Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  hipnik le Mer 14 Déc 2011 - 18:45

Frissons (Shivers) est, en 1975, le premier film de David Cronenberg (La Mouche, Crash, Le Festin Nu...) avec Lynn Lowry.
A la suite d'une expérience médicale qui tourne mal, la propagation d'un virus fait des contaminés atteints, des bêtes littéralement assoiffées de sexe !


avatar
hipnik

Messages : 1449
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Dr_Natural le Mer 14 Déc 2011 - 19:54

Et c'est quoi le nom du virus ? Ça m'intéresse, c'est pour ma femme !!!
avatar
Dr_Natural

Messages : 1685
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Eon le Mer 14 Déc 2011 - 21:04

Ce n'est pas vraiment un virus, mais des sortes de grosses limaces tout à fait cinégéniques.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Dr_Natural le Mer 14 Déc 2011 - 21:42

Ah, bon ? Ma femme, c'est déjà une grosse limace ! Dommage !
avatar
Dr_Natural

Messages : 1685
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Dr_Natural le Mer 14 Déc 2011 - 21:43

Et en plus elle est loin d'être cinégénique !
avatar
Dr_Natural

Messages : 1685
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Jean-Luc le Jeu 15 Déc 2011 - 16:40

Madame Natural va être super contente !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2077
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Durga le Ven 16 Déc 2011 - 7:39

Oui quelle délicatesse ! Je te reconnais bien là Dr_Natural ! Passe une excellente journée emplie d'amour et de joie ! sunny
avatar
Durga
Admin

Messages : 2697
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Sam 16 Juin 2012 - 16:35

Les éditions Artus Films viennent de ressortir trois films caractéristiques du cinéma populaire italien des années 60 dans le genre "fantastique gothique".
Tout d'abord "L'orgie des vampires" de Renato Polselli (1964) : une troupe de music hall composée essentiellement de jolies filles assez dévêtues squatte un théâtre hanté par un vampire.
Dans "Vierges pour le bourreau" de Massimo Pupillo, c'est une équipe de tournage pour un roman-photo qui est perturbée par le fantôme d'un bourreau du XVIIe siècle.
Enfin, "L'effroyable secret du docteur Hitchkock" de Riccardo Freda (1962) est un authentique chef d'oeuvre et évoque la nécrophilie.


avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Frissons d'horreur

Message  Klondike le Sam 18 Aoû 2012 - 15:28

Frissons d'horreur ("Macchie Solari" en italien) giallo de Armando Crispino, bien que sorti en 1974 ou 1975, il a été tourné en 1973.
Les visions d'horreur d'une jeune médecin légiste (la belle Mimsy Farmer) dans une morgue... Scènes oniriques macabres, malsaines, et nécrophiles parfois insoutenables.
Un réussite du genre... pour ceux qui aiment... Musique d'Ennio Morricone


La belle Mimsy Farmer :





avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'étrange créature du lac noir

Message  Klondike le Lun 12 Nov 2012 - 20:26

Chef d'oeuvre de naïveté poétique, L'Etrange créature du Lac Noir de Jack Arnold (1954) ressort ce mois-ci en DVD version remasterisée et en 3D. Un must absolu pour les amateurs du genre.


http://www.lemonde.fr/culture/article/2012/11/06/l-etrange-creature-du-lac-noir-l-un-des-premiers-films-en-relief-a-hollywood_1786075_3246.html
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Père Noël contre les Martiens

Message  Klondike le Dim 9 Déc 2012 - 11:58

Figurant en bonne place dans la liste des 100 pires films de tous les temps, Le Père Noël contre les Martiens a été réalisé en 1964 par Nicholas Webster.
L'intrigue : les Martiens décident d'aller sur Terre pour enlever ce personnage étrange qu'est le Père Noël et le ramener sur Mars. Le Père Noël devient alors une star auprès des enfants Martiens qui passaient auparavant leur temps à "s'abrutir devant les programmes de télévision des Terriens" !!
Un monument de grosse rigolade ! santa

avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jess Franco

Message  Klondike le Dim 7 Avr 2013 - 12:23

Jess Franco vient de mourir à Malaga, à l'âge de 83 ans
Remarqué par le grand Orson Welles lui-même, salué par Fritz Lang, promis aux plus grands succès, Jess Franco préféra devenir un petit maître du cinéma de seconde zone, du cinéma d'horreur gothique et baroque espagnol, fortement teinté d'érotisme malsain...
Depuis L'Horrible docteur Orloff, en 1962 il ira jusqu'à réaliser 10 films par an à budget plus que réduits....
Il fut notamment un des spécialistes des films "Women in cage"...
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Matango

Message  Klondike le Mer 10 Avr 2013 - 19:04

Matango, film japonais de Ishirô Honda (1963) : des hommes-champignons attaquent des touristes échoués sur une île...




avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  mimi pinçon le Mer 10 Avr 2013 - 20:33

Des hommes champignons, ça doit être quelque chose ! Laughing
avatar
mimi pinçon

Messages : 1073
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Durga le Jeu 11 Avr 2013 - 6:50

En 1963, nous sommes en pleine guerre froide (crise de Cuba) et ces hommes champignons qui font penser immanquablement à un autre champignon, le champignon nucléaire, symbolisent la menace nucléaire... dont le Japon plus que quiconque connait les conséquences.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2697
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Dr_Natural le Jeu 11 Avr 2013 - 7:08

C'est vrai mais vu les photos le film doit être quand même assez "sympathique" ! Laughing
avatar
Dr_Natural

Messages : 1685
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Lun 19 Aoû 2013 - 11:31

Blood Sucking Freaks curieusement titré en français Incredible Torture Show, film US de Joel M Reed (1976), un sommet du film gore...
À New-York, Maître Sardu, un directeur de théâtre du Macabre spécialisé dans les spectacles de Grand-Guignol avec scènes de tortures et de meurtres, assure au public incrédule qu'il ne s'agit pas de scènes jouées ou truquées mais de sévices réels...
Après le spectacle, il rejoint dans les sous sols du théâtre les jeunes femmes qu'il a fait enlever et qu'il séquestre en leur faisant subir un lavage de cerveau - il ne leur donne que de la chair humaine à manger- afin qu'elles deviennent ses esclaves entièrement soumises...
Pendant ses moments de loisirs, il joue avec son fidèle serviteur, un nain diabolique, au backgammon...


avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Doctor Sex le Ven 13 Sep 2013 - 20:57

Nekromantik est le film le plus contreversé de l'histoire du cinéma. Sorti en 1987, ce film allemand de Jörg Buttgereit, parle du tabou de la nécrophilie.
Un jeune couple est adepte du triolisme, mais c'est avec des cadavres volés  dans une morgue qu'il fait l'amour.
avatar
Doctor Sex

Messages : 449
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Sam 14 Sep 2013 - 13:49

Je n'ai pas du tout aimé ce film qui ne cherche que la notoriété par la provocation, c'est d'ailleurs plus un film expérimental qu'un vrai film d'horreur populaire. Puisqu'il est question d'horreur, je voudrais parler des deux plus grands exemples de ce genre, deux vrais chef-d'oeuvres. 
Tout d'abord un film de 1936, The demon barber of Fleet street (Le diabolique barbier de Fleet street) de George King. 
C'est un mélange de deux histoires, la légende anglaise de Sweeney Todd, un barbier londonien tue ses clients pour les dépouiller et une véritable histoire criminelle française du Moyen-Âge, un barbier et un charcutier s'associent pour faire disparaître leurs clients en friands à la viande...
Dans la vraie histoire, les deux criminels  furent brûlés vifs en 1387,
Le second film, l'Impasse aux violences, de John Gilling (1960) raconte l'histoire vraie de deux vagabonds qui au début du XIX e siècle, déterraient les cadavres fraîchement inhumés pour alimenter les cours d'anatomie d'un professeur de médecine. Les cimetières ne suffisant plus à produire suffisamment, ils décident de passer à une production industrielle en tuant eux- mêmes les futurs autopsiés.
Ces deux films, sans montrer contrairement à Nekromantik, la moindre image scandaleuse, crééent une ambiance particulièrement oppressante et lourde propice à l'angoisse, comme Fenêtre sur cour d'Hitchkock ou les films de Sherlock Holmes avec Basil Rathbone.
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le Fanzinophile

Message  Klondike le Mer 27 Nov 2013 - 20:58

Le Fanzinophile est un site consacré aux fanzines sur le cinéma fantastique, d'horreur, de seconde zone et de série B
http://lefanzinophile.blogspot.fr/






avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Mar 28 Jan 2014 - 16:06

Sorti en 1973 et réalisé par Joseph (Joe) Sarno, Le château des messes noires est une production allemande, suisse et suédoise.
À la suite d'un accident, par une sombre nuit d'orage, un groupe de jeunes gens trouve refuge dans un château lugubre. Celui-ci abrite une secte de jeunes et jolies femmes pratiquant d'étranges rites païens teintés de lesbianisme, de sorcellerie et de vampirisme...
http://www.artusfilms.com/le-chateau-des-messes-noires

Extrait :
http://vimeo.com/53661335#at=0
  
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Mar 28 Jan 2014 - 20:56

Morgane et ses nymphes est un film de Bruno Gantillon en 1971

Deux jeunes femmes arrivent dans un château près d'un lac en Auvergne.
Surréalisme et érotisme saphique onirique (soft)
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Mar 17 Mar 2015 - 19:47

La perle de l'année :
Les Castors Zombies (Zombeavers) de Jordan Rubin (USA, 2014)
Un groupe d'ados americains débiles qui ne pensent qu'à boire, fumer du shit et baiser passent un week-end dans une cabane au bord d'une rivière. Mais ils se font attaquer par des castors zombies sanguinaires.
Ce pastiche très second degré reprend tous les clichés du genre film d'horreur des années 70.
Un vrai régal !

avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Mar 17 Mar 2015 - 20:00

avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinéma Frissons, horreur et épouvante

Message  Klondike le Mar 17 Mar 2015 - 20:10

avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum