怪奇十三夜 - Kaiki juusan ya - Au pays des fantômes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

怪奇十三夜 - Kaiki juusan ya - Au pays des fantômes

Message  Vianney le Sam 13 Aoû 2011 - 11:37

A partir 16 janvier 2010 et pendant plusieurs mois Cinecinema Club diffusait un série japonaise appelée Kaiki Juusan ya ce qui veut dire littéralement "Les 13 nuits de l'étrange/l'horreur" mais qui a été renommé "Au pays des fantômes" pour l'exportation vers l'occident. Cette série a été diffusé au Japon du 4 juillet 1971 au 26 septembre 1971. On pouvait voir cette série tous les dimanches soirs de 9h30 à 10h26 sur la chaine "Nihon Terebi".

Chaque épisode de la série raconte une histoire d'horreur traditionnelle japonaise différente se déroulant dans le Japon médiéval.

Liste des épisodes :

 ・『怪奇十三夜 第1回 怪談累ヶ淵』“Au pays des fantômes - Épisode 1 : Le fantôme du marais Kasané”(1971) 監督:中川信夫.

 ・『怪奇十三夜 第2回 番町皿屋敷』“Au pays des fantômes - Épisode 2 : La demeure aux assiettes à Banchô”(1971) 監督:石井輝男.

 ・『怪奇十三夜 第3回 謎の幽霊御殿』“Au pays des fantômes - Épisode 3 : Le mystérieux palais hanté ”(1971) 監督:遠藤三郎.

 ・『怪奇十三夜 第4回 妖怪血染めの櫛』“Au pays des fantômes - Épisode 4 : Le peigne ensanglanté”(1971) 監督:中川信夫.

 ・『怪奇十三夜 第5回 髑髏妻の怪』“Au pays des fantômes - Épisode 5 : Le mystère de l'épouse morte”(1971) 監督:佐伯孚治.

 ・『怪奇十三夜 第6回 おんな怨霊舟』“Au pays des fantômes Épisode 6 - Le Bateau des femmes fantômes”(1971) 監督:石井輝男

 ・『怪奇十三夜 第7回 怪談悲恋の舞扇』“Au pays des fantômes Épisode 7 - L'éventail de l'amour tragique”(1971) 監督:中川信夫

 ・『怪奇十三夜 第8回 女の冷たい手』“Au pays des fantômes - Épisode 8 : La femme aux mains froides”(1971) 監督:島津昇一.

 ・『怪奇十三夜 第9回 怪猫美女屋敷』“Au pays des fantômes - Épisode 9 : La Demeure du chat fantôme”(1971) 監督:石川義寛.

 ・『怪奇十三夜 第10回 怪談夕霧楼』“Au pays des fantômes - Épisode 10 : Le château dans la brume”(1971) 監督:高井牧人.

 ・『怪奇十三夜 第11回 釘を打つ女』“Au pays des fantômes - Épisode 11 : La femme qui plante des clous”(1971) 監督:山田達雄.

 ・『怪奇十三夜 第12回 怪談首斬り』“Au pays des fantômes - Épisode 12 : La décapitation”(1971) 監督:久松静児.

 ・『怪奇十三夜 第13回 変幻・玉虫屋敷の怪』“Au pays des fantômes - Épisode 13 : Le mystère de la maison aux métamorphoses”(1971) 監督:遠藤三郎.

Cliquez ici pour voir les photos


Vianney

Messages : 18
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 怪奇十三夜 - Kaiki juusan ya - Au pays des fantômes

Message  Jean-Luc le Sam 13 Aoû 2011 - 13:21

Merci Vianney. J'ai suivi cette série, j'en ai aimé le côté très kitsch et rempli de mystère et d'épouvante, l'aspect très "léché" des images.
Quand nous parleras-tu de tes nombreux séjours au Japon et de la culture hippie dans ce pays ?




13 contes macabres du «Pays des Fantômes»
A l'exception des animés, rares, extrêmement rares même, sont les séries japonaises à accèder à une diffusion sur les écrans français de télévision. Tout juste peut-on citer les « Power Rangers » (encore que caviardés de scènes avec des comédiens occidentaux), « La Légende des chevaliers aux 108 étoiles » et « San Ku Kaï ».
Pourtant, des séries avec des comédiens de chair et d'os, l'archipel nippon en produit beaucoup. Comme, en 1978, « Au Pays des fantômes », une série ou, plutôt, une anthologie d'histoires fantastiques. De fantômes, de revenants, de spectres, de malédictions.. Une tradition au Japon dont le cinéma dédie tout un genre très codés, le Yurei Eija, à des contes mêlant surnaturel et macabre.
Ses chefs d'oeuvres ? Kwaidan, Le Fantôme de Yotsuya et, plus récemment, les Ring et Dark Water...
Le genre existe aussi à la télévision, à travers plusieurs séries dont, justement, l'anthologie « Au Pays des fantômes », une sélection de treize ghost stories, presque toutes bâties sur le modèle de l'assassinat puis du spectre de la victime qui revient hanter le ou les coupables. Fantôme d'une servante, d'une femme trahie par son mari et qui se laisse mourir de chagrin, d'une autre tuberculeuse et laissée en gage à des bandits par un époux joueur, d'une prostituée et de son amant propriétaire d'un bâteau-bain... Les scénaristes exploitent toutes les combinaisons possibles et, plus encore que le calvaire de la victime, s'attachent aux tourments des assassins savamment persécutés par les forces de l'au-delà. Le prix fort à payer pour, le plus souvent, leur cupidité.
Entre autres, deux réalisateurs renommés illustrent les scripts de « Au pays des fantômes » : Teruo Ishii, connu pour ses films de torture, et, plus encore, Nobuo Nakagawa, l'un des maîtres du Yurei Eija au cinéma. Deux grands qui recourent à tous les artifices du macabre. Eclairages agressifs, apparitions spectacles, grand guignol, hurlements, faciès déformés par les rictus, gestuelle théâtrale, action fréquemment située de nuit... Tous les effets de manche de la tradition et du kabuki, orchestrés par des artisans respectueux du genre, soucieux des convenances, y compris dans une cruauté que partagent équitablement revenants et mortels.


Source : LADEPECHE.fr

Jean-Luc
Admin

Messages : 2081
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 66
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum