Internet est idiot. Et c'est tant mieux !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Internet est idiot. Et c'est tant mieux !

Message  Dr_Natural le Mer 25 Mai 2016 - 18:52

faut que je vous raconte une  découverte qui a changé mon regard sur Internet.

Hier, je discutais avec une sympathique connaissance du nom de Michal Borras. Dans les réseaux, il est plus connu sous le nom de Systaime où il agit en tant qu'artiste. C'est un artiste des réseaux, il utilise les contenus d'Internet comme une matière, il les malaxe et leur donne une forme, puis soit il les diffuse dans les réseaux, soit il le transforme en objets physiques. Donc il est très sensible à ce qu’Internet fournit comme matière - comme image, comme son, comme idée.

Et, comme ça, dans notre conversation, alors qu’il me décrit l’art post-internet – dont on parle beaucoup aujourd’hui - il me dit « oui oui, c'est comme dans le poop tu vois ». « Le quoi ? » lui dis-je. « Ben... le poop. Tu connais pas le poop ? » me demande-t-il les yeux écarquillés d'aberration pour mon inculture numérique. Un peu vexé je lui rétorque « si par « poop », tu entends juste la traduction anglaise de caca, oui, je connais le caca... mais j'imagine que c'est pas de ça que tu me parles. » « Ben non, pas vraiment... » Et là, le voilà qui se met à m'expliquer ce que c'est que le « poop ».

Le « poop », c'est une pratique numérique finalement assez ancienne, on la date de 2004. Elle consiste à utiliser un contenu vidéo existant – et souvent pas extraordinaire à l'origine (des images de télévision bien souvent, et pas des émissions les plus passionnantes) – et à le trafiquer de telle manière à le rendre encore plus bête, encore plus absurde. Et Systaime de me parler d'un type qui fait ça. Son pseudo, c'est « Jefaischierlesgens », sur sa chaîne Youtube on tombe sur des vidéos qui s'appelle « La gauche c’est la droite ».

Et on trouve pléthore de vidéos comme ça, sur YouTube en particulier, parce qu’un sous-genre est né avec YouTube, le « Youtube Poop », abréviation YTP. Il suffit de taper ces 3 lettres dans la barre de recherche pour observer cette prolixité excrémentielle. Des vidéos qui sont, si on s'en tient à ce qu'elles montrent, d'une grande bêtise. Ces vidéos ne disent rien. Elles sont juste des traficotages, des détournements sans queue ni tête, ni beaux, ni choquants, ni réflexifs.

Ca m'a d'abord plongé dans une grande perplexité. Parce que le détournement d'image, ça peut être très beau – et on voit des détournements magnifiques sur Internet, qui n'ont rien à envier au fameux « La rhétorique ne casse pas des briques » des situationnistes. Alors pourquoi, quand on peut faire des choses aussi belles, certains passent du temps à faire et regarder des vidéos aussi laides, pénibles et bêtes ?

Et du coup, pour essayer de comprendre, j'ai reparcouru vite fait le très beau livre que le critique d'art Jean-Yves Jouannais avait consacré à l'idiotie dans l’art au début des années 2000. Vous savez comme moi qu'il y en art une longue histoire de l'idiotie, qui passe par Rabelais, par les écrivains fous, et par le surréalisme évidemment, jusqu’à sa redécouverte dans les années 80-90. L'idiotie, ce n'est pas la bêtise, Jouannais y voit un rire moderne « la forme la plus aboutie d'un art jouissif et subversif, en butte aux prédications morales des conservatismes comme aux dogmatismes des avant-garde. » L'idiotie, c'est une forme d’opposition railleuse, un contrepied à l'intellectualisme prétentieux tout autant qu'à la bêtise.

Or force est de constater qu'Internet a ouvert à l'idiotie un horizon de possibles jusque là inégalé. Quand on y réfléchit, Internet pullule de cette idiotie, dont, si on interroge sincèrement nos pratiques, on s'aperçoit vite qu'on se régale. Les internautes ont un goût extraordinaires pour la production de contenus idiots : des compilations de chats effrayés par un concombre, des vidéos de gens se renversant des sauts d'eau sur la tête, ou qui se photographient avec un préservatif enfilé sur la tête... Mais l'idiotie, c'est aussi, d'une certaine manière et dans sa version noire, les trolls, ces gens qui pourrissent les conversations par les invectives les plus absurdes.

Mais pourquoi Internet est-il si propice à ça ? Je vois au moins 3 raisons

- parce qu'Internet est un lieu de la contestation. Le lieu où la petite contestation individuelle peut enfin être publique.... C'est le lieu où on se moque des prétentieux qu'on a dû se taper pendant des années sans rien dire (les intellectuels médiatiques, les journalistes, les hommes politiques). Les trolls entrent dans cette catégorie, c’est l’idiotie contestatrice, qui est déstabilisantes parce qu’elle choisit la bêtise, feinte parfois, contre l’argument

- parce qu'Internet c'est, paradoxalement, le lieu du réel. Et comme le dit Jouannais, le réel est toujours plus idiot que l'idiotie. C'est en ce sens qu'il faut comprendre ce goût de l'Internet pour tous ces contenus qui saisissent les êtres humains dans leur ridicule le plus achevé : les grimaces des hommes politiques montées en boucle, les compilations des gens qui tombent dans les pommes pendant leur mariage.

- mais surtout parce qu'Internet enjoint à mettre en scène une personnalité. Qui veut exister dans Internet, doit montrer une particularité. Or, étymologiquement, il y a ça dans l'idiotie. L'idiotie, c'est aussi le particulier, dans le sens où on dit de quelqu'un « il est particulier ». L’idiotie est une possibilité d’exister en temps que singularité et une possibilité efficace, qui fait rire ou inquiète. D’où le fait qu’il y ait beaucoup d’idiots dans les réseaux.

Voilà donc pourquoi il ne faut pas s’inquiéter de l’idiotie qui émane d’Internet. Non seulement l’idiotie est sans doute consubstantiel à Internet, mais elle est peut-être aussi une des manières dont Internet est le gênant, insensé et fascinant, c’est-à-dire subversif.


Source : texte de Xavier de La Porte sur France-Culture http://www.franceculture.fr/emissions/la-revue-numerique/la-revue-numerique-mercredi-25-mai-2016
avatar
Dr_Natural

Messages : 1693
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum