mariage entre personnes du même sexe

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mariage entre personnes du même sexe

Message  Jean-Luc le Sam 22 Sep 2012 - 16:49

Aujourd'hui 10 pays dans le monde autorisent le mariage ente personnes du même sexe. Il s'agit des Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne, le Canada, l'Afrique du Sud, la Norvège, la Suède, le Portugal, l'Islande et l'Argentine.

"J'ouvrirai le droit au mariage et à l'adoption aux couples homosexuels."
L'engagement 31 du candidat François Hollande

Jean-Luc
Admin

Messages : 2069
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  neo-codion le Sam 22 Sep 2012 - 18:28

Les vieux homos qui dans les années 60 voulaient abolir le mariage doivent bien rigoler ! Laughing

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Jean-Luc le Mer 26 Sep 2012 - 20:03

Bataille d'arguments pour et contre l'homoparentalité entre pédo-psychiatres et psychanalystes.
Si tous le monde est d'accord pour dire que les homosexuels sont des parents aussi compétents que les autres, les psychanalystes, au delà de la différence sexuelle, de l'asymétrie qui serait nécessaire à l'enfant, estiment que la reconnaissance de l'homoparentalité mettrait en question le besoin de la représentation de l'origine. Celle-ci doit être pour l'enfant "crédible" disent-ils.
"L'enfant se demande d'où il vient et il a besoin d'établir un scénario qui colle... Une loi qui viendrait légaliser une filiation impossible serait une falsification : l'enfant sait bien que deux personnes du même sexe ne peuvent pas procréer" explique Christian Flavigny, psychanalyste
"Quand l'enfant ne peut pas penser ses origines, qu'il se dit qu'il vient de quelque chose d'impossible, il n'a pas d'identité narcissique cohérente et cela peut devenir extrêmement problématique" ajoute Pierre Lévy-Soussan, pédopsychiatre.

Jean-Luc
Admin

Messages : 2069
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Ardwenn le Lun 1 Oct 2012 - 11:28

J’avais même pas pensé à cet argument là....De poids, il faut dire.
Je ne voyais perso que la nécéssité, pour l’enfant, d’avoir une référence de chaque sexe pour pouvoir construire sa personnalité.
Ce qui, vu l’isolement auquel conduit le modèle conjugal, est impossible dans un couple monosexuel .

avatar
Ardwenn

Messages : 244
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  neo-codion le Lun 1 Oct 2012 - 11:34

Jean-Luc a écrit: Une loi qui viendrait légaliser une filiation impossible serait une falsification

Comme 1984 ! Oui, notre monde devient de plus en plus con !
Décidement, le poète avait bien raison : le XXIe siècle sera con ou ne sera pas !

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  rainbowgeek le Lun 1 Oct 2012 - 22:26

Dans une "famille monoparentale", c'est bien pareil.
On peut quand même dire à l'enfant que l'un des membres du couple a trouvé une personne de sexe opposé. Et puis à quel age posera-il la question Question
avatar
rainbowgeek

Messages : 736
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Dr_Natural le Lun 1 Oct 2012 - 22:43

Voilà ce que j'ai des fois envie de dire à tous :



avatar
Dr_Natural

Messages : 1640
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Jean-Luc le Ven 26 Oct 2012 - 20:19

Un ami ayant adopté, il y a quelques années, une petite Ukrainienne, m'affirme que dorénavant ce pays refuse l'adoption aux ressortissants des pays qui ont pris des dispositions légales autorisant le mariage entre personnes du même sexe... Je ne sais pas si cela est exact.

Jean-Luc
Admin

Messages : 2069
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  mimi pinçon le Sam 17 Nov 2012 - 15:23

Après tout, qu'on laisse les homos en paix et qu'on les laisse se marier s'ils le veulent. Où est le problème ? Si ça leur fait plaisir de jouer au papa et à la maman...
avatar
mimi pinçon

Messages : 1030
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  mimi pinçon le Sam 17 Nov 2012 - 17:43


Dessin de Konk
avatar
mimi pinçon

Messages : 1030
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Après réflexion

Message  neo-codion le Lun 19 Nov 2012 - 13:55

A vrai dire, dans un premier temps, je jugeais cette revendication assez ridicule. Et je pensais aux vieux homos qui autrefois voulaient purement et simplement abolir le mariage. Je jugeais cette position plus réaliste. Qu'est-ce que l'Etat finalement, et surtout l'Etat Républicain, a à mettre son nez dans le mariage ? Et plutôt que d'ouvrir le "mariage pour tous" , il aurait fallu abolir le mariage civil qui n'a aucun sens et aucune raison d'exister, et laisser libre ceux qui le désirent de contracter un mariage religieux - non reconnu par l'Etat - et dans la tradition qu'ils souhaitent...
Mais, sans doute puisque nous vivons en société certains considèrent, à juste titre, que l'engagement entre deux personnes, doit se faire nécessairement devant la communauté.
Je crois que le mot "mariage" qui a été utilisé a froissé une partie de l'opinion. Pourquoi n'aurait-on pas alors parlé d'union civile pour tous ?
Et laisser ainsi le mariage aux membres des communautés qui le considèrent comme un sacrement...
L'un des arguments des opposants au "mariage pour tous", non sans raison, est que sa demande n'émane pas de la majorité des homosexuels, mais de la minorité d'une minorité. Mais n'est-ce pas le job d'un gouvernement de s'occuper du bonheur de tous, y compris de la minorité d'une minorité ?

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Ardwenn le Lun 19 Nov 2012 - 14:49

Le vrai problème- et je me suis fait éjecter d’un forum pour l’avoir exposé ainsi – n’est pas le « mariage », qui est un contrat entre personnes.
Le vrai problème est un problème de droit de l’enfance.
Les enfants ont-ils, oui on non, le droit d’avoir un adulte de chaque sexe comme référent ?
Jusqu’à preuve du contraire, c’est une nécéssité vitale pour se construire en tant qu’être humain complet.
Mais la confusion entre « mariage » et « homoparentalité » a été très bien organisée, pour que justement ce genre de question n’apparaisse pas dans le « débat ».

avatar
Ardwenn

Messages : 244
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  neo-codion le Lun 19 Nov 2012 - 15:04

Evidemment, si on parle du "bonheur pour tous", alors tu as raison, on doit pouvoir défendre le droit au bonheur pour l'enfant, c'est à dire le bonheur de s'épanouir entre un mère et un père. Certains me disent que ce n'est pas une garantie pour l'enfant, voir par exemple l'affaire de l'enfant mis dans le tambour d'une machine à laver. Il était avec une "mère" et un "père". Mais raison de plus ! Il y a bien eu faillitte des services sociaux dans cette affaire, et c'est justement inquiétant de voir à quel point les services sociaux n'arrivent déjà pas à "surveiller" des familles dites "normales" !! Alors...
C'est quoi déjà le principe de précaution ?


Dernière édition par neo-codion le Lun 19 Nov 2012 - 15:06, édité 1 fois

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  neo-codion le Lun 19 Nov 2012 - 15:05

Bon, ceci dit, il faudrait vraiment que tu en fasses pour te faire virer de ce forum ! Laughing

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Ardwenn le Lun 19 Nov 2012 - 15:39

Non, j’ai pas l’intention de me faire virer d’ici.
Mais bon, y a des « chasseurs de mots-clés », aussi. Qui parfois, débarquent pour évangéliser.
Un des arguments ( ? ) favoris des partisans de l’homoparentalité est de dire « les couples homos ne sont pas pires que les autres ».
Ah bon ? Quelqu’un en doutait ?
Mais, au-delà du « bonheur d’être entre une mère et un père « , il y a le processus normal d’auto-apprentissage corporel de l’enfant.
C’est bel et bien ce débat là qu’on occulte : comment se construit l’être humain.
Les « gender studies » sont désormais tellement admises commeun vérité révélée qu’il devient « crimepensée » d’oser supposer que l’humanité est constidtuée de deux pôles radicalement différents.
avatar
Ardwenn

Messages : 244
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  neo-codion le Lun 19 Nov 2012 - 15:44

Ardwenn a écrit:Non, j’ai pas l’intention de me faire virer d’ici.


Bon, tu me rassures ! On a VRAIMENT besoin de toi ici, et de pensées non formatées !!!

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Jean-Luc le Lun 19 Nov 2012 - 19:21

Il était sans doute intéressant de poster ici, sur la question, le point de vue à contresens de Marcela Iacub publié samedi dans Libé.

L’amour n’est pas une affaire d’Etat
Par Marcela Iacub (17 novembre 2012 Libération)

De nos jours, tout le monde veut être reconnu par l’Etat. Les homosexuels, les transsexuels, les handicapés, les juifs, les Noirs, les Arabes, les obèses, les vieux, les jeunes, les femmes et la liste pourrait se poursuivre à l’infini. Etre reconnu signifie quelque chose d’autre que les moyens juridiques adéquats pour que chacun puisse mener sa vie comme il l’entend. Vouloir être reconnu est un sentiment lié à l’amour.

On demande à l’Etat, qui n’a pourtant ni cœur, ni sang, ni sperme, qu’il considère chacun de ces groupes comme ses enfants et que, ce faisant, il avoue les fautes qu’il a commises à leur endroit. Le mot «reconnaître» évoque ces deux phénomènes : la filiation et la faute. La faute passée est liée au désamour d’un parent qui n’a pas voulu assumer un de ses enfants. Alors qu’assumer cette parenté implique que l’amour arrive automatiquement avec, ou «presque».



L’amour que cherche à recevoir l’enfant mal assumé, du fait qu’il est venu après ceux que l’Etat a toujours considérés comme «ses enfants légitimes», n’est jamais assez profond, assez sincère, assez pur pour lui. C’est pourquoi derrière un grand nombre de revendications d’égalité des droits, c’est d’une égalité d’amour étatique qu’il est question. On sait que l’amour est un attachement qui a lieu entre des êtres sensibles, humains ou animaux, et non pas avec des entités inexistantes comme l’Etat. On oublie que ce dernier est la personnification d’un ensemble de normes juridiques, que nous, citoyens démocratiques, construisons. L’Etat est le corollaire de notre liberté, non pas une entité charnelle ou spirituelle.

Si cette revendication d’amour étatique était une folie isolée, une sorte de mode passagère, une passion sans lendemain, on ne devrait pas trop s’en préoccuper. Après tout, les êtres humains peuvent s’enticher de tant de choses, parfois les plus étranges, pour ensuite les oublier. Hélas, les revendications des minorités mettent en scène un conflit qui ne cesse de traverser les sociétés démocratiques : celui qui oppose la liberté au bonheur sans liberté.

En effet, si l’on demande à l’Etat de nous aimer, on lui demandera d’autres choses qui accompagnent cet amour, comme surveiller nos consciences, pardonner nos fautes, nous apprendre le bien et le mal, s’intéresser de plus en plus près à nos vies. On voudra qu’il nous donne des motifs de vivre, qu’il nous ôte des épaules ce terrible fardeau qu’est la liberté démocratique. Et l’Etat prendra des fonctions d’Eglise envers ses citoyens, la laïcité n’étant qu’un moyen pour y parvenir. La démocratie deviendrait une sorte de despotisme pastoral.

C’est pourquoi le conflit qui oppose les homosexuels à la hiérarchie catholique autour du mariage est si intéressant. Tout se passe en effet comme si l’Eglise avait compris ce qu’impliquaient ces revendications, comme si cette minorité, ainsi que toutes les autres, cherchait à transformer l’Etat en Eglise : un dernier coup de couteau porté aux religions déjà exsangues sans prêtres ni fidèles.

Skyfall, le dernier James Bond de Sam Mendes, pose justement cette question de la passion pour l’Etat, de la quête désespérée de son amour. Le traître est l’espion qui considère la chef des services secrets britanniques qui l’a sacrifié comme une mère qui ne l’a pas aimé. C’est pourquoi il cherche à l’assassiner. Alors que James Bond, sacrifié de la même manière par cette horrible mégère, ne lui en veut pas du tout.

Il sait que cette femme n’a fait qu’exercer une fonction et que ses sentiments n’ont en aucune manière guidé sa décision. Bond admet qu’aux yeux de l’Etat, qui n’a pas d’yeux, il est un individu quelconque. Que le rapport qu’il entretient avec cette femme n’a rien à voir avec les sentiments. Que le traître en mal de cet amour et épris de vengeance, veut détruire, en vérité, moins la patrie incarnée par une vieille marâtre, la patrie de nos ancêtres, que les libertés démocratiques.

James Bond, lui, sait qu’il faut chercher l’amour ailleurs. Que c’est une affaire de la société civile et non pas de l’Etat. Il sait que si l’Etat avait pour fonction de nous aimer, l’amour lui-même serait en danger. Parce que l’amour, ce terrible esclavage, ne pourrait naître ni se développer - c’est en ceci qu’il ressemble à la démocratie - s’il n’avait comme fondement ce privilège affreux, ignoble, inhumain qu’est la liberté.

Jean-Luc
Admin

Messages : 2069
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  mimi pinçon le Lun 26 Nov 2012 - 19:34

"Je suis plutôt pour le mariage homosexuel (sic !) et l'adoption, j'ai beaucoup d'amis - femmes et hommes - qui sont dans ce cas-là, et je ne vois rien d'instable ou de pervers dans les familles homoparentales."
Carla Bruni-Sarkozy


La pauvre ! C'est normal, elle ne voit jamais le pervers !!
avatar
mimi pinçon

Messages : 1030
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  Ria_Bartok le Sam 1 Déc 2012 - 16:43

Je suis loin de voir les choses aussi négativement.
Il ne faut pas avoir peur du mariage pour tous, cela va ne concerner qu'une toute petite minorité qui légitimement a le droit de vivre comme tout le monde, sans que cela remette en cause, comme certains le disent, les bases de notre société. Il faut raison garder. Je suis d'accord avec Dominique Bertinotti, la ministe déléguée à la Famille quand elle dit :
"On est très loin [avec cette loi] de l'esprit de Mai 68. Nos concitoyens demandent à être protégés. C'est la prise en compte d'une évolution des modèles familiaux français et une aspiration à rentrer dans la norme."
avatar
Ria_Bartok

Messages : 270
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : Chaumont (Haute-Marne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  neo-codion le Sam 1 Déc 2012 - 23:04

Je te rejoins parfaitement, à ceci près que j'aurais préféré une " union civile".

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1726
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  rainbowgeek le Mar 4 Déc 2012 - 19:08

Le PACS me semble être cette union civile.
avatar
rainbowgeek

Messages : 736
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Pour son bien

Message  mimi pinçon le Dim 9 Déc 2012 - 21:56

Elevé par un couple de lesbiennes, un enfant étatsunien de 11 ans va être castré "pour son bien" après avoir pris des hormones depuis l'âge de 8 ans. Selon le couple, il s'agirait donc d'une opération "pour sa santé" pour le transformer en femme. (Source : CNN, 27-9-2012)
Le libéral-libertarisme est une idéologie criminelle dont les premières victimes sont les plus faibles : les enfants, les vieux, les pauvres.
avatar
mimi pinçon

Messages : 1030
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  hippium le Lun 10 Déc 2012 - 9:55

rainbowgeek a écrit:Le PACS me semble être cette union civile.
Le PACS je crois n'accorde pas les mêmes droits ni la même protection que le mariage... Sinon, effectivement, le problème serait réglé.

hippium

Messages : 1595
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  rainbowgeek le Mar 11 Déc 2012 - 14:43

mimi pinçon a écrit:Elevé par un couple de lesbiennes, un enfant étatsunien de 11 ans va être castré "pour son bien" après avoir pris des hormones depuis l'âge de 8 ans. Selon le couple, il s'agirait donc d'une opération "pour sa santé" pour le transformer en femme. (Source : CNN, 27-9-2012)
Le libéral-libertarisme est une idéologie criminelle dont les premières victimes sont les plus faibles : les enfants, les vieux, les pauvres.
Ma première pensé a été "pauvre petit gars", les états unis d'amérique sont par certains cotés aussi barbares que certaines peuplades d'afrique, ce qui n'empêche pas la plupart des américains de penser qu'ils sont dans le meilleur pays du monde.

Toutefois, les termes "pour son bien" et "pour sa santé" m'ont quand même étonné. S'agirait-il d'un cas de transexualité ?

On peut trouver (en français), les deux versions sur internet et selon les causes réelles de ce changement de sexe, le jugement qu'on peut porter risque d'être très différent :

1er cas : Thomas est un transexuel qui se sentait déjà fille avant d'être adopté par le couple de lesbiennes (bien que des mots corrigés du texte laissent des doutes) :
http://24heuresactu.com/2012/11/12/deux-lesbiennes-transforment-leur-fils-adoptif-en-fille-video/

2ème cas : Thomas est juste un petit garçon, homme en devenir victime de la connerie de ses mères lesbiennes adoptives :
http://www.dreuz.info/2012/11/deux-lesbiennes-transforment-leur-fils-adoptif-en-fille/

Sinon, quelquesoit le cas, 8 ans, c'est jeune pour donner des hormones sexuelles à un enfant. Le principe de précaution justifierait d'attendre au moins l'adolescence (pas avant 14 ans). D'un autre coté, si Thomas se sentait fille, ça peut expliquer que ce soit lui/elle plutôt qu'un autre qui ait été choisi pour être adopté par ces lesbiennes.
avatar
rainbowgeek

Messages : 736
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: mariage entre personnes du même sexe

Message  mimi pinçon le Mar 11 Déc 2012 - 15:17

rainbowgeek a écrit:", les états unis d'amérique sont par certains cotés aussi barbares que certaines peuplades d'afrique,

C'est vraiment peu charitable pour les peuplades d'Afrique !!! lol!
avatar
mimi pinçon

Messages : 1030
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum