Bonheur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bonheur

Message  neo-codion le Jeu 9 Aoû 2012 - 11:23

Voici la citation complète de Romain Gary (Emile Ajar) dans La vie devant soi :

J’ai tout de suite vu qu’il se passait quelque chose contre nature car je n’avais encore jamais vu la Juive aussi enchantée. Elle a eu d’abord un immense étonnement et puis elle a été prise de bonheur. J’ai même eu peur car je croyais qu’elle n’allait pas revenir, tellement elle était au ciel. Moi, l’héroïne, je crache dessus. Les mômes qui se piquent deviennent tous habitués au bonheur et ça ne pardonne pas, vu que le bonheur est connu pour ses états de manque. Pour se piquer, il faut vraiment chercher à être heureux et il n’y a que les rois des cons qui ont des idées pareilles. Moi je me suis jamais sucré, j’ai fumé la Marie des fois avec des copains pour être poli et pourtant, à dix ans, c’est l’âge où les grands vous apprennent des tas de choses. Mais je tiens pas tellement à être heureux, je préfère encore la vie. Le bonheur, c’est une belle ordure et une peau de vache et il faudrait lui apprendre à vivre. On est pas du même bord, lui et moi, et j’ai rien à en foutre. J’ai encore jamais fait de politique parce que ça profite toujours à quelqu’un, mais le bonheur, il devrait y avoir des lois pour l’empêcher de faire le salaud. Je dis seulement comme je le pense et j’ai peut-être tort, mais c’est pas moi qui irais me piquer pour être heureux. Merde.

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le bonheur est l'affaire de la politique !

Message  neo-codion le Sam 25 Aoû 2012 - 16:52

Aristote : le bonheur est l'affaire de la politique
Aristote, dans L’éthique à Nicomaque, dit qu’ « il ne peut y avoir de cheval, d’oiseau ou de poisson heureux » : cela signifie que le bonheur est le propre de l’homme.
En outre, parce que l’homme est un « animal politique », parce qu’il ne peut vivre de façon isolée, le bonheur est conçu de manière collective : il ne s’agit donc pas d’un bien individuel. Le bien général est toujours supérieur au bien particulier. Le bonheur est par conséquent l’objet de la sphère politique.

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  oiseaulys le Sam 25 Aoû 2012 - 16:56

Le bonheur devrait être la SEULE préoccupation de nos dirigeants, de nos politiques !
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Hippy73 le Sam 25 Aoû 2012 - 20:05

Le leur ? C'est le cas ! Laughing
avatar
Hippy73

Messages : 351
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Dr_Natural le Sam 25 Aoû 2012 - 23:14

Intéressant. Il y a certainement, effectivement, une dimension collective au bonheur qui contredit ceux qui affirment que c'est une question purement personnelle...
Peut-on être heureux tout seul ?
avatar
Dr_Natural

Messages : 1656
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Anaïs le Dim 23 Sep 2012 - 10:33

L'herbe est toujours plus verte dans le jardin d'à côté ! Very Happy



avatar
Anaïs

Messages : 771
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 28
Localisation : Paris/Normandie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Durga le Mar 2 Oct 2012 - 19:45

Om Shanti Shanti Shanti
Tout peut être pacifique

Lokah Samastah Sukhino Bhavantu

Tout peut être heureux
avatar
Durga
Admin

Messages : 2630
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

BNB

Message  neo-codion le Sam 6 Oct 2012 - 9:17

Le Bhoutan s'est donné dix ans pour convertir son agriculture au 100 % biologique et de s'orienter complètement vers une "économie verte".
On sait que ce petit pays a décidé de remplacer le produit national brut (PNB) par le bonheur national brut, une doctrine qui place le bonheur des habitants et la protection de l'environnement au rang des priorités du royaume. La conversion de l'agriculture au biologique entre dans le programme de développement du bonheur national brut, dont elle une des premières applications concrètes.
Le Bhoutan a également entrepris la construction d'un centre sur 19 hectares à 3000 mètres d'altitude consacré aux "interactions humaines" et à "l'harmonie avec la nature"
Voila un gouvernement qui sait ce que doit être normalement le rôle exclusif de tout gouvernement : développer la capacité au bonheur de son peuple, et en favoriser les conditions !

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Eon le Jeu 8 Nov 2012 - 11:20

Bonjour,

Le bonheur par la société, c'est peut-être arrivé autrefois ; aujourd'hui, je crains qu'il vaille mieux compter sur soi-même et ses proches.

En tout cas, un livre : Christophe André Méditer, jour après jour (Ed. L'iconoclaste - 2011)
Le bonheur, il en est question (entre autres choses) : ainsi p. 235-241, 254-255.

Ce livre me paraît être une bonne approche de ce qui nous est possible.
Et il est superbement illustré :
William Turner : Approche de Venise ; Claude Monet : Train dans la campagne - La pie ; Rembrandt : Philosophe en méditation ; Breughel : La chute d'Icare ; Edward Hopper : Station-service ; Antonello da Messina : L'annonciation ; Watteau, Cranach, Bosh, Chardin, Wyeth, van Ruysdael...
Et c'est toujours à bon escient. Et très bien imprimé.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  neo-codion le Jeu 8 Nov 2012 - 13:35

Bonjour Eon, je suis personnellement heureux de te revoir sur 1973, je suis d'ailleurs certain que tu manquais à beaucoup. J'espère que ta santé n'est pas la cause de ta longue absence et surtout que tu vas bien.
Je lirai les références que tu donnes. Je reste cependant persuadé de l'aspect collectif du bonheur, ou plutôt des conditions qui permettent l'épanouissement du bonheur individuel. Peut-on être heureux tout seul ? Mais, Peut-être est-ce ça justement qu'on appelle l'utopie ?

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Jean-Luc le Jeu 8 Nov 2012 - 18:07

Bonjour Eon ! Very Happy cheers

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Durga le Ven 9 Nov 2012 - 7:05

Bonjour Eon cheers sunny
avatar
Durga
Admin

Messages : 2630
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Eon le Ven 9 Nov 2012 - 11:20

Bonjour à vous.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  hippium le Ven 9 Nov 2012 - 12:14

Bonjour Eon. Very Happy

hippium

Messages : 1616
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Eon le Ven 9 Nov 2012 - 14:25

neo-codion a écrit: Je reste cependant persuadé de l'aspect collectif du bonheur, ou plutôt des conditions qui permettent l'épanouissement du bonheur individuel. Peut-on être heureux tout seul ? Mais, Peut-être est-ce ça justement qu'on appelle l'utopie ?
Voici un peu mon analyse.
Pendant des siècles et même des millénaires, les conditions de vie évoluaient très lentement. La majorité de la population était rurale. Chaque génération héritait des conditions de vie de la précédente. Le fils héritait de la charrue du père, la fille du tabouret à traire de la mère. Dans les villes, les artisans et boutiquiers héritaient des échoppes et ateliers parentaux. En conséquence, il pouvait naturellement y avoir des histoires individuelles, mais globalement, chaque génération vivait dans les mêmes conditions que la précédente.
Plus récemment - XIXème siècle - les choses se sont mises à bouger, en occident du moins. Industrialisation, scolarisation, conquêtes sociales et surtout progrès de la médecine, les choses ont commencé à changer. Et après la longue période d'égalité "intergénérationnelle", avec l'entrée dans le XXème siècle, et ce que l'on a appelé "l'ascenseur social", chacun a pu espérer vivre mieux que la génération d'avant. Je simplifie naturellement. Et il s'est passé une chose essentielle à mes yeux : l'apparition des techniques audiovisuelles qui a profondément changé les modes de vie.
Seulement, deux guerres mondiales ont un peu atténué les bienfaits de cet élan.
Mais avec la génération née après guerre, cet élan s'est poursuivi : amélioration permanente de la médecine, contraception, développement des transports, technologie de l'électroménager (ce n'est pas qu'un détail : la machine à laver a révolutionné la vie des mères de famille) ; et cette fois sans guerre aussi traumatisante pour venir gâcher la fête.
Les adolescents ont gagné un pouvoir d'achat et ont pu accéder à ce que l'on développait spécialement pour eux : produits audiovisuels (vinyls), mystique du voyage... Ils se sont même offert une révolution de luxe, dans une sorte de "toujours plus" : mai 68 n'a pas été fait par des miséreux.
Cette génération a-t-elle été la plus heureuse de toute l'histoire de notre espèce ?
Aujourd'hui, après la longue période d'uniformité initiale, puis l'amélioration de ces un ou deux derniers siècles, un nouveau virage s'amorce dans l'autre sens avec une quasi certitude : désormais, chaque génération vivra plus mal que la précédente.
Difficile de croire, dans ces conditions, que les "lendemains qui chantent" viendront de la société globale. Reste à chacun à trouver à s'apparier et à former des communautés locales avec ceux qui lui apparaîtront comme étant des "proches". Et reste à travailler sur soi ; ce que suggère ce livre.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  neo-codion le Dim 11 Nov 2012 - 11:41

Bien évidemment chacun a (ou pas ou plus ou moins) une aptitude propre à développer sa capacité à être heureux... Quelques soient les conditions de bien-être purement matériel ou de l'aisance. Mais quand je parlais de l'aspect collectif du bonheur, je voulais surtout évoquer cette capacité qu'ont eu les hommes à certaines époques de rechercher la conconcorde, le progrès social et la justice sociale, la paix, la solidarité... Ce sont bien des décisions politiques (cf. Maurras, "politique d'abord") qui font qu'on favorise l'émergence d'une société qui permette l'épanouissement de la personne. C'est ce qui a été, par exemple, le cas au lendemain de la Seconde Guerre mondiale avec les lois issues du CNR et la mise en place de la Sécurité Sociale et toutes les lois sociales basées sur la solidarité... Il ne s'agit pas de faire bien sûr le bonheur des gens malgré eux, mais de mettre en place les conditions qui permettent à chacun de pouvoir au mieux s'épanouir, de se réaliser. Et ceci est bien une décision politique !

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  neo-codion le Dim 11 Nov 2012 - 11:47

Quant au travail sur soi, je pense que sa réalité reste extrèmement limitée.
Si l'homme était effectivement évolutif, depuis le temps nous vivrions au Paradis !

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Eon le Dim 11 Nov 2012 - 12:11

neo-codion a écrit:Quant au travail sur soi, je pense que sa réalité reste extrèmement limitée.
Si l'homme était effectivement évolutif, depuis le temps nous vivrions au Paradis !

Le travail-sur-soi n'est malheureusement pas transmissible par l'ADN.
Et comme il n'intéresse qu'une minorité, son incidence sociale est nulle.
En tout cas, je me souviendrai toujours de ces moines vietnamiens s'immolant par le feu, et demeurant imperturbable comme des sphinx. Il se passe bien quelque chose.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  neo-codion le Dim 11 Nov 2012 - 16:37

Eon a écrit:

Le travail-sur-soi n'est malheureusement pas transmissible par l'ADN.
Et comme il n'intéresse qu'une minorité, son incidence sociale est nulle.

Tu as (malheueusement) raison ! Mais le détachement est-ce le bonheur ? Peut-on être totalement heureux quand les autres à côté ne le sont pas ?

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  neo-codion le Dim 11 Nov 2012 - 16:40

Je lirai toutefois l'ouvrage conseillé pour me faire une opinion plus précise, merci.

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1755
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Eon le Lun 12 Nov 2012 - 7:55

neo-codion a écrit: Mais le détachement est-ce le bonheur ? Peut-on être totalement heureux quand les autres à côté ne le sont pas ?

Si nous pouvons y faire quelque chose, agissons.
Si nous n'y pouvons rien, comme a écrit André Comte-Sponville, cela ne sert à rien d'ajouter du malheur au malheur.

Eon

Messages : 489
Date d'inscription : 06/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Invité le Lun 12 Nov 2012 - 12:58

Il faudrait aimer tous les êtres comme ses enfants mais inutile de se charger d'un fardeau qui n'est pas le tien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Capucine le Lun 12 Nov 2012 - 13:53

Aimer n'est jamais un fardeau
avatar
Capucine

Messages : 537
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 29
Localisation : Rennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re

Message  Invité le Lun 12 Nov 2012 - 18:56

Bien sur que l’amour, aimer n’est pas un fardeau, je voulais dire que la détresse des autres ne doit pas en devenir un. C’était en réponse au post de Néo-codion : Peut-on être totalement heureux quand les autres à côté ne le sont pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bonheur

Message  Dr_Natural le Sam 16 Fév 2013 - 14:17

« Le bonheur date de la plus haute antiquité. (Il est quand même tout neuf, car il a peu servi) ».
Alexandre Vialatte
avatar
Dr_Natural

Messages : 1656
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum