Céréné Klapu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 14:45

Céréné achète de la viande sur le marché, et l'amène à Klapu. Il lui dit :
"J'ai acheté la viande pendant que tu te reposais sous un arbre, à toi de préparer le repas pendant que je me repose à mon tour."
Et Céréné sort de la demeure et va s'asseoir sous un arbre. Mais Klapu est tellement gourmand qu'il mange la viande sans attendre. A l'heure du repas, Cénéré revient dans la demeure et demande à Klapu :
"Où est la viande que tu as préparée ?"
Klapu aperçoit un chat sous les arbres et répond :
"Un chat est entré et l'a mangée."
Céréné attrape le chat, et le place sur une balance : la balance indique que le chat a le poids de la viande. Alors il demande à Klapu:
"Si c'est cela le chat, où est la viande, et si c'est cela la viande, où donc est le chat ?"




Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 14:46

Pour faire cuire sa viande, Céréné un jour emprunte un chaudron à Klapu. Il le lui rend le lendemain, avec, à l'intérieur un autre chaudron plus petit. Klapu déclare :
"Ce petit chaudron n'est pas à moi."
Céréné répond :
"Si, car pendant qu'il était chez moi, ton chaudron a fait un petit."
Klapu est surpris, mais il prend les deux chaudrons.
Quelques jours plus tard, Céréné emprunte de nouveau le chaudron de Klapu. Klapu songe :
"J'aurai peut-être de nouveau un petit."
Le lendemain, Céréné ne rapporte pas le chaudron, ni le jour suivant, ni le suivant, ni le suivant. Alors Klapu se rend chez Céréné et lui demande son chaudron. Céréné répond :
"Je ne peux pas te rendre ton chaudron, car il est mort."
Klapu demande:
"Comment un chaudron peut-il mourir ?"
Et Céréné répond :
"Pourquoi ne crois-tu pas qu'un chaudron puisse mourir, tu as bien cru l'autre jour qu'il pouvait faire un petit."

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 14:47

Céréné se repose sous un arbre, Klapu est à ses côtés. Arrivent deux querelleurs qui depuis le matin ne cessent de se disputer à propos d'une affaire, chacun d'eux persuadé de son bon droit. Ils prennent Céréné à témoin.
Le premier plaignant expose son point de vue. Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"Tu as raison."
Le plaignant est satisfait, et toise son adversaire.
Le second plaignant parle à son tour, et expose le différend selon un point de vue entièrement opposé. Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"Tu as raison."
L’autre plaignant est satisfait lui aussi, et c’est maintenant lui qui toise le premier.
Alors Klapu se tourne vers Céréné et lui parle à son tour :
"Ces deux plaignants ont donné du même fait deux points de vue tout à fait différents, et même contradictoires, et tu as pourtant dit à tous les deux qu'ils avaient raison. Ce n’est pas un jugement."
Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"Tu as raison."



Dernière édition par Eon le Mer 14 Sep 2011 - 15:15, édité 1 fois

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Durga le Dim 11 Sep 2011 - 16:02

Eon, connais-tu les histoires de Nasr Eddin Hodja, le sublime idiot ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nasr_Eddin_Hodja
avatar
Durga
Admin

Messages : 2696
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 16:29

Durga a écrit:Eon, connais-tu les histoires de Nasr Eddin Hodja, le sublime idiot ?
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nasr_Eddin_Hodja
Non, jamais entendu parler.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 16:30




Un vieil homme, se sentant mourir, appelle ses deux fils auprès de lui, et leur dit :
"De vous deux, c'est celui dont le cheval atteindra le dernier la porte de la ville voisine qui aura mon bien."
Et le vieil homme meurt.
Les deux frères se regardent, sortent de la demeure et sellent leurs chevaux. Ils se mettent en route. Mais plus ils approchent de la porte de la ville voisine, plus ils ralentissent, chacun surveillant l'autre. Quand l'un des frères avance de deux pas, l'autre n'avance que d'un seul, alors le premier recule d'un pas, et le second de deux, et les chevaux sont épuisés de tous ces pas en avant en arrière et dans tous les sens. Les deux frères se concertent. La situation est intenable. Voilà des jours qu'ils sont en route, et ils n'ont pas progressé. Comment faire ? A l'évidence, aucun des frères ne franchira en dernier la porte de la ville voisine car l'autre jamais ne voudra la franchir en premier.
Céréné se repose sous un arbre, Klapu est à ses côtés. Arrivent les deux frères qui exposent la situation. Céréné les écoute, réfléchit un instant, les regarde et leur dit d'approcher. Les deux frères se penchent vers lui et Céréné leur murmure quelques mots. Alors Klapu voit les deux frères se redresser, courir vers les chevaux, et partir au grand galop vers la ville voisine.
Klapu demande à Céréné :
"Qu'as-tu pu leur dire, pour qu'ils partent si vite ?"
Et Céréné répond :
"Je leur ai dit : Que chacun de vous monte le cheval de son frère."



Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Durga le Dim 11 Sep 2011 - 16:56

Ces histoires me font penser aux petits contes plein de malice du sublime idiot Nasr Eddin Hodja...
Quelle est l'origine de Céréné et Klapu ?
http://nasreddinhodja.blogspot.com/
avatar
Durga
Admin

Messages : 2696
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 17:54

Céréné et Klapu se reposent, assis sous un arbre. Céréné se tourne vers Klapu et pose devant lui deux petites boîtes fermées, l'une en avant vers Klapu, l'autre en retrait.
Céréné dit à Klapu :
"Voici deux boîtes. Elles contiennent l'une comme l'autre peut-être quelque chose, peut-être rien. Je te donne le choix : ou tu choisis la plus proche de toi, seule, ou les deux. Dans les deux cas, le contenu te reviendra. Que dis-tu ?"
Klapu l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"Je prends les deux. Le contenu de deux boîtes ne peut être inférieur à celui d'une seule."
Céréné garde le silence, et Klapu poursuit :
"Cela est vrai, que les deux boîtes contiennent quelque chose, que l'une seulement contienne quelque chose et l'autre rien, ou que les deux ne contiennent rien."
Céréné garde le silence. Klapu avance la main et saisit la première boîte. Il l'ouvre. Il y trouve un petit morceau de papier portant une phrase. Il lit à voix haute :
"Je te donne une oie."
Le visage de Klapu s'éclaire : une oie ! Céréné est bien généreux ; il lui fait un beau cadeau. Enthousiaste, il tend vivement la main vers l'autre boîte, plus éloignée. Il l'ouvre. Il y trouve un petit morceau de papier portant une phrase. Il s'apprête à le lire à voix haute, mais il s'immobilise, bouche ouverte, il regarde Céréné avec stupeur, et il lâche même ce second papier.
Céréné tend la main, saisit le papier. Il lit à voix haute :
"Mais si tu as choisi de prendre cette boîte aussi, alors je ne te donne rien."

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 17:55

Durga a écrit: Ces histoires me font penser aux petits contes plein de malice du sublime idiot Nasr Eddin Hodja...
Quelle est l'origine de Céréné et Klapu ?
http://nasreddinhodja.blogspot.com/
Je ne connaissais pas. Merci pour ce lien.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Nasr Eddin Hodja

Message  Mr_Nostalgia le Dim 11 Sep 2011 - 19:22

Roger Lecureux s'est servi de Nasr Eddin Hodja pour créer son personnage de bande dessinée Nasdine Hodja à partir de 1956 dans Vaillant puis dans Pif




avatar
Mr_Nostalgia
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  oiseaulys le Dim 11 Sep 2011 - 20:02

oh, Nasdine Hodja quand j'avais une dizaine d'années J'ADORAIS, c'était pour moi une ouverture sur un orient d'une grande sensualité. Comme le film Ali Baba ! Avec le recul, je me rends compte combien il y avait des bandes de grande qualité dans Pif (le Pif d'avant Pif-Gadget)
Je suis quand même intrigué par Céréné et Klapu...
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 21:07

Céréné explique à Klapu : un pêcheur attrape un poisson gigantesque dans une rivière. Il songe :
"Ce poisson est tellement gros que je ne pourrai jamais le vendre sur le marché. Je vais l'offrir au seigneur de la ville".
Alors le pêcheur se rend au palais et déclare au valet qu'il vient offrir un présent au seigneur. Le seigneur, ému, accepte le poisson et donne en récompense une bourse d'or au pêcheur.
Quand le pêcheur est parti, le valet, jaloux, dit au seigneur que ce pêcheur n'est qu'un intrigant, qu'il n'a pas offert le poisson par respect ou affection mais seulement pour recevoir une récompense, et d'autres propos de cet ordre. Le seigneur l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"Tu as raison."
Et il fait rappeler le pêcheur. Quand celui-ci se présente de nouveau, le seigneur lui dit :
"Au fond, j'ai réfléchi, je crois que j'ai été trop généreux, je te prie de me rendre ma bourse d'or."
Et, sans attendre, le pêcheur rend la bourse en disant :
"Je ne souhaitais pas de récompense, je vous ai offert ce poisson car je pensais qu'il n'était digne que de la table d'un seigneur."
De nouveau ému, le seigneur rend la bourse d'or au pêcheur, et lui en offre même une seconde pour ces paroles. Et le seigneur songe :
"C'est la dernière fois que j'écoute mon valet car, à cause de lui, je dois payer deux fois ce que je pouvais avoir au simple prix."


Dernière édition par Eon le Mer 14 Sep 2011 - 11:06, édité 1 fois

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 21:08

Céréné explique à Klapu : un savetier possède une échoppe où il travaille avec son apprenti. Dans une cage, il possède un oiseau multicolore, qui chante tout le jour.
De l'autre côté de la rue, vit un riche commerçant dans une demeure somptueuse, qui possède lui aussi un oiseau multicolore, aussi beau de plumage que celui du savetier, mais qui ne chante pas. Alors chaque jour le commerçant envoie son valet à l'échoppe du savetier pour lui proposer d'échanger son oiseau qui ne chante pas et une bourse d'or et d'autres biens encore contre l'oiseau qui chante. Et chaque jour le savetier, très attaché à son oiseau chanteur, refuse.
Une nuit, le commerçant envoie son valet qui, pendant le sommeil du savetier, s'introduit en silence dans l'échoppe, s'empare de l'oiseau chanteur et place en échange l'oiseau qui ne chante pas dans la cage.
Au matin, le savetier découvre que l'oiseau qu'il croit être le sien ne chante pas. Malheureux, il tombe malade et décède presque aussitôt. Alors l'apprenti va rendre visite au commerçant de la maison d'en face et lui déclare:
"Ce n'est désormais plus la peine d'envoyer votre valet, car depuis que mon maître est mort, l'oiseau ne chante plus."




Dernière édition par Eon le Mer 14 Sep 2011 - 11:07, édité 1 fois

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Dim 11 Sep 2011 - 21:11

Mr_Nostalgia a écrit:Roger Lecureux s'est servi de Nasr Eddin Hodja pour créer son personnage de bande dessinée Nasdine Hodja à partir de 1956 dans Vaillant puis dans Pif
Magnifique érudition bédéphilique.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  oiseaulys le Dim 11 Sep 2011 - 21:40

Eon a écrit:
Mr_Nostalgia a écrit:Roger Lecureux s'est servi de Nasr Eddin Hodja pour créer son personnage de bande dessinée Nasdine Hodja à partir de 1956 dans Vaillant puis dans Pif
Magnifique érudition bédéphilique.

Ben non c'était en 46 ! Voir sur Wikipédia lol!
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Lun 12 Sep 2011 - 7:56

Céréné explique à Klapu que tout est Dieu, l'un et l'autre sont Dieu, la femme est Dieu, le parent et l'enfant sont Dieu, l'océan et la montagne, la rivière et le bac pour la traverser sont Dieu, le cube et la sphère, les miroirs et les reflets de l'aube dans chacun de ces miroirs, la pluie et la vapeur, les raisins et les dattes, la circulation du sang et la pousse des cheveux sont Dieu.
Plus tard, seul sur un chemin Klapu voit venir vers lui un troupeau de chevaux sauvages au grand galop conduit par un cavalier. Klapu se dit :
"Ces chevaux sont Dieu, je suis Dieu, Dieu ne peut faire du mal à Dieu, rien ne peut m'arriver."
Céréné se repose sous un arbre. Il voit venir Klapu vêtements déchirés, couvert de sang. Klapu prend place à côté de Céréné et lui explique :
"Je suis Dieu, ces chevaux sont Dieu et pourtant ils m'ont piétiné et mis mal en point."
Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"C'est exact, tu es Dieu, ces chevaux sont Dieu, et le cavalier qui les guidait aussi est Dieu, alors pourquoi n'as-tu pas suivi le conseil de ce Dieu-cavalier qui te criait de t'écarter ?"

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Lun 12 Sep 2011 - 7:57




Céréné se repose sous un arbre. Il voit venir Klapu à grandes enjambées, essoufflé, manifestement très énervé. Klapu s'écrie :
"Dieu s'est manifesté à moi."
Céréné explique à Klapu qu'il ne faut jamais évoquer des manifestations de Dieu sans précaution. Alors Klapu raconte qu'il couvrait un pain de beurre de sésame quand le pain lui a échappé et est tombé au sol, mais pas du côté du beurre. Klapu s'écrie:
"C'est Dieu qui s'est manifesté, car usuellement quand une telle chose arrive, le pain tombe du côté du beurre de sésame dans la poussière, et la poussière du sol se colle au beurre et le pain et le beurre de sésame sont à jeter."
Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"Non Klapu, Dieu ne s'est pas manifesté à toi. C'est toi qui avais couvert ton pain de beurre de sésame du mauvais côté."


Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Durga le Lun 12 Sep 2011 - 14:43

J'aime beaucoup tes petites histoire de Céréné et Klapu, Eon. Certaines d'entre elles commencent sous un arbre où Céréné se repose. En Orient comme en Afrique, ou dans la Bible, se reposer sous un arbre symbolise la sagesse...
avatar
Durga
Admin

Messages : 2696
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Lun 12 Sep 2011 - 17:24

Céréné explique à Klapu : dans une ville éloignée, un homme est depuis des années enfermé dans la prison, gardé par un geôlier. Un jour, le geôlier doit se rendre dans la ville voisine, et il demande au prisonnier s'il peut y faire une commission pour lui, lui rendre un service. Et le prisonnier répond :
"Près de l'entrée de la ville, un homme tient une petite échoppe d'ustensiles en métal. Si tu veux bien, tu lui diras en passant : Sois en ce jour salué."
Le geôlier parvient à l'autre ville, et en effet, sitôt franchie la porte, il aperçoit une échoppe d'ustensiles en métal. Il s'approche de la devanture, regarde l'homme qui s'y trouve et lui dit :
"Sois en ce jour salué."
A cet instant l'homme s'effondre, terrassé, mort. Le geôlier, troublé, s'éloigne.
Revenu à la prison, il s'approche du prisonnier, gêné, et lui dit qu'il a bien fait ce que le prisonnier lui avait demandé, mais l'homme qu'il a salué de sa part est tombé, décédé. Le prisonnier pâlit et lui demande :
"Mais que lui as-tu dit, exactement?"
Et le geôlier répond:
"Ce que tu m'avais dit : Sois en ce jour salué."
A ces mots, le prisonnier s'effondre, terrassé, mort. Le geôlier, ébahi, sort le corps de la cellule et le conduit dans un champ proche pour l'y enterrer. Alors le prisonnier se redresse brusquement et s'enfuit, devant le geôlier médusé. Hors d'atteinte, l'ancien prisonnier s'arrête et se retourne, et crie à son ancien geôlier :
"Sache que l'homme de l'échoppe est mon frère, et voici longtemps nous nous sommes juré que si l'un d'entre nous était un jour emprisonné, nous jouerions à son geôlier le tour du "Sois en ce jour salué"."
Et l'ancien prisonnier reprend sa course pour jouir de sa liberté retrouvée.



Dernière édition par Eon le Mer 14 Sep 2011 - 11:07, édité 1 fois

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Mar 13 Sep 2011 - 7:32

Céréné se repose sous un arbre. Klapu, assis à ses côtés, se tourne vers lui et lui demande :
"Pourquoi, dans les récits, est-ce toujours le chasseur qui triomphe du lion ?"
Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui répond :
"C'est parce que c'est le chasseur qui raconte."



Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Mar 13 Sep 2011 - 7:33

Céréné se repose sous un arbre. Klapu, assis à ses côtés, se tourne vers lui et lui demande :
"Qu'est-ce qui a existé en premier, le jour ou la nuit?"
Céréné l'écoute, réfléchit un instant, le regarde et lui dit :
"La nuit, mais la première nuit n'a précédé le premier jour que d'une nuit."



Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Eon le Mar 13 Sep 2011 - 11:01

Durga a écrit:Ces histoires me font penser aux petits contes plein de malice du sublime idiot Nasr Eddin Hodja...
Quelle est l'origine de Céréné et Klapu ?
Il y a quelques années, une émission sur France 3 a présenté un gars qui avait compilé des contes de diverses provenances : Inde, Perse, Afrique.
J'ai noté celles qui me plaisaient le plus (le poisson, les deux plaignants, les deux frères, le chaudron, le chat, le prisonnier...)
Et, au fil du temps, j'en ai ajouté d'autres :
- l'histoire des oiseaux dont l'un chante et l'autre non, est le scénario d'un film que je n'ai pas vu, mais qu'un ami m'avait raconté quand j'étais au lycée ;
- l'histoire des chevaux et du cavalier est une histoire que racontait Ramakrishna au XIXème siècle, que j'ai lue dans un vieux numéro de Planète ; l'histoire initiale mentionnait en fait un éléphant et son cornac ; je l'ai transformée ;
- l'histoire du lion et du chasseur est un conte africain que j'ai lu récemment ;
- l'histoire de la tartine au beurre de sésame est une histoire juive traditionnelle assez courante ; initialement, on la raconte avec Sarah et un rabbin ;
- l'histoire des deux boîtes est de mon cru ;
- la question du premier jour et de la première nuit est censée avoir été posée par l'un des philosophes grecs qui accompagnaient Alexandre dans ses conquêtes, à un sage indien.
J'ai ensuite imaginé les deux personnages pour créer un lien entre les différentes histoires, avec des phrases d'introduction répétitives.
J'ai inventé le nom de Céréné à partir de Ténéré et de serein, (ras)séréné.
Klapu ? Je ne sais plus trop : Cabu ? Y a p(l)us ?

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Céréné Klapu

Message  Jean-Luc le Mar 13 Sep 2011 - 18:38

Eh bien beaucoup de talent pour raconter... sunny

Jean-Luc
Admin

Messages : 2077
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum