Décroissance

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décroissance

Message  Hippy73 le Mar 13 Sep 2011 - 22:54

L'appel et la profession de foi des candidats du Parti de La Décroissance pour les élections sénatoriales du 25 septembre 2011, pour une société du bonheur et du plaisir de vivre pour tous, avec la décroissance maîtrisée !

http://www.partipourladecroissance.net/wp-content/uploads/2011/09/Profession-de-foi-s%C3%A9natoriales-2011.pdf

Bien sûr, nous ne votons pas pour les sénatoriales mais c'est l'occasion de connaître les propositions de ces candidats et de s'informer sur la décroissance.
avatar
Hippy73

Messages : 351
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Décroissance

Message  hippium le Sam 8 Oct 2011 - 10:47

Deux petits extraits de La Décroissance, le journal de la joie de vivre dans le numéro d'octobre :

"Bébés pirates.
Dernier avatar des faux rebelles qui récitent inconsciemment l'idéologie dominante : le "Parti pirate". Démocratie directe, liberté totale d'expression, "diffusion gratuite" de la culture... Nos techno-libertaires viennent de remporter, le 18 septembre, 9% des voix au parlement régional. Ce qui en fait la 5ème formation politique d'Allemagne. Leur programme : "piratage légal", refus de toutes médiations et de toutes limites, démagogie économique. Ils sont les bébés des "libéraux-libertaires" à la mode Cohen-Bendit

Détumescence.
"No sex, no kids, no logo, no conso. No pasaran ! Et si les "no, no" avaient raison ? L'abstinence pour elle, la décroissance pour lui. "
Assimiler la décroissance au refus de la chair, il fallait le faire et les journalistes (ici de France Inter) l'ont fait. Le 24 septembre 2011 à l'aube, il s'est trouvé un objecteur de croissance suffisamment en soif de reconnaissance sociale pour venir témoigner dans ce cadre absurde face à Spohie Fontanel, l'auteure ultramédiatisée de "L'Envie", ouvrage à la mode sur l' "asexualité".
La décroissance n'est pas la détumescence."


La Décroissance, journal de la joie de vivre, publiée par Casseurs de Pub - N° 83 - octobre 2011 - 2,20 euros

hippium

Messages : 1639
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce

Message  neo-codion le Jeu 10 Nov 2011 - 11:12

Reprendre la ville !
Contre la gentrification et le flicage !
Pour l’autogestion, l’écologie et les alternatives !

Venez participer à cette journée d'échange et de réflexion entre militants, universitaires et habitants !

Quatre ateliers-débats (2 en parallèle) sont organisés autour des problèmes sociaux et écologiques posés par la ville. Chaque atelier démarrera par des interventions de militants et d’universitaires, suivies par un débat avec les personnes présentes.

14h-16h
Atelier 1 : Gentrification : quartiers populaires en péril ?
avec le DAL (Droit au logement), Anne Clerval (géographe) et l'AITEC (Association internationale de techniciens, experts et chercheurs)
Atelier 2 : Contre une ville policée, cloisonnée, sécuritaire
avec Jean-Pierre Garnier (sociologue), Jean-Pierre Petit (Souriez vous êtes filmés), les Déboulonneurs

16h30-18h30
Atelier 3 : Des lieux de résistance
avec la Rôtisserie, le CLIP, le squat Chat-qui-rail (qui nous accueille)
Atelier 4 : Des alternatives concrètes
avec Ecobox, Villes en transition, les Architectes étonnés

19h-21h
Projection du film Squat, la ville est à nous (de Christophe Coello, 1h34, 2011) suivie d'un débat
http://squat-lefilm.com/

21h-...
Soirée festive avec musique, restauration et bar autogérés

Ça se passe :
samedi 26 novembre 2011
de 13h30 jusqu’au bout de la nuit
Au Chat-qui-rail
72 rue Riquet – Paris 18


C'est organisé par :

Alternative Libertaire, les Alternatifs, le Mouvement des Objecteurs de Croissance (MOC), le Parti Pour La Décroissance (PPLD), le Scalp-Reflex (et le Chat-qui-rail !).




avatar
neo-codion

Messages : 1778
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Décroissance, journal de la joie de vivre

Message  creme_de_marron le Mar 27 Déc 2011 - 17:27

Deux articles très intéressants mais pas faciles dans La Décroissance de décembre (N ° 85)
Un texte du philosophe Jean-Claude Michéa : Le libéralisme comme philosophie de l'illimité.
Dès la Renaissance, la pensée libérale, d'abord contenue, s'est manifestée jusqu'à l'établissement de notre société culturellement atomisée (individualisée).
Cette individualisation conduit à la judiciarisation croissante des relations humaines et à ce règne étouffant du "politiquement correct", de cette guerre permanente de tous contre tous.Et maintenant ?
Les principes du libéralisme conduise malheureusement toujours au règne du no limit.

Une autre réflexion "quels mâles pour la décroissance", conduite par Jean-Pierre Lebrun, psychiatre et psychanalyste, et Dominique Jacques Roth, psychologue clinicien et psychanalyste, sur les idées indifférentialistes qui progressent avec la question du genre et la remise en cause de l'altérité homme-femme. Tout cela relève-t-il vraiment d'un progrès de compréhension du psychisme humain ? se demandent les philosophes...
En effet, il n'y a pas de symétrie entre homme et femme pas plus qu'il n'y en a entre deux hommes ou deux femmes. En fait, et cela va faire plaisir à Dr_Natural, on a voulu escamoter la question sous-jacente du sexe., car si on a gommé la distinction sexuelle entre homme et femme c'est que dans notre société cette distinction se manifeste maintenant, non plus entre sexe biologique mais entre gagnant et perdant, le mâle étant dorénavant celui qui accepte, homme ou femme, la société de compétition, y fait son trou, avec son cortège de plus grosse voiture, plus grosse fortune, meilleure situation, être le premier, etc, et son corollaire dans le discours dominant : "que le meilleure gagne", culte de la "virilité" qui est devenu une forme de priapisme. Les femmes n'y échappent pas.
Le marché constitue un lieu de jouissance, mais pour les perdants, il n'est qu'une machine à angoisse qui se traduit par la peur de l'échec moyennant l'apparition de symptômes, le risque de l'exclusion, la maladie, la folie, le suicide même.
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  patchouli le Sam 4 Fév 2012 - 19:22

Samedi 11 février 2012 à Lille , gala de soutien à l'Eglise de la Très-Sainte Consommation
à 20 heures au cinéma l'Univers, 16 rue Georges Danton
"travaille, obéis, consomme"
messe à la gloire de la Kroissance

avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Trollounet le Mar 29 Mai 2012 - 21:52

La décroissance, je trouve que c'est une bonne idée en soi-même, c'est vrai que nous vivons sur une planète avec des ressources (dont le pétrole et le gaz) limitées, et qui arrivent à leur fin. De toute façon, c'est comme un verre d'eau rempli de vase : plus on progresse, plus ca devient mauvais, voire indigeste...

Mais je me méfie de certains aspects de courants de pensées (dont le survivalisme) proches de la décroissance, du moins pour son côté "prévention des catastrophes"...

Je me méfie, parce que certains sont proches de l'extrême droite, que je ne peux pas voir en peinture.

La décroissance ou la simplicité volontaire, remettre en cause la société de consommation, la mondialisation, les modes de vie, OK. Mais je n'irai pas plus loin si je dois un jour, changer mon mode de vie.

Antonin flower
avatar
Trollounet

Messages : 94
Date d'inscription : 27/05/2012
Age : 31
Localisation : Guéret (23)

Voir le profil de l'utilisateur http://dernier-bastion.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Anaïs le Lun 18 Juin 2012 - 14:35

Le Parti de la Décroissance participe à la Foire à l'Autogestion les 22/23/24 juin à Montreuil (93)
http://www.partipourladecroissance.net/?p=7363
http://www.foire-autogestion.org/

APPEL POUR UNE FOIRE À L'AUTOGESTION

La crise économique et financière qui ébranle le monde est aussi une crise de civilisation, face à laquelle les réponses habituelles, néolibérales comme étatistes, sont impuissantes. L'autogestion peut constituer une alternative. Elle sera au centre d'un événement festif et populaire en juin 2012 : la Foire à l'autogestion.

Phénomène planétaire, l'autogestion s'inscrit dans la longue tradition historique des coopératives et des « récupérations d'entreprises », de la Commune de Paris au Printemps de Prague, de la Révolution espagnole à la Pologne d'août 1980, de Lip à l'Argentinazo en 2001. Elle apparaît dans les luttes récentes à Philips-Dreux, à Fralib et à SeaFrance. Elle imprègne également les pratiques alternatives, de la réappropriation collective de l'habitat au lien direct avec les paysans et les producteurs.

Ces différentes expériences partagent un horizon commun : décider collectivement des affaires communes, sans déléguer à des dirigeants, aussi bien sur le plan économique que politique. Reprendre en main la production, c'est aussi pouvoir transformer ses modalités et ses finalités. Ancrée dans des pratiques concrètes, portée comme un projet global, l’autogestion est ainsi une réponse possible à la faillite du système capitaliste et étatiste.

La Foire à l'autogestion sera le point de rencontre de toute une galaxie de collectifs, d’associations, d’entreprises, de coopératives, d’organisations syndicales et politiques qui cherchent à faire vivre l'idée d'autogestion. L’événement aura lieu le week-end du 23-24 juin 2012 à Montreuil (93), sur le site de la Parole errante, avec des stands, des espaces de débat retransmis à la radio, des projections de films, un concert, un village du livre, un espace enfants, des ateliers pratiques…

Pour rendre concret ce projet, un comité d'organisation se met en place. Nous invitons toutes les personnes, organisations, syndicats, associations, entreprises, coopératives, etc. revendiquant et pratiquant l'autogestion à s’y associe
r.






avatar
Anaïs

Messages : 771
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Paris/Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  creme_de_marron le Jeu 9 Aoû 2012 - 19:14

La fin du monde, on en veut pas ! Colportez la décroissance !

avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  neo-codion le Mar 21 Aoû 2012 - 23:15

Nous avons dû nous trainer tout au long du chemin de l'industrialisation bourgeoise et du marxisme pour apprendre, à la fin du XXe siècle, là encore par les savants occidentaux d'avant-garde, ce que le moindre grand-père a compris depuis toujours dans son village d'Ukraine ou de Russie et qu'il aurait pu expliquer il y a belle lurette aux journalistes progressistes si, dans leurs ardeurs,ils avaient trouvé le temps de le consulter : qu'une douzaine de vers ne peuvent indéfiniment ronger le même fruit, que si notre globe terrestre est limité, ses espaces et ses ressources le sont aussi, qu'on ne peut y poursuivre ce progrès sans fin, illimité, que les utopistes du règne de la Raison nous ont fourré dans la tête.

Non, nous avons dû errer sans fin à la traîne des autres, sans savoir où ce chemin nous conduisait, et maintenant nous entendons ceux qui nous précédaient s'interpeller : nous aboutissons à une impasse, il faut revenir en arrière ! Toute cette croissance continue ne s'est trouvée être qu'une tension absurde, impulsive, anarchique, qui a fourvoyé l'humanité.
L'avide civilisation du progrès éternel s'est étouffée elle-même, elle approche de sa fin.


Texte ô combien prophétique de Soljenitsyne, écrit le 5 septembre 1973 (Lettre aux dirigeants de l'Union Soviétique, Le Seuil, 1974)

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1778
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  creme_de_marron le Dim 21 Oct 2012 - 16:15

Lettre contre les Grands Projets Inutiles Imposés (GPII)

Envoyez-la au Président de la République

Je vous propose une action d’ampleur visible, à faire et à faire suivre :
L’envoi d’une lettre papier que vous pouvez personnaliser à François HOLLANDE, le même jour par tous les membres de tous vos reseaux actifs, familiaux ou amicaux, avec présence de la presse lors de l’arrivée de ce courrier au destinataire.
Je vous propose d’imprimer ou de recopier la lettre jointe, de compléter les blancs et de l’envoyer le lundi 22 octobre (qui est un jour comme un autre) pour commencer, et tous les lundi qui suivent si rien ne bouge. Nous avons ainsi les moyens de faire bouger la société, alors faisons-le.
On peut imprimer sur papier brouillon recto – verso et juste coller la feuille sans enveloppe. L’adresse y figure.
Cela ne coûtera même pas de timbre, puisqu’il y a dispense de timbrage.
Communiqué de presse et interview de quelques personnes qui habitent très loin de NDDL pour montrer que chaque citoyen peut se sentir impliqué dans la lutte contre les grands projets inutiles imposés.
Qu’en pensez-vous ?
500 000, 1 000 000 de lettres ou plus qui arrivent le même jour au même endroit, c’est visible et cela témoigne d’une implication de tous, même de celui que Notre Dame des Landes indiffère car c’est loin de chez lui.
Cette lettre s’adresse à tous ceux qui sont sensibles à la destruction de la nature, de l’écosystème et des terres cultivables, au saccage du patrimoine, de même qu’à la dépense de l’argent public au profit de quelques uns et au détriment de tous les autres, et qui ne veulent pas des Grands Projets Inutiles Imposés.
Inutiles, ils le sont vraiment.
Les autorités donnent souvent l’autorisation malgré des enquêtes d’utilité publique opposées au projet.
Les projets sont faits en dépit du bon sens commun.
Souvent, c’est pour rendre service à des amis, leur fournir un marché juteux et l’intérêt privé prime devant l’intérêt public.
Les méthodes des initiateurs sont abruptes, avec outrepassement de leurs fonctions, de leurs droits, refus de considérer la non utilité publique, négation de leurs devoirs, et mépris de tout ce qui n’est pas leur intérêt.
Et nous sommes tous concernés, même si Notre Dame de Landes c’est loin, près de Nantes. Il y a des GPII près de chez vous aussi.
Souvent les mobilisations citoyennes sont locales, efficaces, mais les projeteurs vont s’installer plus loin.
- L’aéroport de Notre Dame des Landes,(l’objet de ce courrier)
- la centrale à gaz de Hambach/Willerwald et sa THT,( Direct énergie veut faire une centrale à gaz gigantesque pour revendre l’électricité à l’étranger et pour cela construire une ligne de Très Haute Tension)
- la décharge de la vallée de l’ISCH, (l’opposition locale a permis d’empêcher l’installation d’une méga décharge de déchets provenant d’Ile de France, sur des terres agricoles)
- BURE – poubelle pour l’enfouissement des déchets nucléaires, (c’est tout prêt et sous prétexte de faire un laboratoire, un enfouissement est prévu)
- Bordeaux et le laser mégajoule,
- Flamanville – l’EPR et sa THT, (pour le seul, que nous ayons vendu à la Finlande, nous sommes obligés de payer des pénalités, vu le retard dans la livraison,et c’est le contribuable qui payera).
- Les TGV et leur ligne à très haute tension, (seulement 20 mn de gagné sur le trajet Paris -Strasbourg)
- La LGV Lyon-Turin,
- le projet Eurapacity à Gonesse (nouveau dada du géant Auchan sur 700 ha de terres cultivées)
- le circuit de Formule 1 à Flins (heureusement abandonné)
- les ènièmes zones commerciales, (2 nouveaux supermarchés et une zone commerciale qui saccagent l’environnement à Saint-Avold et à Folschwiller)
- les installations sportives et olympiques, (Pékin puis Londres et ensuite…)
- les projets avortés, (aéro-train etc)
- les zones artisanales avortées, (celle de Morhange, celle de Petersbach, celle d’Illange à venir )
- les bulles immobilières ( 400 appartements vides dans la ville voisine), sont quelques exemples (tous les terrains encore verts ont été bétonnés)
- les méga résidences hors de prix pour groupés les séniors qui grignotent des terres.
N’oubliez pas qu’un département français de terres nourricières, où l’on plante notre nourriture, disparaît tous les 7 ans. « On en vient à se dire – construire ou manger- il faut choisir »
Ce serait intéressant de les recenser à l’échelle de la France, chacun dans sa région. (Notez-les sur l’envers de la lettre et faites moi parvenir votre liste)
Le citoyen doit se mobiliser, enlever ses oeillères, le NIMBY (c’est à dire le syndrome de celui qui ferme les yeux tant que ce n’est pas chez lui) c’est fini, le jardin du monde c’est aussi chez vous, chez moi.
Les forces de l’ordre sont intervenues hier à Notre Dame des Landes.
Dans cette affaire, je commence à en avoir plus qu’assez de la force brutale et de la volonté de passer, coûte que coûte des initiateurs (JMA, Vinci and co)
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  rainbowgeek le Lun 22 Oct 2012 - 1:12

Pour l'idée d'envoyer une lettre au président de la république, d'accord. Quoique je doute qu'on s'approche de l'objectif de 500000 ou du million d'envois. Je tablerai au mieux en milliers ou dizaines de milliers.
De toutes façon, poster sur le web le dimanche après-midi pour que ce soit envoyé le lundi à des milliers d'exemplaires, c'est vraiment inciter les gens à tout lâcher pour s'occuper de ce courrier. C'est tout de même mieux de le faire ici sur un forum de discussion thématique que d'expédier ça en "hors sujet" sur des listes de discussions par Email. Mais, le court laps de temps laissé relève un peu d'un éloge à la vitesse.

Ensuite, dans ton texte, tout typographié pareil et sans ligne blanche, on ne voit pas clairement jusqu'où va l'exposé des motifs de l'action courrier et où commence la lettre.

Sur le contenu maintenant : par "Grands Projets Inutiles Imposés", il y a vraiment de tout dans cette lettre :
- des grands travaux engageant l'état français,
- des travaux plus locaux relevant au mieux de la compétence d'un département, quand le financement ne vient pas du privé (centre commerciaux), zones artisanales "bulles" immobilières.

Parmi les centre commerciaux non cités, il y a celui des "portes de Gascogne" en banlieue ouest de Toulouse qui, vu les oppositions, traîne depuis 2005.

Par rapport à ces grands projets leur refus tous azimuts ne se préoccupent pas de ce que feront les gens qui ne sont pas tous forcément des écolos.

L'exemple du TGV est caractéristique. Tout d'abord, une contre-vérité : Pour faire Paris-Strasbourg en TGV, le site de la SNCF donne des durées de l'ordre de 2 H 19. J'ai récemment jeté des bouquins d'horaire SNCF du début du siècle, mais à l'époque, un Paris-Strasbourg était de l'ordre de 4 H (plutôt un peu plus). Par rapport à seulement 20 minutes de gagnées ...

Ensuite, le problème est de savoir ce que feront les gens. Il est souvent dit qu'entre l'avion et le train, le train est nettement moins polluant. Et la mise en place du TGV Paris-Marseille et Paris-Montpellier en environ 3 H 20 pour les trains directs a favorisé la baisse du trafic aérien vers ces destinations (et peut être aussi la baisse de trajets en voiture individuelle).

En région toulousaine aussi, il y avait un projet de 2ème aéroport qui semble abandonné au profit d'une LGV (qui tarde à venir). Je pense qu'un excellent argument contre un 2ème aéroport près de Nantes pourrait être de joindre Paris en 1 H 1/2 par le train. Les opposants à l'aéroport de Notre dame des Landes gagneraient en crédibilité en mettant en avant cette alternative.

L'une des grosses escroqueries (la principale ?) de la SNCF est justement de faire circuler les TGV sur des ligne classiques à la même vitesse (forcément) que les intercités. Ainsi, après avoir inauguré le TGV Paris-Lyon en 2 H, la ligne a été prolongée vers les alpes et la provence sur des lignes classiques. Et ce n'est qu'en 2001 que les prolongements jusqu'à Marseille et dans les environs de Nimes ont été ouverts au trafic voyageur.
Pour la moitié ouest de la France, c'est encore pire. Inauguré en 1989-90, il y a des TGV qui vont jusqu'à Brest en empruntant une ligne à grande vitesse qui se termine avant Le Mans, et des TGV qui vont à Bordeaux, Pau (64) et Toulouse, en empruntant une ligne à grande vitesse qui se termine à St Pierre des corps (près de Tours). En conséquence, un trajet Paris-Toulouse par Bordeaux (818 km) dure 5 H, alors que le trajet direct par Limoges (713 km) prend 6 H et demie.

Je fais un aller/retour entre Paris et Toulouse en train à chaque vacances scolaire. Habituellement, la ligne par Limoges a ma préférence. C'est souvent sur cette ligne qu'on trouve les meilleurs tarifs (17 à 33 € pendant quelques années, quelques trajets à 15 €, maintenant souvent 30 €, quelquefois 26 comme le 5 janvier prochain). Mais lorsque aucun tarif intéressant n'était disponible par Limoges, j'ai eu fait le trajet en TGV par Bordeaux et une fois aussi par Lyon et Montpellier. Le trajet total dépasse les 1000 km, mais comme c'est quasiment à grande vitesse tout le long jusqu'à Montpellier, et qu'en attendant 1 H passée dans le parc jouxtant la gare en discutant avec un ado nantais, j'avais un bon tarif pour le train suivant, j'ai pu faire mon trajet total en un peu plus de 6 H.

Le jour où (comme c'était prévu pour au départ), la ligne Paris-Bordeaux-Toulouse sera à grande vitesse tout le long, ce trajet durera 3 H, ce qui donnera du sens au TGV par rapport à un train classique, sachant que ça n'exclura pas l'intérêt d'un trajet encore plus court (donc plus rapide) par Limoges.

Donc, je ne considère pas les LGV inutiles et je pense qu'il en faudrait davantage : de Bordeaux à Nimes, de Toulouse à Paris par Limoges, et de Bordeaux à Quimper ou Brest par exemple, même si elles ne sont pas toutes prévues. Ensuite, si les gens veulent massivement se mettre à décroître, tant mieux. Mais pour l'instant, une bonne stratégie peut déjà être de proposer des alternatives attractives et plus écologiques à la voiture individuelle et au transport de marchandises par camion.

Ensuite, dans les "Grands Projets Inutiles Imposés", je voie ce qui pourrait s'apparenter à de la recherche scientifique.
"- les projets avortés, (aéro-train etc)" : je pense que tu parles des essais de train à grande vitesse vers Orléans dans les années 60 ou 70. Et si ça avait marché comme ont marché d'autres technologies ?
Par exemple, je ne regrette pas la conquête spatiale et l'homme sur la lune. Il en serait de même si j'étais contribuable américain.
Dans les grands travaux, il y a les réseaux informatique qui permettent à internet d'existe et a baissé le prix des communications. On peut noter que la visiophonie permet d'éviter des déplacements.
Je ne suis pas comme Sarko. La recherche scientifique sans connaître à priori les retombées industrielle a son intérêt. Si les chercheurs des siècles passés avaient raisonné comme Sarko, il n'est pas sûr qu'on aurait de l'électricité avec tout ce qu'elle a changé (en bien ou en mal) par rapport à il y a 200 ans.
Maintenant, je ne croie pas à la domestication non explosive de la fusion nucléaire sur terre avant longtemps. Dans les années 70, Sciences et vie annonçait des progrès décisifs pour les années suivantes. A présent, le projet ITER vise à entretenir une fusion nucléaire avec bilan énergétique positif durant 3 minutes. Pour une centrale à fusion fonctionnant en permanence, ce serait encore pour plus tard. Et à comparer les conditions de température et de pression qu'on peut faire sur terre avec celle qu'on trouve naturellement au centre d'une étoile, les difficultés technologiques ne sont pas surprenantes.
En clair, on peut faire de belles expériences de physique, mais pour produire de l'énergie dans un but de l'utiliser, la voie des énergies renouvelables est plus prometteuse pour au moins 50 ans.

Il y aurait beaucoup de choses à dire. On savait par exemple avant le 2ème tour des présidentielles que quelquesoit le président, le projet d'aéroport de notre dame des Landes serait maintenu. Hollande a été très clair lors du débat avec Sarkozy. Idem par rapport aux centrales nucléaires, pas réellement de diminution. Ça fait partie des limites de la démocratie "représentative".

Je vais arrêter là. J'aurai peut être mieux fait de rédiger un sujet de TP ou de corriger des copie plutôt que de passer plusieurs heures à donner mon avis. Encore un problème de temps...
avatar
rainbowgeek

Messages : 748
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Mr_Nostalgia le Ven 26 Oct 2012 - 20:38

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'un texte d'Hélyette (crème_de_marron) mais elle a dû relayer une info du Parti de la Décroissance, comme la typographie italique le laisse supposer !
Pour ce qui est des 20 minutes gagnées sur le Paris-Strasbourg, je ne sais pas... Du début de quel siècle parles-tu ? 20 ou 21e ? Very Happy
Pour l'aérotrain, comme celui qui avait été expérimenté sur la ligne Orléans je crois qu'il a fonctionné au Japon ou en Corée mais la technologie a été abandonnée, non fiable et de toute façon pas plus rapide que le TGV.
Voyager plus vite, oui mais pour quoi faire finalement ? (moi si j'avais du temps à dépenser dit le Petit Prince, je marcherais doucement vers un puits)
Quant à la multiplication des tarifs, on veut faire de l'homme rien d'autre qu'un comptable. Qu'il ne s'occupe de rien d'autre que de comparer, calculer... pour consommer.
avatar
Mr_Nostalgia
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Mr_Nostalgia le Ven 26 Oct 2012 - 20:41

Et puis moi, si je pouvais, je voyagerais bien en diligence...
avatar
Mr_Nostalgia
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Durga le Dim 28 Oct 2012 - 5:26

Mr_Nostalgia a écrit:on veut faire de l'homme rien d'autre qu'un comptable. Qu'il ne s'occupe de rien d'autre que de comparer, calculer... pour consommer.

Et tuer toute aspiration, toute dimension spirituelle...
avatar
Durga
Admin

Messages : 2661
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  neo-codion le Dim 28 Oct 2012 - 8:31

Mr_Nostalgia a écrit:Et puis moi, si je pouvais, je voyagerais bien en diligence...

Moi qui n'ai jamais passé le permis, la diligence m'irait bien, je suis partant. Very Happy
Je suis d'ailleurs partisan du retour à la traction hippomobile et de réserver l'automobile aux services d'urgences et aux secours...

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1778
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  neo-codion le Dim 28 Oct 2012 - 8:34

Durga a écrit:
Mr_Nostalgia a écrit:on veut faire de l'homme rien d'autre qu'un comptable. Qu'il ne s'occupe de rien d'autre que de comparer, calculer... pour consommer.

Et tuer toute aspiration, toute dimension spirituelle...

Pasolini dit quelque part que la société de consommation a réussit à faire de l'homme ce que Hitler rêvait d'en faire : juste un tube digestif...

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1778
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  creme_de_marron le Sam 29 Déc 2012 - 9:00

Pour télécharger le dernier numéro (n° 4 décembre 2012) du journal du parti pour la décroissance : http://www.partipourladecroissance.net/?page_id=6913

avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Moins

Message  creme_de_marron le Sam 29 Déc 2012 - 9:11

Il existe aussi "Moins", un journal suisse (romand) d'écologie politique dont le mot d'ordre est "achetez moins"
http://www.achetezmoins.ch/

avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  creme_de_marron le Mar 8 Jan 2013 - 20:36

avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Capucine le Ven 11 Jan 2013 - 18:58

Soirée de lancement du livre Un projet de Décroissance, Manifeste pour une dotation inconditionnelle d'autonomie, le samedi 26 janvier 2013 à partir de 17h30 au Shakirail
72 rue Riquet, 75018 Paris


Renseignements et inscription : http://www.projet-decroissance.net/

avatar
Capucine

Messages : 545
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 29
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Aldous le Sam 12 Oct 2013 - 9:44

Pierre Rabhi, bien connu des écolos (que nous sommes!) hier sur France2 13heures, pour un nouveau livre: "Semeur d'espoirs" chez David Dellas - Actes Sud:

http://culturebox.francetvinfo.fr/pierre-rabhi-pionnier-de-lagroecologie-se-livre-dans-semeur-despoirs-143307

------
http://www.pierrerabhi.org/blog/?static/biographie
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Rabhi#Bibliographie
avatar
Aldous

Messages : 330
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 62
Localisation : Nord 59

Voir le profil de l'utilisateur http://dadanotdead.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  hippium le Sam 12 Oct 2013 - 11:42

Merci. Les décroissants du journal La Décroissance sont très réservés sur Pierre Rabhi...

hippium

Messages : 1639
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  Dr_Natural le Sam 12 Oct 2013 - 11:45

Mais La Décroissance (Les casseurs de pub) est toujours réservées sur tout !
avatar
Dr_Natural

Messages : 1672
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  hipnik le Sam 12 Oct 2013 - 12:36

A La Décroissance ils sont contre tout. Et tous !
avatar
hipnik

Messages : 1436
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décroissance

Message  creme_de_marron le Sam 12 Oct 2013 - 13:36

C'est pour ça qu'on l'aime. la Décroissance, il faut en prendre et en laisser... Mais en dénonçant tous les faux semblants il nous pousse à réfléchir, à nous remettre en question... Et ça ne m'empêche pas pour autant d'apprécier Pierre Rabhi.
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum