Pierre Conty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pierre Conty

Message  Mr_Nostalgia le Mar 22 Nov 2011 - 18:24

Deux sites évoquant Pierre Conty :
http://rhone-alpes-auvergne.france3.fr/dossiers/36252888-fr.php
http://www.mandrin.org/livre-mandrin-conty.html

J'ai préféré ouvrir un topic, je ne voyais pas parler de Pierre Conty sous une rubrique "hippies parisiens"...

Pierre Conty vers 1976 :
avatar
Mr_Nostalgia
Admin

Messages : 311
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  Dr_Natural le Mar 22 Nov 2011 - 20:10

Tous les anciens de Saoû se souviennent de CH, sympathique professeur au lycée de Crest, un peu "artiste", qui s'était installé au village, venant de la communauté de Pierre Conty juste avant la dérive de ce dernier, et qui était toujours avec de très jolies jeunes filles dont la rumeur disait qu'elles étaient ses élèves... mineures. Il évoqua toujours Conty avec affection et le défendit toujours. Peu après les évènements de 1977-78, il quitta Saoû mais resta dans la Drôme. Je le rencontre encore parfois à Crest, mais nous ne reparlons jamais de cette époque. Il s'occupe maintenant de restauration de vieilles pierres et d'archéologie locale...
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  Dr_Natural le Mar 22 Nov 2011 - 20:17

LES ESPERADOS. UNE HISTOIRE DES ANNEES 70

Les éditions L'Échappée rééditent Les Esperados, une enquête de Yannick Blanc sur « les tueurs de l'Ardèche » publiée en 1984. Dans la lignée de De sang froid de Truman Capote, ce récit bref et nerveux est la chronique d'un désastre annoncé.
En 1977, Pierre Conty et un complice braquent une banque et au cours de leur cavale tuent un gendarme et deux « civils ». Ce fait-divers sanglant traumatise l'Ardèche et devient le symbole de la fin d'une époque.
Yannick Blanc a enquêté un an et recueilli cent-cinquante témoignages pour écrire l'histoire de Pierre Conty et de ses proches.
On suit son enfance entre Grenoble et les Hautes-Alpes, son refus du travail en usine et son établissement en Ardèche en 1967, à l'âge de 20 ans. En couple puis en communauté, Pierre Conty effectue un retour à la terre marqué par la dureté des travaux agricoles sur ces terres hostiles et les difficultés économiques.
Rêves de révolution et de nouvelle vie, difficultés de l'agriculture dans un département menacé par la désertification, tensions de la vie communautaire, problèmes relationnels avec la population locale, tentation de la violence, ruptures et désillusions... Yannick Blanc dresse le portrait d'un homme et d'un groupe emblématiques d'une période.
Ou pour reprendre ses mots, le « récit d'un désastre local mais exemplaire du désastre général du soixante-huitisme: où les facteurs moraux, personnels, internes avaient joué un rôle bien supérieur à ceux de la répression et de l'ennemi extérieur. »
Les Esperados se lit comme une tragédie, un roman noir, le récit d'un échec exemplaire. C'est en quelque sorte l'anti Génération de Hamon et Rotman, le récit des « années de rêve et de poudre » à travers l'histoire d'anonymes.
Le récit factuel est suivi d'une longue postface de l'auteur, écrite en 2011. Il revient longuement sur son parcours et expose sa vision de l'Histoire. On comprend qu'il ai préféré l'exemplarité des faits plutôt que l'anecdote policière, le symptomatique à l'accidentel, on peut toutefois regretter le silence du livre sur « l'épilogue » : l'arrestation et le procès mais surtout les conséquences de l'expérience sur la vie des acteurs.
En complément, un court documentaire de France 3 sur l'Affaire Conty (2007) prouve que la mémoire des faits demeure vivace sur les terres ardéchoises.
A voir sur le site de France 3


Les Esperados. Yannick Blanc. L 'Echappée. 299 p. 14 €.




Dernière édition par Dr_Natural le Mar 22 Nov 2011 - 20:23, édité 1 fois
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  Dr_Natural le Mar 22 Nov 2011 - 20:22

« Quand Pierrot arriva à Rochebesse ce soir-là, il venait de braquer une banque et d'abattre trois personnes dont un flic. Lui-même n'était plus qu'un cadavre ambulant, de la viande pour la guillotine. En moins de trois heures, il était devenu " le tueur fou de l'Ardèche ", comme diraient les journaux, et la terreur bloquait son cerveau sur les scènes de ce cauchemar... »

Vivre sa vie. Retour à la terre. En communauté. Aller jusqu'au bout. Ce fut l'année du pic, du paroxysme, la plus sinistre, la plus terrible depuis dix ans. Ce fut l'année de l'explosion finale. L'année des punks, de Malville, des autonomes ; l'année du P38 et de « la bande à Baader », des assassinats de Tramoni et de Hans Martin Schleyer, des attentats en Italie et des babes au Larzac. Ce fut l'année 1977 : l'année de Pierre Conty et des « tueurs fous de l'Ardèche ».

Ce livre est une histoire vraie ; c'est-à-dire qu'il s'appuie sur un an d'enquête et cent cinquante témoignages. Voici la dérisoire épopée d'une poignée de soixante-huitards, cas particulier d'un désastre général.
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  oiseaulys le Mar 22 Nov 2011 - 20:56

A la Toussaint 1977, j'étais venu passer les vacances à Saoû ; j'avais tout juste vingt ans. Il faisait très froid, et un soir je me suis retrouvé à la porte de la maison, la porte avait été fermée à clef. Je me suis retrouvé donc chez CH. Je savais qui il était, ce n'est que quelques jours après que l'armée investit le village qui avait été complètement bouclé : on en pouvait ni entrer ni sortir. Et c'est certainement la présence de CH à Saoû, ancien de la communauté de Pierre Conty, qui avait pu faire croire à la Gendarmerie et à la police que Pierrot en cavale avait pu se cacher dans les environs ou dans la forêt. La police était persuadée qu'il bénéficiait de soutien et de complicité à Saoû même. Nous passâmes une partie de la nuit à discuter, tout en peignant une aquarelle et en buvant du thé, CH me parla un peu de Pierre Conty, qu'il n'était pas le criminel qu'on en avait fait, et qu'on ne le retrouverait jamais... Puis nous parlâmes des femmes, de la souffrance en amour et des chagrins d'amour...
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  zazoue le Mar 22 Nov 2011 - 22:27

ben, vous en avez vécu des choses, entre Paris et la Drômardèche ! flower flower
avatar
zazoue

Messages : 213
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 23
Localisation : Fontainebleau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  hippium le Ven 1 Déc 2017 - 8:38


hippium

Messages : 1678
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pierre Conty

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum