Wilhelm Reich

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Jeu 12 Avr 2012 - 13:45

Est-ce qu’on va se lancer à ouvrir une topique autour de Wilhelm Reich, sa vie, son œuvre -et ses innombrables déboires ?
Bon.
C’est pas que c’est pas nécessaire.
C’est même urgent étant donné le vide sidéral de la Pensée qui sévit depuis une trentaine d’années.
Depuis, exactement, la Restauration Reagano-Thatchérienne, dont les derniers soubresauts risquent encore de nous faire couler corps et biens.
Mais c’est loin d’être facile.
Parce que la théorie orgonale, issue de son œuvre, propose tout simplement de remplacer notre vision d’un univers statique, mort, inerte, condamné à l’entropie, par celle d’un univers vivant au rythme de pulsations mesurables en milliards d’années…
Proposition qui, partout et toujours, rencontre la farouche résistance des adeptes de la Science Mécaniste.
On va s’y risquer.
Une petite biographie d’abord :"Wilhelm Reich" ( sur le site d'Association pour la Connaissance de l'Orgone - Très bon, pas cher ! )
Et puis, en deux mots, un rappel de son importance pour les vieux hippies que nous sommes – et les jeunes aussi, d’ailleurs et même davantage.
Vous savez que Reich est mort en prison.
Que la seule réfutation des ses théories vient d’un juge étasunien, qui a décrété l’inexistence de l’orgone.( Je n’oserais l’affirmer , mais il me semble que le seul précédent connu concerne un Italien qui avait osé affirmer que la terre tournait )
Que ses outils scientifiques et son laboratoire ont été détruits – à la hache !
Bon. J’en passe.
Mais ses idées ont continué à se diffuser, malgré tout, dans la jeunesse étasunienne. Et ont grandement contribué à l’éclosion de la culture beatnik, d’abord, et hippie, ensuite.
De même qu’elles furent revendiquées, ensuite, en France, un certain 22 mars de l’an de grâce mil neuf cent soixante huit.
Par un certain monsieur qui se disait – à l’instar, tiens, justement, de Reich - « Juif Allemand ».
( Et qui depuis a réalisé l’Éveil en se contemplant dans le miroir de sa salle de bains, dont il ne se sépare désormais plus – ça, c’est pour la petite histoire )
Nous entrons, visiblement, à nouveau dans une période de changements révolutionnaires.
Qui partira, comme toutes les autres, en eau de boudin si on n’arrive pas ouvrir suffisamment grande la fenêtre aux idées nouvelles, et à sortir l’ensemble de la recherche scientifique de la sclérose où elle s’est enlisée ces trente dernières années.
Voici.
Nunc est bibendum, Amen !
avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  oiseaulys le Jeu 12 Avr 2012 - 14:04

Oui Wilhelm Reich est mort aux Etats-Unis en prison (pour outrage) en 1957, l'année de ma naissance, l'année de la sortie de On the Road de Kerouac et du lancement de Spoutnik, premier satellite artificiel qui allait donner son nom à la Beat Generation, les beatniks...
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juif Allemand

Message  oiseaulys le Jeu 12 Avr 2012 - 14:09

A propos de 1968, je viens de lire dans le journal que Daniel Cohen-Bendit vient d'être nommé au Conseil d'Administration de la faculté de Nanterre. Savoureux, quand on sait que c'est justement en ce lieu que débutèrent les évênements de 68, un 14 février, pour une cocasse (et très banale) histoire d'interdiction faite aux garçons de pénétrer dans le dortoir des filles !
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Trollounet le Lun 28 Mai 2012 - 16:27

J'ai eu connaissance d'un projet de communauté basée sur la philosophie de Wilhelm REICH. Ca s'appellait "Projet Orgone". Mais ca a l'air confus, puis niveaux moeurs, pas évident à intégrer... c'était il y a quelques années déja, je ne sais pas où en est ce projet.

Antonin
avatar
Trollounet

Messages : 94
Date d'inscription : 27/05/2012
Age : 31
Localisation : Guéret (23)

Voir le profil de l'utilisateur http://dernier-bastion.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Mar 29 Mai 2012 - 11:21

Vi-vi, je connais « Projetorgone »…( Le gars qui a lancé ça est à peu près mon beau-frère…)
Mais, aux dernières nouvelles, le projet n’a pas abouti.
Ce qui ne m’étonne pas tellement.
Les communautés tantriques, basées sur le décuirassement des corps et la levée des obstacles à l’épanouissement de l’amour naturel ( génital ) ne sont plus vraiment dans l’air du temps.
La dernière, dont je faisais partie, a sombré au mileu des années nonante, en Belgique.

avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  oiseaulys le Mar 29 Mai 2012 - 14:54

Enfin, allons nous parler de choses sérieuses sur ce forum !!! Merci ! Very Happy
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Jean-Luc le Mar 26 Juin 2012 - 20:18



Et voilà Ardwenn ! Very Happy

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

L'Orgone

Message  Ardwenn le Jeu 28 Juin 2012 - 13:48

Bon, pas grand chose à faire en cette belle journée enfermé dans un bureau quasi sans fenêtres ouvrables
(oui, je pirate l’Internet de mon vénéré patron…Prière de ne pas me dénoncer.)
Donc je vais aborder la problématique – comme on dit chez les progressistes – orgonale.
L’Orgone, quoi.
Vous avez sans doute une petite idée de ce que c’est.
Et vous en connaissez probablement plus long, par vos sensations.
J’ai comme dans l’idée que les participants à ce forum sont plutôt réceptifs à ce genre de choses que la sottise bien-pensante qualifie avec mépris de « subjectivité »
La découverte de l’orgone est décrite minutieusement dans deux livres :
« Fonction de l’Orgasme »
« Biopathie du Cancer »
Et, bien entendu, « Superposition Cosmique ».
L’orgone n’est qu’un nom, donné à quelque chose qu’on connaissait depuis longtemps.
En Inde, on l’appelle Prana.
En Extrême-Orient – Chine et Japon – Qi.
C’est la même chose, sauf peut-être le concept de Qi qui implique une « conscience orgonale »
Ajoutons à cela que la plupart des paysans de nos contrées en savent long sur la question…

On peut dire que c’est une « énergie ». Mais le mot est un peu faible. …
Ça correspond à ce que les ringards de l’Antiquité et du Moyen Age appelaient l’Éther. Ringards, parce que tout ce qui ne ressort pas de la Science Électro-Mécaniste Moderne en Blouse Blanche n’est que :
- soit superstition
- soit délire
- soit dérive sectaire
(- cochez la bonne case )

Bon, un peu de sérieux.
La théorie orgonale pourrait nous aider à comprendre certaines des crises majeures de notre époque, à savoir la crise climatique et l’épidémie de cancers qui prend des proportions effroyables ( personnellement pas loin d’une dizaine de morts dans mon entourage, y compris proche ).
Crise Climatique : dès lors qu’on comprend que l’orgone est le moteur du climat, et qu’elle se dégrade très fort sous l’impact des micro-ondes et surtout de la radioactivité, on voit ce qu’il est convenu d’appeler le réchauffement sous un autre angle…
Et, conséquence de la déperdition générale d’énergie vitale,
Crise Sanitaire : cancers, SIDA, etc.…
Cette dernière aggravée par le fait que la science électrochimique n’y pigeant que dalle, les « remèdes » proposés amplifient le mal – quand ils ne le créent pas tout simplement.

Voilà. J’en reste là pour l’instant.
Tout ça est passionnant et quand je parle de trucs passionnants j’ai tendance à la confusion. bounce
Certes, il est vital de savoir se perdre…Mais aussi d’être un peu compris.
avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  creme_de_marron le Jeu 28 Juin 2012 - 17:49

Ardwenn a écrit:
Certes, il est vital de savoir se perdre…Mais aussi d’être un peu compris.

Tu sembles avoir frappé à la bonne porte ! Very Happy
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Mar 2 Oct 2012 - 14:42

A tous : lisez ceci.
Dans les moments d’extrême confusion que nous sommes tous en train de vivre, ce texte fondamental de Reich nous donne une boussole.
Impossible de savoir si nous avons la moindre chance d’en sortir. Ça ne dépend pas que de nous. Mais nous devrions être au moins capables de reconnaître, parmi tous les vents mauvais qui nous accablent, le souffle d’une brise de printemps, s’il venait à en souffler une.
C’est un texte de 140 pages. En format PDF, facile donc à imprimer et à lire à l’aise, loin des écrans.
La traduction est de http://acorgone.free.fr/
A télécharger sans restriction

Le Meurtre du Christ

PS : Pas trop le moral, pour le moment.

avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  neo-codion le Mar 2 Oct 2012 - 14:53

Personne ne semble avoir trop le moral en ce moment, au moins sur le forum... Que se passe-t-il ? L'entrée de l'automne ?

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1774
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Lun 22 Oct 2012 - 14:20

Petit rappel, ou information utile, c’est selon.
Concernant Wilhelm Reich, que tout le monde "connaît très bien" et dont il est convenu de ne parler qu’avec un sourire entendu.
Dans les années 70, chez les Bien-Pensants de l’époque, ce sourire signifiait : « c’est un obsédé sexuel »
De nos jours, il signifie, selon les cas :
1-C’est un homophobe. Inutile donc de s’y intéresser
2-C’est un cinglé. ( Idem )
Donc, autant mettre les choses au point.
Reich a découvert et prouvé, scientifiquement, l’énergie vitale cosmique, qu’il a appellée orgone. Energie déjà découverte, ailleurs, sous le nom de Prana ou de Qi.
Cette découverte découle d’une autre, qui est, subjectivement, encore plus fondamentale :
La fonction de l’orgasme !.
L’orgasme est une fonction biologique fondamentale, qui se produit lorsque deux champs énergétiques vivants fusionnent, par le biais de leur organes génitaux COMPLÉMENTAIRES.
Notre époque nie tout-à-fait cette fonction biologique fondamentale. Tout en laissant croire le contraire...
Je pense qu’en définitive, il est inutile d’ajouter quoi que ce soit à ce qui précède.
Sauf, peut-être : « Messieurs les Anglais, tirez les premiers... »
avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Les trois sexualités.

Message  Ardwenn le Mer 12 Déc 2012 - 15:07

Bon, on va tenter de mettre un peu de théorie scientifique sur le tapis.
Même si, du haut de la suffisance que donne la Foi, Quiquipédia a déclaré, Urbi et Orbi, que la science orgonale est une « pseudo-science ».
L’occasion de ce déballage scientifique étant la triste histoire de cette maltraitance criminelle infligée à un enfant de huit ans, qu’on rapporte ailleurs dans le forum, et l’analyse qu’en fait notre camarade Rainbowgeek.
On parlera donc ici des différents stades de la sexualité, et de l’invention des hormones comme « ultima ratio » de la libido humaine.
Historiquement, la domination totale de cette explication par l’hormone est assez récente. Je me souviens encore qu’aux débuts des années 2000 – en fait, peut-être avant la généralisation de l’Internet, le concept de libido dominait encore largement.
On parlait encore volontiers de l’ »énergie sexuelle ».
Ce n’est plus le cas de nos jours.
L’explication du vivant comme « ensemble de réactions électro-chimiques régi par les lois du Hasard » domine, désormais, largement.
Et la vision moderne de la sexualité est devenue purement mécaniste. Les « Hormones » expliquent tout. Ce qui, bien entendu, mène à une impasse : car, en définitive, qu’est-ce qui explique les hormones ?
Mais il en va ainsi de toutes les « explications » mécanistes.
Il faut voir les hormones comme une conséquence, non une cause, du développement progressif de la sexualité.
Réduire la profondeur de la psyché humaine à un ensemble de réactions chimiques, programmées par Dieu sait quelle « horloge » cérébrale, a comme conséquence directe la ringardisation de toutes les observations faites en science humaines au long du 20ème siècle, et donc la mise à l’écart progressive de toute explication psychologique du comportement. Ce qui ouvre une voie royale à la médicalisation totale de la vie humaine, pour le plus grand profit de l’industrie pharmaceutique.
Venons-en maintenant au développement progressif de la sexualité...
Il était couramment admis, au siècle précédent ( je parle du XXème ), que la sexualité humaine passait par trois stades, auxquels correspondent trois types d’orgasme :
-1 Stade oral : c’est le contact avec le sein maternel qui constitue l’essentiel de la relation au monde. Quiconque a jamais vu un bébé têter peut comprendre sans peine ce qu’est l’orgasme oral...c’est tout le corps du petit qui participe...
-2 Stade anal : le petit pot, les débuts de la créativité...On apprend à « faire ». ce stade n’ élimine pas l’oralité, il s’y ajoute, et s’y combine.
Dans ces deux stades – qui concernent surtout la première année- il n’y a pas de différenciation entre garçon et fille.
Celle-ci apparaît au
-3 Stade génital. Qui apparaît normalement assez tôt, vers la fin de la deuxième année . C’est là que garçons et filles commencent à s’intéresser les uns aux autres, et que la génitalité commence à se développer lentement. Elle continuera ( normalement, ce qui est très rare ) à ce rythme jusqu’à la puberté, où d’un coup elle prend le devant et devient la référence centrale absolue.
Bon. Ceci est très résumé.
Je le regrette, mais en fonction d’éventuelles questions, on pourrait préciser certains éléments.
Est-il utile de préciser que les aléas de l’éducation patriarcale, par essence anti-génitale, font que énormément de gens sont restés bloqués soit au stade anal, soit au stade oral ?
Mais la tendance actuelle est d’affirmer que ces blocages sont, en réalité, des choix.
Et que toute interrogation sur ces soi-disants « choix » est attentatoire aux droits de l’homme. Ce qui est très mal.
Amen.


avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Anaïs le Mer 12 Déc 2012 - 16:17

Ardwenn a écrit:Bon, pas grand chose à faire en cette belle journée enfermé dans un bureau quasi sans fenêtres ouvrables
(oui, je pirate l’Internet de mon vénéré patron…Prière de ne pas me dénoncer.)


on fait tous la même chose ! lol! Sauf que moi, mon patron, il est plus vénérable que vénéré !!
avatar
Anaïs

Messages : 771
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Paris/Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Doctor Sex le Mer 12 Déc 2012 - 16:46

Que penser de l'accumulateur à orgones de William Burroughs ?
avatar
Doctor Sex

Messages : 444
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Jean-Luc le Jeu 13 Déc 2012 - 13:43

Merci Ardwenn, ça fait du bien de temps en temps de se rappeler des fondamentaux ! Surtout en notre triste époque !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  neo-codion le Ven 14 Déc 2012 - 12:54

Merci Ardwenn pour tes explications claires. Ok, je comprends mieux maintenant certaines de tes interventions précédentes, notamment à propos de l'interprétation mécanique, mécaniste, "hormonale" de la sexualité et dont certains, comme moi, n'avaient pas vu jusque là l'aberration, comme également la mise à l'écart de la psychée au profit de la chimie...
Cependant, l'inventeur (au sens de "celui qui les a décrits") des trois stades n'est-il pas Freud ? Quelle contribution y a apportée Reich ?
Et où en sont les recherches sur les générateurs d'orgones ?

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1774
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Mar 18 Déc 2012 - 11:21

Merci pour vos réactions
Je ne me rends pas nécessairement compte qu’il suffit parfois de rappeler certains fondamentaux pour contrer ce que la nouvelle pensée unique nous impose comme des évidences.
Et j’ai la chance de bénéficier – grâce à l’orgone – d’un point de vue où les absurdités néo-modernistes apparaissent pour ce qu’elles sont : la mise en place d’un totalitarisme 2.0...
Alors, voici, en vrac.
--Reich a toujours affirmé s’être basé sur les découvertes tant de Freud ( la libido ) que de Marx ( le travail vivant ).
Jusqu’à son exclusion de l’ Internationale Psychanalytique, en 1933 à Locarno, il a essayé de trouver un terrain d’entente avec Freud.
C’est celui-ci qui s’est renié lui-même en développant la théorie de la « pulsion de mort », dirigée probablement contre les découvertes de Reich, dans le contexte de la montée du nazisme.
La découverte des « trois stades » est de Freud, mais c’est Reich qui l’a systématisée.
--On entend souvent parler de « générateur » d’orgone.
Le seul générateur d’orgone connu, jusqu’ici, c’est le soleil.
Et on ne sait pas très bien comment il s’y prend.
Pour le reste, il existe des accumulateurs, qui gardent une centaine efficacité malgré la transformation alarmante et rapide de l’orgone de l’air en énergie stagnante ( deadly orgone ).
A ce propos, il semblerait, d’après cetains praticiens qui utilisent le test sanguin de Reich, qu’un bon tiers de la population se trouve dans un état que Reich aurait qualifié de précancéreux.
D’aucuns présentent l’orgonite comme un « générateur » d’orgone, mais il s’agit, en fait, d’autre chose...
Que je n’arrive pas bien à m’expliquer, même si j’en perçois les effets.
Personnellement, j’utilise un accumulateur – du même genre que Burroughs, je suppose, je n’étais pas au courant – qui suffit à peu près à me remettre en forme...

avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Doctor Sex le Mar 18 Déc 2012 - 20:44

Justement, quelqu'un a-t-il les plans d'un accumulateur d'orgones comme celui de Burroughs ?
avatar
Doctor Sex

Messages : 444
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Mer 19 Déc 2012 - 9:52

http://www.orgonakkumulator.de/info.htm

aussi

http://fruit-de-vie.e-monsite.com/medias/files/manuel-de-l-accumulateur-d-orgone.pdf

Bouquin publié par Sully, à l'initiative de acorgone; j'ignore s'il est encore disponible...Déjà épuisé et pas réédité, mais renseignez vous.
Et pour toute question plus pointue, voir

http://acorgone.free.fr/
avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  mimi pinçon le Sam 22 Déc 2012 - 13:10

Les ravages du stade anal arrivent parfois jusqu'ici !
avatar
mimi pinçon

Messages : 1054
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Doctor Sex le Sam 4 Mai 2013 - 14:33




Les luttes radicales antiautoritaires des années 1960-1970, dont Mai-68
a été en France l'apogée, ont débouché sur l'émancipation économique et
sexuelle des femmes, l'affirmation de l'égalité des sexes, la reconnaissance des
sexualités non procréatrices, les droits des homosexuels, etc. Elles ont entraîné
une profonde « révolution des mœurs » à l'échelle du monde occidental, dont
nous ressentons encore l'impact dans notre vie quotidienne. De par son œuvre
révolutionnaire, à la fois sexuelle et politique, Wilhelm Reich (1897-1957)
a nourri la révolte de la jeunesse étudiante et lycéenne de cette époque dans
sa contestation de la « société de consommation ».
Psychanalyste marxiste inclassable, Wilhelm Reich a été tout à la fois condamné
par l'orthodoxie stalinienne, exclu de l'Association psychanalytique par Freud,
traqué par les nazis et la justice américaine qui l'envoya mourir dans un
pénitencier de Pennsylvanie. Le brillant essai de Jean-Michel Palmier sur
Wilhelm Reich éclaire cette naissance du « Freudo-marxisme » dont Reich fut
le fondateur. Il a été le premier, au nom de Freud, à politiser l'aspiration au
bonheur dont la sexualité constitue pour lui l'élément essentiel, mais dont
la société capitaliste, par son idéologie et ses lois, rend l'accès quasi impossible.
De nos jours, si la « contre-révolution néolibérale » semble avoir relégué cette
« révolution sexuelle » aux oubliettes de l'Histoire, l'émergence de nouveaux
mouvements de contestation altermondialistes et le renouveau de la pensée
critique remettent aujourd'hui fortement à l'ordre du jour l'œuvre de Wilhelm
Reich dans leur lutte contre le nouvel ordre moral.
Philosophe et essayiste, professeur à l'Université de Paris-Sorbonne,
Jean-Michel Palmier (1944-1998) a collaboré aujournal Le Monde ainsi qu'au
Monde diplomatique et au Magazine littéraire. Spécialiste de la République de
Weimar, il a publié de nombreux ouvrages notamment sur les écrits politiques
de Martin Heidegger, les pensées de Jacques Lacan, d'Herbert Marcuse et de
Walter Benjamin.
Prix France : 17,50 €
ISBN 978-2-84795-244-5
avatar
Doctor Sex

Messages : 444
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Doctor Sex le Sam 4 Mai 2013 - 14:40

Le site d'un fabricant d'orgonites : http://www.les-orgonautes.com/
avatar
Doctor Sex

Messages : 444
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Ardwenn le Mer 8 Mai 2013 - 11:32

Été jeté un œil sur le site que tu renseignes..
Bon, à part quelques imprécisions, ça n'a pas l'air d'une arnaque.
Mais ils feraient quand même bien, une seule fois, de s'informer sur ce qu'est réellement l'orgone, au lieu de continuer à colporter des ânerie du genre "générateur d'orgone" ( le seul connu, jusqu'ici, c'est le soleil, et on sait pas pourquoi ) et cette opposition crétine entre DOR et "POR", ce dernier bidule étant ce qu'on appelle d'ordinaire l'orgone.
À croire que certains ne se plaisent que dans la confusion.
Le DOR ( deadly orgone ) existe hélas bel et bien, et empoisonne littéralement le climat depuis Fukushima ( en fait, depuis Tchernobyl... mais ça s'est considérablement aggravé. Au point qu'on peut se demander si nous survivrons à une troisième catastrophe nucléaire...)
Observez simplement le temps qu'il fait, la diminution de la luminosité, les "nuages" noirs, gris frangés de rouge, informes, qu'on voit de plus en plus souvent, l'absence d'air, de pétillement, toutes ces sortes de choses.
C'est le DOR.
En quelque sorte, le déchet inerte du "conflit" entre orgone et rayonnements "mécaniques", du type radioactivité ou micro-ondes.

avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wilhelm Reich

Message  Doctor Sex le Mer 8 Mai 2013 - 13:47

Merci de ces précisions. Je me suis intéressé à l'orgone à travers ce que Burroughs en dit, mais je n'y connais rien... Very Happy
avatar
Doctor Sex

Messages : 444
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum