoû 2011 - 14:11

"Tout homme est une histoire sacrée" Patrice de La Tour du Pin

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Dan le Jeu 18 Aoû 2011 - 21:58

Je ne juge que ma propre vie, j'ai fais des erreurs mais je n'ai pas envie de déballer comme ça

Dan

Messages : 21
Date d'inscription : 17/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Durga le Ven 19 Aoû 2011 - 6:57

Dan, pas plus que nous devons juger les autres, nous ne pouvons pas nous juger nous-mêmes : nous n'avons pas tous les éléments, nous sommes certainement la dernière personne à bien nous connaître. Par exemple, nous ne saurons jamais rien de tous ceux à qui nous avons redonné confiance et espoir par un sourire, un mot inintentionnel et qui, à nous, nous avait échappé. Ne jamais désespérer de soi. Ce serait un affront à Dieu.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2632
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

RE

Message  Dan le Ven 19 Aoû 2011 - 11:24

Salut Durga

Tu es une matinale…

Je ne suis pas un désespéré mais plutôt amer, je continue à croire en la vie, je pense que c’est une roue qui tourne pour dire simplement qu'aujourd’hui on ne me baratine plus, puis les années passent et tu prends de la bouteille.
Plus ton mode de vie est différent de la masse et plus le fossé se creuse.

Dan

Messages : 21
Date d'inscription : 17/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Capucine le Ven 19 Aoû 2011 - 15:11

Un post de Celadon dans la rubrique Actualité me fait me souvenir qu'une des revendications des années hippies était une société sans travail, ou au moins le droit à la paresse...
avatar
Capucine

Messages : 537
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 29
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  hippium le Ven 19 Aoû 2011 - 21:12

Oui ça me parle ce que tu dis...
Le Droit à La Paresse, Paul Lafargue

hippium

Messages : 1616
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  hippium le Ven 19 Aoû 2011 - 21:15

La société sans travail c'était aussi une utopie
Vivre sans travailler c'est aussi un mode de vie alternatif !

hippium

Messages : 1616
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  oiseaulys le Ven 19 Aoû 2011 - 22:14

il y en a des utopies et des rêves sur lesquels il a fallu tirer un trait.
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Durga le Sam 20 Aoû 2011 - 6:35

Dan a écrit:Salut Durga

Tu es une matinale…

Je ne suis pas un désespéré mais plutôt amer, je continue à croire en la vie, je pense que c’est une roue qui tourne pour dire simplement qu'aujourd’hui on ne me baratine plus, puis les années passent et tu prends de la bouteille.
Plus ton mode de vie est différent de la masse et plus le fossé se creuse.

Oui, il m'arrive d'être matinale, mais je me couche toujours de bonne heure.
"Le bonheur est dans l'amertume. Jules Renard - Extrait de son Journal 1893 - 1898"
avatar
Durga
Admin

Messages : 2632
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Mr_Nostalgia le Sam 20 Aoû 2011 - 7:50

oiseaulys a écrit:il y en a des utopies et des rêves sur lesquels il a fallu tirer un trait.

Je dirais sur lesquels il aura fallu s'asseoir !
avatar
Mr_Nostalgia
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Eon le Sam 20 Aoû 2011 - 10:56

Durga a écrit: je me couche toujours de bonne heure.
Marcel P. ?

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Eon le Sam 20 Aoû 2011 - 10:58

Capucine a écrit: une société sans travail,
Cela n'a pas grand sens.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  creme_de_marron le Sam 20 Aoû 2011 - 11:58

Eon a écrit:
Capucine a écrit: une société sans travail,
Cela n'a pas grand sens.

Et pourquoi donc ?
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Jean-Luc le Dim 21 Aoû 2011 - 10:26

Un reportage de la télé suisse sur les hippies en 1971 sur : http://archives.tsr.ch/player/integrale-hippie

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  Eon le Dim 21 Aoû 2011 - 10:39

creme_de_marron a écrit:
Eon a écrit:
Capucine a écrit: une société sans travail,
Cela n'a pas grand sens.

Et pourquoi donc ?
Et comment cela fonctionnerait ?

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Utopies

Message  creme_de_marron le Dim 21 Aoû 2011 - 17:51

Et toi, si tu étais chargé de faire "fonctionner" une société sans travail, comment t'y prendrais-tu ? Qu'est-ce que tu envisagerais ?
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une société sans travail

Message  creme_de_marron le Dim 21 Aoû 2011 - 18:26

Je ne sais pas ce que Capucine mettait derrière lorsqu'elle évoquait "une société sans travail", mais c'était en tous cas, évidemment, l'une des revendications fortes exprimées de ces années-là avec le mouvement général de contestation de la société du consommation et avec le situationnisme (il faudrait que nous relisions tous Guy Debord). Ce fut aussi le cas au 19ème siècle avec les socialistes utopistes, les libertaires et les anarchistes (Cf Le Droit à La Paresse de Paul Lafargue).
Eh bien travaillons, ne soyons pas paresseux !
Tout d'abord, il faut n'en pas rester au simple slogan "une société sans travail", mais chercher à comprendre ce qui se cache derrière, les utopies possibles. Bien évidemment, il n'est pas question dans cette revendication que quiconque ne fasse jamais rien et reste couché dans son lit 24 heures sur 24. C'est un choix, une possibilité. Il est question quand on parle de travail, du travail salarié, du salariat et on devrait plutôt dire "abolissons le salariat" ! Ainsi, c'est notre rapport au travail qui doit être changé. Le philosophe André Gorz s'est beaucoup penché sur cette question et a publié un livre en 1988, Métamorphoses du Travail où il donne des pistes. Bien sûr, toute cette réflexion est indissociable d'une autre réflexion sur le type de société que nous voulons, sur ce que chacun d'entre nous veut et sur la "simplicité volontaire" dont André Gorz fut l'un des promoteurs dès le début des années 70.
Ouvrons donc ici sur ce forum la réflexion (et un topic !) sur l'abolition du travail et le champ des possibles...

«Le travail est ce que l’homme a trouvé de mieux pour ne rien faire de sa vie».
Guy Debord
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum