Erotomanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  hipnik le Ven 8 Fév 2013 - 16:10

L'hypothèse que le portrait retrouvé soit une "découpe" du tableau ne semble pas si évidente et est loin de faire l'unanimité pour les spécialistes de Courbet si j'en crois l'article paru cet après-midi dans Le Monde qui titre : "Une histoire trop belle pour être vraie"
http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/02/08/le-poids-des-mots-le-choc-du-faux_1829215_3246.html
avatar
hipnik

Messages : 1450
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  hipnik le Ven 8 Fév 2013 - 16:12

En revanche, l'histoire de la famille expulsée du musée d'Orsay, si elle n'est pas belle, elle est malheureusement vraie ! Sad
avatar
hipnik

Messages : 1450
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  Klondike le Ven 8 Fév 2013 - 18:52

Snufkin a écrit: J'ai aussi lu que c'était le premier acheteur - voilà que j'ai oublié son nom - qui, érotomane,

Khalil-Bey ! Pas érotomane, mais simple collectionneur d'objets et oeuvres érotiques. Comme Michel Simon. L'érotomanie (c'est abusivement qu'on utilise de nos jours ce terme pour parler d'un intérêt même "un peu vif" pour les "choses du sexe") désigne en réalité une maladie très grave, dont les personnes qui en sont atteintes, à 99 % des femmes, se croient jusqu'au délire, être aimées par les gens qu'elles rencontrent. Un film de Michel Spinosa en 2007 avec Isabelle Carré, "Anna M" évoque les affres de cette affection incurable...
Détail amusant : avant d'être la propriété du musée d'Orsay, "L'Origine du Monde" a appartenu à Jacques Lacan !
La boucle est bouclée ! Very Happy
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  Snufkin le Ven 8 Fév 2013 - 19:41

Exact et entièrement d'accord avec ce que tu écris... mais comme je l'écrivais, je ne me suis jamais particulièrement penchée sur l'histoire de Courbet... en lisant des papiers, j'ai lu beaucoup de gens qui parlaient d'érotomanie. En général, je me renseigne toujours avant d'écrire quelque chose.
Mea culpa.

(Ce qui m'amuse, c'est la précision du 99% exclusivement féminin. C'est peut-être un peu hâtif ? Pas mal d'hommes en souffrent également, on en parle moins et c'est pourtant une réalité... mais c'est bien connu, il n'y a que les femmes qui soient hystériques ! Laughing)


Dernière édition par Snufkin le Ven 8 Fév 2013 - 19:57, édité 1 fois
avatar
Snufkin

Messages : 21
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  hipnik le Ven 8 Fév 2013 - 19:49

Oui, 99 % ça parait effectivement un peu exagéré ! Laughing
avatar
hipnik

Messages : 1450
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  neo-codion le Ven 8 Fév 2013 - 21:59

Je suppose que c'est une expression qui veut dire : "la grande majorité", la plupart... Very Happy

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1798
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  rainbowgeek le Ven 8 Fév 2013 - 22:42

Faudrait savoir jusqu'où ça va mais meiux vaut se sentir aimé que méprisé de partout.

avatar
rainbowgeek

Messages : 757
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  Snufkin le Ven 8 Fév 2013 - 22:53

Mais dire que la majorité des femmes est érotomane, je trouve ça un peu tiré par les cheveux. Quand même. Smile
Ou alors je fais partie des 99% des érotomanes qui s'ignorent.

D'ailleurs, j'y pensais tout à l'heure, il y en a que l'on va qualifier d'érotomanes alors qu'elles - ils parfois - ont juste un 'espoir mal placé' (parce que les interprétations erronées, ça peut arriver, un geste ou un mot mal traduit, pas mal de gens - peut-être pas 99% d'entre eux - a déjà connu ça)... ce qui ne veut pas dire qu'elles - ou ils - vont toutes tomber dans la spirale "espoir / attente / déception / haine".
avatar
Snufkin

Messages : 21
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  hipnik le Ven 8 Fév 2013 - 22:56

Ah, moi j'avais compris l'inverse, c'est à dire que 99% des érotomanes sont des femmes et non bien sûr que 99 % des femmes sont des érotomanes.
avatar
hipnik

Messages : 1450
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  hipnik le Ven 8 Fév 2013 - 23:03

L'érotomanie, c'est quoi ?

Ce trouble touche surtout les femmes et repose sur une illusion délirante : elles sont persuadées d'être aimées et harcèlent l'homme sur lequel elles ont jeté leur dévolu.

Cette maladie touche en grande majorité des femmes et "l'objet de l'érotomanie" est en général un homme au statut social élevé. La femme érotomane est d'abord persuadée que c'est l'autre qui l'aime en secret, mais qu'il n'ose pas ou ne peut pas déclarer sa flamme. Sur cette illusion première se construisent alors les trois phases caractéristiques de l'érotomanie : Espoir, dépit et enfin rancune.

L'érotomane cherche à entrer en contact avec son "objet", persuadée que c'est lui qui le souhaite. Elle lui téléphone, lui envoie des messages, le suit, s'immisce peu à peu dans sa vie en se rendant à son domicile et en tentant de pénétrer dans son intimité.

Des délires paranoïaques



Cette maladie peut alors devenir inquiétante car, au cours des deux dernières phases, la personne érotomane peut s'attaquer à cet homme ou à son entourage. Mais, le plus souvent, elle s'en prend à elle-même, et les tentatives de suicide sont plus fréquentes que les agressions. L'érotomanie est l'une des formes que peut prendre le délire paranoïaque.

Elle en possède les caractéristiques : « Le malade interprète des faits de façon erronée par exemple, "Le présentateur du journal télévisé a remis son nœud de cravate pendant qu'il parlait, c'est un signe qu'il m'adresse" - mais très élaborée et logique », explique un spécialiste en psychiatrie. Il n'y a pas non plus de critique, c'est-à-dire que la personne ne reconnaît pas son délire, elle est persuadée de la véracité de sa conviction.

La souffrance due à l'érotomanie

Contrairement à la nymphomanie, la sexualité n'est pas le sujet essentiel de l'érotomanie. Il s'agit de l'illusion délirante d'être aimé, mais cela ne ressemble en rien au désir amoureux ni même à la passion amoureuse. Cette illusion et tout ce qui en découle provoquent une souffrance chez celui qui en est la victime. Il culpabilise, se demande en quoi il est responsable de ce qui arrive et n'ose pas trop en parler. Son entourage peut en effet avoir du mal à croire que toutes ces attentions ont commencé sans avoir été encouragées.

Quel traitement ?

L'érotomanie est une maladie rare, dont les causes sont inconnues. Elle est très longue et délicate à traiter. Une fois que la patiente a été reçue en consultation psychiatrique, et en fonction du degré de son trouble, le traitement peut aller des mesures les plus légères (consultations régulières) aux plus coercitives : hospitalisation sous contrainte, avec sortie progressive très encadrée.
avatar
hipnik

Messages : 1450
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  Klondike le Ven 8 Fév 2013 - 23:08

C'est vrai que mon propos était un peu exagéré... Je voulais dire que cette maladie touchait essentiellement des femmes. La littérature médicale estime que les cas masculins sans les exclure sont plutôt rares...
Le film de Michel Spinosa que je citais plus haut, Anna M, décrit parfaitement le processus et l'évolution de la maladie
avatar
Klondike

Messages : 439
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  hipnik le Ven 8 Fév 2013 - 23:13

Klondike, tu disais que la boucle était bouclée à propos de l'Origine du Monde.
Or, l'érotomanie fut le sujet de la thèse de médecine de Jacques Lacan en 1932 !!
avatar
hipnik

Messages : 1450
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  Snufkin le Ven 8 Fév 2013 - 23:33

Je n'ai pas compris comme ça... je vais relire.
(Et vu les nouveaux messages, je mets du temps à lire. Laughing)
Et donc effectivement, ça peut être pris comme ça aussi. Mais le résultat est le même, les femmes emportent la majorité (pas de quoi se plaindre, pour une fois qu'on l'a !).
M'enfin, j'avoue que ça a tendance à me déranger - parfois - parce que je ne peux pas m'ôter de la tête cette impression tenace d'entrer une nouvelle fois dans le concept éculé de l'homme raisonnable et de la femme guidée par ses passions. C'est comme de dire qu'il n'y a que les femmes qui sont hystériques. A l'époque de Freud, c'est ce qu'on croyait, mais plus maintenant...
Après, c'est juste une impression, j'avoue humblement ne pas m'y connaître suffisamment pour étayer mieux mon avis.

(Autrement, l'exagération ne me dérange pas, c'est mon côté Mangeclous. Very Happy )
avatar
Snufkin

Messages : 21
Date d'inscription : 26/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

érotomanie

Message  Jean-Luc le Sam 9 Fév 2013 - 13:56

Je vous suggère d'ouvrir un sujet "érotomanie" dans la section "Psy" ! Very Happy

Jean-Luc
Admin

Messages : 2077
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Erotomanie

Message  patchouli le Sam 9 Fév 2013 - 14:08

La préoccupation exagérée pour le sexe et pour la sexualité s'appelle chez l'homme le satyrisme...
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erotomanie

Message  Dr_Natural le Mer 20 Fév 2013 - 8:02

Klondike a écrit:

L'érotomanie (c'est abusivement qu'on utilise de nos jours ce terme pour parler d'un intérêt même "un peu vif" pour les "choses du sexe") désigne en réalité une maladie très grave, dont les personnes qui en sont atteintes, à 99 % des femmes,

Ok Klondike, je comprends que ton expression ambiguë, imprécise, peut préter à confusion et être comprise à l'envers. Tu veux bien dire que 99 % (chiffre exagéré ! Laughing ) des personnes atteintes d'érotomanie sont des femmes et non que 99 % des femmes sont érotomanes ?
avatar
Dr_Natural

Messages : 1686
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'Origine du Monde

Message  Dr_Natural le Mer 20 Fév 2013 - 8:09

A propos de l'auteur de l'Origine du Monde, une pièce de théâtre évoque actuellement la rencontre entre Proudhon et Courbet...
Proudhon modèle... Courbet de Jean Petrement

Début 1855, Gustave Courbet Maître peintre à Ornans son village natal, travaille sur « L’Atelier », une oeuvre qu’il veut présenter à l’Exposition Universelle de Paris. Il est en compagnie de Jenny, maîtresse modèle qui l’a accompagnée dans la vallée de la Loue. Le peintre est admiratif de son compatriote franc-comtois Pierre-Joseph Proudhon. Il souhaite obtenir de celui-ci qu’il rédige un livret pour l’Exposition et/ou pour son « Pavillon du Réalisme ». Projet « mégalomaniaque » de présentation de son travail si l’institution qui dirige le Salon venait, comme cela s’est déjà produit auparavant, à refuser tout ou une partie de son oeuvre. Proudhon qui rend régulièrement visite à sa famille bisontine, accepte l’invitation du Maître peintre d’Ornans.

C’est l’argument de la pièce. A l’intérieur de ce huis clos de l’atelier d’Ornans, les deux figures s’affrontent.Un dialogue auquel se joignent d’un côté Jenny, la femme modèle émancipée qui n’impressionne guère le philosophe misogyne, et de l’autre, un paysan braconnier enclin aux idées conservatrices.
Qui modèle l’autre? La rencontre scénique de ces monstres sacrés n’exclut ni humour ni la légèreté.
» Ne regardons jamais une question comme épuisée. » Pierre-Joseph Proudhon


avatar
Dr_Natural

Messages : 1686
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum