Critique du mouvement hippie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Critique du mouvement hippie

Message  neo-codion le Jeu 15 Sep 2011 - 18:25

(Thèse) Et si les hippies ne furent après-tout que les "idiots nécessaires" du libéralisme le plus débridé ? si le mouvement hippie (et "mai 68) n'avait été que le fruit d'une manipulation, un mouvement suscité pour arriver à d'autres fins et les hippies en promouvant la liberation des désirs avaient participé (bien malgré eux) à l'émergence de la société de consommation ? Ne sont-ils pas disparus alors aux débuts des années '70 tout simplement parce que leur "mission" avait été, en ce sens, terminée, et parfaitement remplie ?
Beaucoup d'anciens hippies se reconvertirent par la suite dans la communication et la publicité...
C'est ce que laisse entendre Eve Chiapello, docteur en science de gestion, professeure à HEC dans son livre co-écrit avec le sociologue Luc Boltanski "Le nouvel esprit du capitalisme" en 1999.
avatar
neo-codion

Messages : 1724
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  neo-codion le Sam 17 Sep 2011 - 9:04

Le philosophe chrétien Jacques Maritain analyse le mouvement hippie : cruel et sévère !
http://books.google.fr/books?id=i1EtX2N2aWwC&pg=PA214&lpg=PA214&dq=hippies+paresse&source=bl&ots=V3n-gLXX63&sig=-ue0VvSKYpCrvVVBpah9ZV4-DPA&hl=fr&ei=4kR0Tu_4A8SK4gSLssi6DQ&sa=X&oi=book_result
avatar
neo-codion

Messages : 1724
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  patchouli le Lun 19 Sep 2011 - 18:43

Désolée, je suis en ce moment chez ma fille et ne voulais participer aux débats sans avoir pu vérifier un certain nombre de choses dans mes références. Le temps passe et quand je serai en mesure de pouvoir intervenir convenablement on sera passé à autre chose. Donc, j'apporterai un rectificatif ultérieurement ainsi que mes sources si cela s'avère nécessaire.
Oui, beaucoup de "hippies" d'hier et d'aujourd'hui seraient étonnés des dérives d'un Thimoty Leary pourtant considéré ou qualifié en son temps de "pape des hippies".
Leary ne fut pas seulement un gentil provocateur et un promoteur militant du LSD et du psychédélisme, mais aussi adepte en parfait matérialiste, des théories les plus bizarres, voire délirantes et même dangereuses, comme l'ufologie, la cryogénie (la conservation des corps par le froid en vue de pouvoir un jour revivre par les éventuels progrès de la médecine), le clonage, la location des utérus, les expérimentations diverses sur l'humain, et j'en passe, qui en font plus un précurseur de la marchandisation des corps et de l'homme que d'un véritable humaniste et dont l'héritier le plus probant serait aujourd'hui Raël.
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  Mr_Nostalgia le Mar 20 Sep 2011 - 22:07

Lorsque je participais à des rassemblements hippies à l'époque, c'est à dire vers 1970, je constatais que 90 % des "hippies" avec qui je discutais (ce qui ne vaut aucunement stastistique bien sûr !), étaient hippies par phénomène de masse et déjà incapables d'aller au-delà de simples slogans (Peace and Love, Faites l'amour pas la guerre etc...) qu'ils "bêlaient" et dont ils ne comprenaient pas les implications et les obligations. J'étais étonné (ou plutôt je suis retrospectivement étonné car à la vérité, très sincèrement, je devais être un peu - beaucoup - comme eux) de constater avec amusement qu'au delà de ces slogans, donc, ils professaient en "privé" la plupart du temps, mais sous une autre forme, les mêmes idées banales, les mêmes lieux communs, parfois réactionnaires, que leurs parents, ou que les générations antérieures.
Amusé également de voir ces jeunes filles "hippies" fleurs bleues dévorer avec tant de délectation les romans-photo de Nous Deux et Confidences.
Quarante ans auparavant, en Allemagne, ces mêmes jeunes auraient été, avec le même enthousiasme qu'à Woodstock, jeunesse hitlérienne.
Car il faut bien que toujours jeunesse se fasse !
avatar
Mr_Nostalgia
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  hipnik le Mar 20 Sep 2011 - 22:12

Houlà, t'es remonté ce soir ! lol!
avatar
hipnik

Messages : 1395
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  hipnik le Mar 20 Sep 2011 - 22:14

"il est nôôôô-ô-treu... !" lol!
avatar
hipnik

Messages : 1395
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  hippium le Mar 20 Sep 2011 - 22:24

Un truc qu'il a pas digéré ? lol!

hippium

Messages : 1595
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  patchouli le Mer 21 Sep 2011 - 20:29

Mr_Nostalgia a écrit:
Amusé également de voir ces jeunes filles "hippies" fleurs bleues dévorer avec tant de délectation les romans-photo de Nous Deux et Confidences.
Et les garçons, je suppose qu'ils parlaient plutôt Kant ou Heidegger que football, non ?? lol!
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  creme_de_marron le Jeu 22 Sep 2011 - 18:37

Bien d'accord avec toi patchouli. Même si, je le reconnais, c'est souvent drôle, l'habitude de certains de faire des remarques quelque peu misogynes ou machos finissent par lasser les gars.
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  hipnik le Jeu 19 Avr 2012 - 22:47

Extrait d'une interview filmée de Crumb projetée lors de l'exposition au Musée d'Art Moderne. Crumb parle des hippies :

"La seule chose qui m'a intéressé [dans le mouvement hippie] c'est l'amour libre. Mais eux, [les hippies] ils me paraissaient vraiment trop cons !"
"Et la musique psychédélique, c'est chiant !"
avatar
hipnik

Messages : 1395
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  Hippy73 le Ven 20 Avr 2012 - 19:13

Mr_Nostalgia a écrit:Lorsque je participais à des rassemblements hippies à l'époque, c'est à dire vers 1970, je constatais que 90 % des "hippies" avec qui je discutais (ce qui ne vaut aucunement stastistique bien sûr !), étaient hippies par phénomène de masse et déjà incapables d'aller au-delà de simples slogans (Peace and Love, Faites l'amour pas la guerre etc...) qu'ils "bêlaient" et dont ils ne comprenaient pas les implications et les obligations. J'étais étonné (ou plutôt je suis retrospectivement étonné car à la vérité, très sincèrement, je devais être un peu - beaucoup - comme eux) de constater avec amusement qu'au delà de ces slogans, donc, ils professaient en "privé" la plupart du temps, mais sous une autre forme, les mêmes idées banales, les mêmes lieux communs, parfois réactionnaires, que leurs parents, ou que les générations antérieures.

Jamais rien de nouveau sous le soleil !
avatar
Hippy73

Messages : 351
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  hippium le Lun 17 Juin 2013 - 20:16


hippium

Messages : 1595
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  hippium le Mar 7 Jan 2014 - 21:34

Quelques commentaires un peu acides sur les hippies et néo hippies..

http://laprecaritedusage.blog.lemonde.fr/2013/09/02/le-souffle-du-reve/
http://laprecaritedusage.blog.lemonde.fr/2013/11/

hippium

Messages : 1595
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  Pascal 73 le Mer 8 Jan 2014 - 1:16

De Gaulle: "Faites attention, Pisani, ces hippies nous disent quelque chose que nous ne comprenons pas. "
De Gaulle à son ministre Edgard Pisani, cité par Jean-Pierre Le Goff dans "La Gauche à l'épreuve" (Tempus).
Alors si le Général lui-même ne comprenait pas... Laughing 
avatar
Pascal 73

Messages : 136
Date d'inscription : 31/03/2013
Age : 61
Localisation : Aquitaine

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Critique du mouvement hippie

Message  Ensoleillée le Mer 8 Jan 2014 - 4:41

Excellent ! Belle réponse de Pascal ! Very Happy
avatar
Ensoleillée

Messages : 30
Date d'inscription : 04/08/2013
Localisation : Sous le soleil exactement

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum