Théorie du Genre - Gender Studies

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Ardwenn le Mar 18 Fév 2014 - 10:33

Le propos de la théorie du genre est effectivement bien celui-là: affirmer que la différence entre garçons et filles nest qu'un "détail anatomique".
Les enfants savent parfaitement faire la différence entre garçons et filles, eux...
C'est une évidence pour quiconque en a jamais approché...ou qui simplement se souvient honnêtement de son enfance.
Et l'intervention délibérée dans la sexulaité infantile telle qu'elle est OFFICIELLEMENT prônée en France pour l'heure n'est rien d'autre que de la pédophilie déguisée.
avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 64
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Aldous le Mar 18 Fév 2014 - 13:17

rainbowgeek a écrit: Mais les enfants de naturistes semblent arriver à faire la part des choses entre les périodes d'habillement libre et celles où on se soumet à des coutumes vestimentaires.
Peut-être les enfants de naturistes mais pourquoi imposer cette part des choses à tous les enfants? Faut-il rendre le naturisme obligatoire?

Et même si tous les enfants spontanément (de naturistes ou pas) faisaient cette part des choses, est-ce une raison pour ne pas respecter que certains se soumettent à des coutumes vestimentaires en déshabillant le policier, l'institutrice, etc...

Et pourquoi employez-vous le mot coutume? Ne pensez-vous pas que s'habiller relève plus que d'une simple coutume (même si des peuples premiers ont la "coutume" inverse. Est-ce que vous imposeriez aux enfants des peuples premiers de voir leur chef de village ou leur papa en costume 3 pièces?)?

S'habiller (outre le besoin de se protéger du froid) ce n'est pas cacher la nudité, c'est l'ennoblir, c'est dire que notre corps et la sexualité ce n'est pas n'importe quoi.
avatar
Aldous

Messages : 352
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 62
Localisation : Nord 59

Voir le profil de l'utilisateur http://dadanotdead.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Dr_Natural le Mar 18 Fév 2014 - 14:52

La nudité n'est peut-être pas dérangeante pour l'enfant si elle est respectueuse de l'enfant, c'est à dire se fait naturellement dans le cadre naturelle de la famille, sans l'imposer pour l'enfant mais certainement pas si elle est promue par des tiers, ce n'est pas le rôle de l'école, et dans un but purement idéologique !
avatar
Dr_Natural

Messages : 1695
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  rainbowgeek le Mar 18 Fév 2014 - 23:14

Aldous a écrit:Et pourquoi employez-vous le mot coutume? Ne pensez-vous pas que s'habiller relève plus que d'une simple coutume (même si des peuples premiers ont la "coutume" inverse. Est-ce que vous imposeriez aux enfants des peuples premiers de voir leur chef de village ou leur papa en costume 3 pièces?)?

S'habiller (outre le besoin de se protéger du froid) ce n'est pas cacher la nudité, c'est l'ennoblir, c'est dire que notre corps et la sexualité ce n'est pas n'importe quoi.

Effectivement, en dehors de la protection du froid ou d'un environnement pouvant entrainer des blessures (vêtements d'un motard ou certains vêtements de protection pour travail), le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraitre, alors qu'une personne nue se contente d'être tout simplement.

Même si on dit que "l'habit ne fait pas le moine", la robe à capuchon en donne l'apparence. Mais si elle n'est pas portée par un moine, cette apparence n'est qu'une illusion.

Penser en premier lieu sexualité dès qu'on voit un corps nu est typique des non naturistes plus ou moins nudophobes. Je pense que si on habitue les enfants à la nudité (la leur comme celle des autres), on diminuera plus tard le risque d'agressions sexuelles.
avatar
rainbowgeek

Messages : 767
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  hippium le Mer 19 Fév 2014 - 14:15

Bien évidemment, ce n'est pas la nudité en soi qui pose problème mais le formatage des esprits des enfants qu'on cherche à faire derrière cette question qui est en cause !

hippium

Messages : 1677
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Aldous le Ven 21 Fév 2014 - 18:24

rainbowgeek a écrit:
Aldous a écrit:Et pourquoi employez-vous le mot coutume? Ne pensez-vous pas que s'habiller relève plus que d'une simple coutume (même si des peuples premiers ont la "coutume" inverse. Est-ce que vous imposeriez aux enfants des peuples premiers de voir leur chef de village ou leur papa en costume 3 pièces?)?

S'habiller (outre le besoin de se protéger du froid) ce n'est pas cacher la nudité, c'est l'ennoblir, c'est dire que notre corps et la sexualité ce n'est pas n'importe quoi.

Effectivement, en dehors de la protection du froid ou d'un environnement pouvant entrainer des blessures (vêtements d'un motard ou certains vêtements de protection pour travail), le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraitre, alors qu'une personne nue se contente d'être tout simplement.

Même si on dit que "l'habit ne fait pas le moine", la robe à capuchon en donne l'apparence. Mais si elle n'est pas portée par un moine, cette apparence n'est qu'une illusion..
Je ne comprends pas ce que ça veut dire être tout simplement. Etre nu voudrait dire qu'on n'est plus con ou intelligent, qu'on n'est plus riche ou pauvre, etc... Il me semble que ce n'est qu'un autre paraître qui se veut gommer des différences mais ce n'est aussi qu'une illusion. Les différences restent, personnes n'est pareils même nus.
Certainement que comme l'habit ne fait pas l'habillé (ou le moine), la nudité de fait pas le nudiste, ce n'est aussi qu'une autre apparence qui n'est qu'une illusion.
Vous dites aussi le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraitre. Le paraitre serait-il un mensonge? Si une personne s'habille de vêtements neufs et beaux, elle apparait ce qu'elle est surement, c'est-à-dire suffisament riche pour porter de tels vêtements. Si une personne s'habille avec des vêtements usés, elle apparait ce qu'elle est surement, sans trop de moyen pour se payer des vêtements neufs. J'y vois plutôt une vérité, qu'un paraître qui serait péjoratif ou mensonge.

rainbowgeek a écrit:Penser en premier lieu sexualité dès qu'on voit un corps nu est typique des non naturistes plus ou moins nudophobes. Je pense que si on habitue les enfants à la nudité (la leur comme celle des autres), on diminuera plus tard le risque d'agressions sexuelles.
A mon avis la cause que quelqu'un devient agresseur sexuel c'est souvent qu'il a été lui-même agressé sexuel, non qu'il ait vécu parmi des non naturistes. Je demande à voir (!) que le fait d'être naturiste soit la garantie de tomber dans l'agression sexuelle.
Je ne vois non plus que s'habiller c'est la tournure d'une sexualité moins épanouissante future, donc de désordre sexuel futur (ça se saurait...).

Ce que j'essaie de dire c'est que vous présentez le naturisme comme étant porteur d'une valeur supérieure à s'habiller. Alors que pour moi ce n'est qu'un choix ou un goût qui n'a pas plus de valeurs qu'il n'y a de valeurs entre aimer le sport ou aimer le jazz (par exemple).
avatar
Aldous

Messages : 352
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 62
Localisation : Nord 59

Voir le profil de l'utilisateur http://dadanotdead.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  rainbowgeek le Ven 21 Fév 2014 - 22:12

Aldous a écrit:
rainbowgeek a écrit:(.......) le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraître, alors qu'une personne nue se contente d'être tout simplement.
Je ne comprends pas ce que ça veut dire être tout simplement.

En rajoutant de la ponctuation, ça peut devenir plus compréhensible :

Le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraitre, alors qu'une personne nue se contente d'être, tout simplement.

ou même :

Le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraitre, alors qu'une personne nue se contente d'être. Tout simplement.

Aldous a écrit:Etre nu voudrait dire qu'on n'est plus con ou intelligent, qu'on n'est plus riche ou pauvre, etc... Il me semble que ce n'est qu'un autre paraître qui se veut gommer des différences mais ce n'est aussi qu'une illusion. Les différences restent, personnes n'est pareils même nus.

Je dirait plutôt que peu importe ce qu'on est, ce n'est pas le plus important. En général, les personnes handicapées se sentent bien chez les naturiste parce qu'elles ne sont pas regardées comme des personnes spéciales.

Aldous a écrit:Certainement que comme l'habit ne fait pas l'habillé (ou le moine), la nudité de fait pas le nudiste, ce n'est aussi qu'une autre apparence qui n'est qu'une illusion.

Avec une différence. Le naturiste peut choisir d'être nu juste pour sentir le soleil et le vent sur sa peau. Son choix de se déshabiller ne sera pas lié à un désir de paraître, même si le fait d'être nu dans une société textile fait qu'il apparaitra différemment aux autres. En revanche, mettre un costume reste lié à un désir de paraître.

Aldous a écrit:Vous dites aussi le choix de s'habiller d'une certaine façon est lié au paraitre. Le paraitre serait-il un mensonge? Si une personne s'habille de vêtements neufs et beaux, elle apparait ce qu'elle est surement, c'est-à-dire suffisament riche pour porter de tels vêtements. Si une personne s'habille avec des vêtements usés, elle apparait ce qu'elle est surement, sans trop de moyen pour se payer des vêtements neufs. J'y vois plutôt une vérité, qu'un paraître qui serait péjoratif ou mensonge.

Il n'y a pas si longtemps, il y avait ceux qui se payaient des voitures de luxe sans trop de difficultés (quoiqu'un cadre de haut niveau dans une aciérie que j'ai connu qui gagnait dans les 25000 F par mois en l'an 2000 achetait ses Mercedes d'occasion, dans les 30000 F justement), d'autres se ruinaient pour acheter de telles voitures afin de montrer (faire croire) qu'ils avaient réussi dans la vie.

Pour les vêtements, être bien habillé est plus facile, mais rien ne prouve que celui qui trouve normal d'user ses vêtements avant de les remplacer soit désargenté. Les femmes attachent plus d'importance que les hommes à leur aspect vestimentaire. Sont-elles plus riches ?

Mais sinon, mettre certains types de vêtements est souvent lié au paraître.

Aldous a écrit:
rainbowgeek a écrit:Penser en premier lieu sexualité dès qu'on voit un corps nu est typique des non naturistes plus ou moins nudophobes. Je pense que si on habitue les enfants à la nudité (la leur comme celle des autres), on diminuera plus tard le risque d'agressions sexuelles.
A mon avis la cause que quelqu'un devient agresseur sexuel c'est souvent qu'il a été lui-même agressé sexuel, non qu'il ait vécu parmi des non naturistes.

Pas impossible, mais je n'ai jamais fait mienne l'idée qu'une victime doive forcément se venger en devenant bourreau de quelqu'un qui n'y est pour rien. C'est un prétexte beaucoup trop facile dont certains groupes de personnes (par exemple les juifs) abusent.

Aldous a écrit:Je demande à voir (!) que le fait d'être naturiste soit la garantie de tomber dans l'agression sexuelle. Je ne vois non plus que s'habiller c'est la tournure d'une sexualité moins épanouissante future, donc de désordre sexuel futur (ça se saurait...).

Peut être une coquille dans ta phrase. Le dirai que l'habitude d'être soi-même nu (surtout) et accessoirement de côtoyer d'autres personnes nues fait moins penser à baiser dès qu'on rencontre quelqu'un.

Aldous a écrit:Ce que j'essaie de dire c'est que vous présentez le naturisme comme étant porteur d'une valeur supérieure à s'habiller. Alors que pour moi ce n'est qu'un choix ou un goût qui n'a pas plus de valeurs qu'il n'y a de valeurs entre aimer le sport ou aimer le jazz (par exemple).

Déjà, dans une société textiliste depuis quelques millénaires, celui qui ne s'habille pas est quelqu'un qui n'hésite pas à se poser des questions sur certaines traditions. En ce sens, il est moins mouton que ceux qui continuent à s'habiller sans ce poser de questions. Est-ce à dire que le naturisme a une valeur supérieure ? Pas forcément, mais pour être naturiste (et je ne pense pas sur les terrains prévus pour ça mais en dehors), Il faut être fondamentalement libre.
avatar
rainbowgeek

Messages : 767
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  mimi pinçon le Sam 22 Fév 2014 - 9:10

Je ne suis pas choqué par la nudité et n'ai rien, je crois, contre le naturisme.
Toutefois, je ne vois pas pourquoi et par quelle vertu ses pratiquants seraient miraculeusement préservés de la connerie, seraient forcément, et par nature, plus beaux, plus libres, plus intelligents, plus tolérants.
Il y a certainement, chez les naturistes, la même proportion de cons que dans le reste de la population. Il suffit de se balader sur les forums naturistes pour s'en convaincre.  Laughing 

En revanche, on peut remarquer un certain mépris qui s'affiche pour ceux qui n'en sont pas, juste dans l'usage du mot "textile" comme certains utilisent dans un autre contexte le mot "goy"

Toujours cette propension à l'exclusion, à mettre dans des tiroirs...

Je crois que c'est surtout cette critique qui est faite, le bobo bien pensant qui a raison contre les autres, contre tous les réactionnaires fascistes, aux livres et à la théorie en question...
avatar
mimi pinçon

Messages : 1086
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Jean-Luc le Sam 22 Fév 2014 - 11:31

C'est juste un "point de vue" ...

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Jean-Luc le Sam 22 Fév 2014 - 11:37

mimi pinçon a écrit:

En revanche, on peut remarquer un certain mépris qui s'affiche pour ceux qui n'en sont pas, juste dans l'usage du mot "textile" comme certains utilisent dans un autre contexte le mot "goy"

Toujours cette propension à l'exclusion, à mettre dans des tiroirs...



On doit bien avoir tous nos tiroirs Mimi !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  rainbowgeek le Sam 22 Fév 2014 - 17:15

Le mot "textile" pour désigner des personnes qui tiennent à rester habillées (fut-ce d'un maillot) en toutes circonstances (peut être pas sous la douche, mais ça doit être la seule exception) est habituel chez les naturistes et on ne voit pas en quoi il serait péjoratif.

Dans un reportage sur les plages de camargue, des non naturistes parlaient de "culs nus", terme qui est à mon avis plus péjoratif.
Le film réalisé pour TF1 "A 10 minutes des naturistes" utilise 2 termes pour désigner les naturistes et les autres à l'ile du levant (rebaptisée "le couchant" dans le film). Il y a les "culs nus" et les "culs blancs".

Enfin, le terme "à poil" a souvent une connatotion négative. Les adeptes du naturisme en liberté préfèrent dire "en tenue de peau".
avatar
rainbowgeek

Messages : 767
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  creme_de_marron le Sam 22 Fév 2014 - 20:58

Les femmes attachent plus d'importance que les hommes à leur aspect vestimentaire.

Bonjour les clichés.  Very Happy 
avatar
creme_de_marron

Messages : 595
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Aldous le Lun 24 Fév 2014 - 14:21

rainbowgeek a écrit:Déjà, dans une société textiliste depuis quelques millénaires, celui qui ne s'habille pas est quelqu'un qui n'hésite pas à se poser des questions sur certaines traditions. En ce sens, il est moins mouton que ceux qui continuent à s'habiller sans ce poser de questions. Est-ce à dire que le naturisme a une valeur supérieure ? Pas forcément, mais pour être naturiste (et je ne pense pas sur les terrains prévus pour ça mais en dehors), Il faut être fondamentalement libre.
La liberté est loin d'être de faire ce qu'on veut. La liberté humaine a toujours des restrictions: ne pas se balader nu en public en fait partie, car la pudeur est une singularité humaine.

rainbowgeek,
Est-ce que dans un monde naturiste, on défèque ou on se masturbe ou on fait l'amour en public?

Non. Du moins je le pense pas... Donc il y a une pudeur propre à l'humain. Où commence-t-elle, où s'arrête-t-elle? Je ne crois pas que les naturistes aient la réponse...

"La pudeur est le parfum de la volupté ; la satiété est l'arôme du dégoût. Et la pudeur accroît la volupté, comme la satiété l'écœure"
André Suarès

rainbowgeek a écrit:Penser en premier lieu sexualité dès qu'on voit un corps nu est typique des non naturistes plus ou moins nudophobes. Je pense que si on habitue les enfants à la nudité (la leur comme celle des autres), on diminuera plus tard le risque d'agressions sexuelles.
Et je reviens là-dessus. Au nom de quoi décrétez vous que penser en premier lieu sexualité dès qu'on voit un corps nu n'est pas sain?
avatar
Aldous

Messages : 352
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 62
Localisation : Nord 59

Voir le profil de l'utilisateur http://dadanotdead.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Ardwenn le Mar 25 Fév 2014 - 9:57

Un petit truc en vitesse par rapport aux trucs précédents.
Nous avons en Belgique un bout de plage de 500 mètres ( vous avez bien lu: 500 ! ), où la nudité est autorisée.
Totalement infréquentable. Dernière fois j'ai préféré m'éloigner et me baigner avec un maillot, ce dont j'ai personnellement horreur.
Cette plage est un lieu d'exhibition, exhibition du corps objet, tatoué, épilé, percé, maltraité de toutes les manières...
Cette plage est un lieu de rassemblement d'auto-proclamés "Gays", qui exhibent là la dureté de leur corps, leur culte de la virilité, leur désir malsain et quasiment "radioactif".
Il s'agit là, bien sûr, de perception.  
Je suis, malheureusement pour moi, très sensible à ce genre d'énergies...
Ce qui fait que, là aussi, j'ai compris ce que pouvait ressentir une femme exposée au désir pervers de mâles lubriques. Et j'ai compris, ce jour là, le pourquoi du voile dit "islamique".
Bon, ceci est anecdotique, mais fut une étape dans ma réflexion...
On a d'un côté l'interdiction totale de la nudité, de l'autre l'exhibition d'une nudité perverse.
Ça correspond bien à notre époque porno-puritaine...


CECI DIT, pour revenir à la théorie du genre..
Je vous propose de lire et relire l'article que je mets en lien ici. C'est pas tous les jours qu'on trouve quelqu'un capable de penser...

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/affaire-dieudonne-et-theorie-du-148296

Interrogation la semaine prochaine.
avatar
Ardwenn

Messages : 252
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 64
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Jean-Luc le Mar 25 Fév 2014 - 18:57

Une fois de plus force m'est de constater Ardwenn que tu résumes parfaitement, très clairement et en peu de mot, mieux que je ne l'aurais fait moi-même, la situation.
Le naturisme, qui a priori a toute mon estime, est devenu aujourd'hui le lieu d'une nudité non naturelle, corps refaits, tatoués, piercés, épilés, bronzés... Tout le contraire de ce que je pensais être vraiment le naturisme, celui qui était pratiqué dans les années 60 par les hippies...
Ces naturistes d'aujourd'hui ne m'ont pas vraiment l'air si libres que ça, quand même assez conditionnés par une certaine image d'un corps marchand.
C'est cet aspect qui agace un peu !
En ce qui concerne cette "théorie du genre" et ces livres qu'on veut de force faire lire à nos enfants, il est particulièrement scandaleux et odieux que l'Education Nationale remette en cause de façon pernicieuse, comme dans un état totalitaire, la famille en laissant supposer que celle-ci entretiendrait des stéréotypes. Or, la famille est le premier lieu d'éducation de l'enfant, le premier lieu où se construit sa personnalité et l'Education Nationale n'a pas, pour le bien propre de l'enfant, a jouer comme elle le fait en ce moment, l'antagonisme entre l'école et la famille.

Jean-Luc
Admin

Messages : 2080
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  Durga le Mer 26 Fév 2014 - 7:00

Tu aimerais une nudité, un naturisme plus...naturels ? Very Happy 
avatar
Durga
Admin

Messages : 2726
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Théorie du Genre - Gender Studies

Message  mimi pinçon le Jeu 20 Nov 2014 - 20:59

Il n'y a plus de Ying, il n'y a plus de Yang !
avatar
mimi pinçon

Messages : 1086
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum