Le cinéma en 1973

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Lun 27 Fév 2012 - 20:33

J'ai hésité à ouvrir ici ce topic dont l'idée m'a été donnée par Oiseaulys lorsqu'il parlait de la richesse cinématographique particulière de cette année 1973. Je ne savais pas si le lieu était bien approprié puisqu'il existe déjà une rubrique sur l'actualité de l'année 1973 dans laquelle ce thème aurait trouvé sa place. Mais puisque le cinéma, et spécialement français, est à l'honneur aujourd'hui, voici donc le début de la liste des films de La Bonne Année (de Lelouch !)
Le grand scandale de l'année fut bien sûr La Grande Bouffe (Marco Ferreri)
Mais aussi quelques pépites sur lesquelles je reviendrais : Amarcord (Fellini), Duel (un tout jeune cinéaste américain du nom de Spielberg, je crois...), La Nuit Américaine (Truffaut), La Maman et la Putain (Jean Eustache), Au Rendez-vous de la Mort Joyeuse (Bunuel)...
Le succès érotique de l'année : Emmanuelle (Just Jaeckin)
Des films "hippies" (plutôt parodiques) : American Graffiti (un certain George Lucas), Des Messieurs trop Tranquilles (Georges Lautner)
Des films sur l'utopie et des contes philosophiques : L'An 01 (Jacques Doillon et le grand Gébé), La Planète Sauvage (René Laloux), La Montagne Sacrée (Alejandro Jodorowski), J'irai comme un cheval fou (Arrabal)
Deux joyaux de Pascal Thomas : Les Zozos et Pleure Pas la Bouche Pleine
Un document de Guy Debord : La Société du Spectacle
Et encore : Mean Streets (Scorsese), Cris et Chuchotements (Bergman), L'Exorciste (William Friedkin), RAS (Boisset, cinémas plastiqués), Soleil Vert (Richard Fleischer), Le Far-West (Jacques Brel), La Raison du plus Fou (François Reichenbach), un film incompris de Jacques Martin : Na ! et d'autres encore...
Oui, quelle année !
Lesquels avez-vous vu ?


Dernière édition par Klondike le Jeu 1 Mar 2012 - 13:32, édité 2 fois
avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Lun 27 Fév 2012 - 20:33

Lesquels avez-vous aimés ?
avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  neo-codion le Lun 27 Fév 2012 - 20:47

Et les aventures de Rabbi Jacob !!!

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1815
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Muddy_le_hobo le Mar 28 Fév 2012 - 7:19

Et bien sûr L'Empereur du Nord de Robert Aldrich avec Lee Marvin sur les hoboes quelques années après la crise de 1929

Muddy_le_hobo

Messages : 168
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Muddy_le_hobo le Mar 28 Fév 2012 - 7:22

Et je m'étonne que toi tu n'aies pas cité Mon nom est Personne !

Muddy_le_hobo

Messages : 168
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 34

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Jeu 1 Mar 2012 - 13:33

Oui, mon nom est Personne !
avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Jean-Luc le Dim 18 Mar 2012 - 18:02

Bien qu'il fut sorti en 1974, Les Valseuses fut tourné en 1973 et en grande partie dans la Drôme !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Mer 22 Aoû 2012 - 21:25

Incroyable la filmographie de l'année 1973. Si tous ces films ne sont pas des chefs d'oeuvre presque tous sont des grands films ou des films intéressants...

Mean Street de Scorsese
La bonne année de Lelouch (1973 probablement ! Very Happy )
La grande bouffe de Ferreri
Etat de siège de Costa-Gavras
L'An 01 de Jacques Doillon et Gébé
Amarcord de Fellini
American graffiti de George Lucas
Rabbi Jacob de Gérard Oury
L'exorciste de William Friedkin
RAS de Boisset
Serpico de Lumet
La société du spectacle de Debord
Soleil vert de Fleischer
La nuit Américaine de Truffaut
L'épouvantail de Schwartzberg
L'emmerdeur de Molinaro
Nos plus belles années de Sydney Pollack
La planète sauvage de René Laloux
L'empereur du Nord d'Aldrich
Jésus Christ superstar de Norman Jewison
La montagne sacrée d'Alejandro Jodorowsky
Mon nom est Personne de Sergio Leone
Bananes mécaniques de Jean-François Davy
La rose de fer de Jean Rollin
Les zozos de Pascal Thomas
Pleure pas la bouche pleine de Pascal Thomas également
Le Far-West de Jacques Brel
Na ! de Jacques Martin (à noter que l'actrice principale du film de Jacques Brel et de celui de Jacques Martin est Danielle Evenou, elle quitta le premier pour vivre avec le second !)
La maman et la putain de Jean Eustache
Au rendez-vous de la mort de Luis Bunuel
Baba Yaga de Corrado Farina
Belle d'André Delvaux
Chacal de Zimmermann
Elle court, elle court la banlieue de Gérard Pirès
La brigade en folie, de Philippe Clair
La punition de Pierre Alain Jolivet
La raison du plus fou de François Reichenbach
Moi, y'en a vouloir des sous ! de Jean Yanne
Quelques messieurs trop tranquilles de Lautner

A suivre, car il y en a d'autres ! Certains de ces films mériteraient un article détaillé...
Lesquels avez-vous vus ?
avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Durga le Jeu 23 Aoû 2012 - 7:01

De 1973, tu as oublié La Clepsydre de Wojciech J. Has, film vraiment très étrange...
avatar
Durga
Admin

Messages : 2719
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  hipnik le Jeu 23 Aoû 2012 - 8:51

C'est toujours compliqué lorsqu'on parle de l'année d'un film, l'année de production, de tournage ou la date de sortie ?
avatar
hipnik

Messages : 1464
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  hipnik le Ven 24 Aoû 2012 - 10:50

Je m'étonne surtout qu'il est été oublié le premier film d'un jeune réalisateur plein de promesse... Duel de Steven Spielberg !
(certes, tourné en 1971 pour la télévision Américaine mais sorti sur les écrans en France en 1973 !)
avatar
hipnik

Messages : 1464
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  neo-codion le Mer 7 Nov 2012 - 14:14

Une coupe à dix francs de Philippe Condroyer (1973) avec Didier Sauvegrain
Dans un village de province, les jeunes n'ont pas d'autre choix pour travailler que se faire embaucher dans une fabrique de meubles. Le patron veut forcer ses employés à porter les cheveux courts, ce qui n'est pas, à l'époque, évident ! Tous les employés ne réagissent pas de la même façon. Cela fait évidemment écho à la violence actuelle dans le monde du travail.

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1815
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Durga le Jeu 8 Nov 2012 - 7:26

Ce film sorti en 1974 part d'un fait divers réel : un jeune garçon s'immole par le feu devant l'usine où il travaillait parce que son patron voulait l'obliger á se couper les cheveux. Cela se passait en 1973.
avatar
Durga
Admin

Messages : 2719
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  mimi pinçon le Ven 16 Nov 2012 - 21:03

Nous voulons les colonels de Mario Monicelli (Italie - 1973) Une équipe de nostalgiques du fascisme tentent de fomenter un coup d'état d'extrème droite en Italie. Leur entreprise de branquignoles et de bras cassés décrite comme une farce va rater lamentablement...


avatar
mimi pinçon

Messages : 1084
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Soleil vert

Message  Klondike le Sam 29 Déc 2012 - 11:44

Sorti en 1973, Soleil vert, film prophétique de Richard Fleischer avec Charlton Heston.
Un homme découvre que la société qui fabrique l'aliment de synthèse destiné à nourrir les foules pauvres de la Terre surpeuplée utilise des cadavres humains.
Plus de vingt ans avant la crise de la vache folle ! No

avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La Bonzesse

Message  Klondike le Lun 11 Mar 2013 - 19:26

La Bonzesse (1973) de François Jouffa
A noter que l'affiche fut à l'époque censurée : les autorités n'avaient apprécié ni l'attitude provocante des seins nus ni l'air satisfait du crocodile...

avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Lun 11 Mar 2013 - 20:13

Dynamite Jones

avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Lun 11 Mar 2013 - 20:41

Les Gaspards, sorti en 1974 mais tourné en 1973, ce film de PIerre Tchernia avec Michel Serrault, évoque une communauté un peu hippie un peu littéraire faisant explicitement référence à Restif de la Bretonne et à Cartouche, Les Gaspards (Les rats en argots) qui décide de vivre une vie libertaire dans les catacombes de Paris...

avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La planète sauvage

Message  Klondike le Mar 12 Mar 2013 - 7:11

La planète sauvage (1973) très beau film d'animation, très emblématique des années du début des seventies, d'une très grande beauté et angoissant (avec la musique d'Alain Goraguer) réalisé par René Laloux avec l'aide de Roland Topor (scénario et dessins) qu'on devrait redécouvrir.
Tiré d'un roman de science-fiction Oms de Stefan Wul
Prix spécial du Jury au Festival de Cannes 1973


avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Mar 12 Mar 2013 - 7:27

Fiche technique et critique de La planète sauvage : http://dapelop.free.fr/ygam/francais/la%20planete%20sauvage.htm
avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Klondike le Dim 24 Mar 2013 - 13:16

En 1973, le maître japonais du cinéma d'exploitation, Teruo Ishii réalise Bohachi Bushido (connu en Occident sous différents titres).
Un ronin (samouraï vagabond) est engagé comme homme de main par un clan de prostituées qui ont la particularité d'aller et de se battre nues...
Humour, esthétisme, onirisme...


avatar
Klondike

Messages : 449
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  hippium le Dim 24 Mar 2013 - 16:04

Klondike a écrit:
Humour, esthétisme, onirisme...
Et pas du tout "érotisme", non ? Laughing

hippium

Messages : 1676
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Jean-Luc le Sam 27 Avr 2013 - 20:09

De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites.
Primé au festival de Cannes 1973, le premier film réalisé par Paul Newman est un petit bijou de fraîcheur. Il offre le rôle principal à sa femme Joanne Woodward qui remporte le prix d'interprétation.
Etude de moeurs féminines. Une femme seule et borderline de quarante ans élève comme elle peut ses deux filles adolescentes...


Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  StarryLighthouse le Dim 26 Mai 2013 - 21:13

hipnik a écrit:C'est toujours compliqué lorsqu'on parle de l'année d'un film, l'année de production, de tournage ou la date de sortie ?

Oui bien vu, j'y ai pensé aussi ... je trouve que la date de sortie americaine devrait primé... ou la date de sortie française si il s'agit d'un film made in France... ou alors la sortie italienne si c'est un film ritalien silent

Toutefois il est difficile d'être ferme par rapport à cette règle là... je viens de remarqué que le post de JEAN LUC sur le film de Paul Newman "de l'influence des rayons gamas..." est sorti au USA le 20 décembre 1972 et fut présenté à Cannes l'année suivante... il est assez évident que l'on doit faire quelques exceptions à la possible règle que j'ai précitée...
avatar
StarryLighthouse

Messages : 4
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 36
Localisation : Lausanne (Suisse)

Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/user/BohemianConspiracy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cinéma en 1973

Message  Durga le Lun 27 Mai 2013 - 6:30

La culture traditionnelle chinoise se pose la question : la date de naissance d'une personne est celle de l'accouchement ou de la conception...

avatar
Durga
Admin

Messages : 2719
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum