Prisons humiliation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  patchouli le Sam 25 Fév 2012 - 21:26

Le tribunal administratif de Lille vient de condamner l'Etat pour manquement au respect de la dignité humaine pour avoir enfermé jusqu'à sept personnes dans 22 m² à la maison d'Arrêt de Dunkerque. Le procureur Philippe Muller a voulu en outre interrompre toute incarcération dans cet établissement ; il s'est vite fait rappeler à l'ordre par le ministère.
L'Etat ne respecte pas sa propre loi : la condamnation à la privation de la liberté n'est pas, n'a jamais été, ne doit pas être condamnation à la promiscuité.
Le tribunal a alloué une indemnité de 150 euros par mois de détention aux 7 ex-taulards plaignants.
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Une fois de plus !

Message  Jean-Luc le Dim 26 Fév 2012 - 11:17

Une fois de plus, la France a été a nouveau condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme pour traitement inhumain et dégradant après avoir emprisonné un détenu souffrant de graves troubles mentaux au lieu de le soigner. Atteint d'une psychose chronique de type schizophrénique qui génère des troubles hallucinatoires, le requérant avait mis le feu à sa cellule en 2005, son codétenu en est mort. Il avait été condamné en 2008 à dix ans de prison pour ces faits mais en appel il a été déclaré pénalement irresponsable, la Cour ayant estimé "qu'il était vain d'alterner les séjours à l'hôpital psychiatrique, trop brefs et aléatoires, et les séjours en prison, incompréhensibles et angoissants, d'autant plus que le requérant était dangereux pour lui-même et pour les autres."
La France a été condamnée à verser 10 000 euros au requérant !
Le Monde, samedi 25 février 2012

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Incompréhensible

Message  Hippy73 le Sam 10 Mar 2012 - 11:12

Anders Behring Breivik, l'auteur de l'attentat du 22 juillet qui a fait 77 morts en Norvège pourrait être reconnu "irresponsable" et, précise la presse, "finir sa vie en hôpital psychiatrique". Je m'étonne que personne ne relève l'incompréhensible contradiction : l'hôpital n'est pas une alternative à la prison mais un lieu où l'on soigne les malades. Si effectivement, Breivik souffre d'une pathologie qui le rend irresponsable il doit être soigné dans un établissement hospitalier, et non "condamné à l'enfermement psychiatrique". Et certainement pas "jusqu'à la fin de ses jours" mais le temps nécessaire pour qu'un traitement puisse améliorer sa santé !
avatar
Hippy73

Messages : 351
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  Ardwenn le Lun 12 Mar 2012 - 10:15

Une question qui m’intéresse, et je n’ai point pu trouver de réponse malgré mes nombreuses recherches sur l’internet :
Pour quelles raisons met-on les gens en prison ?
Je veux dire, quel est le pourcentage, par exemple :
-de fumeurs de pétard
-de voleurs de pommes
-de tagueurs
-d’auteurs de petits casses…
Donc des gens qui, en soi, ne représentent pas un danger mortel pour les autres…
En fait, sur les dizaines de milers d’emprisonnés-la situation n’est pas meilleure en Belgique – combien présentent-ils RÉELLEMENT un danger pour la société ?
Ma question est-elle claire . ?? ( je ne sais pas rédiger sur un clavier …)
avatar
Ardwenn

Messages : 244
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  Jean-Luc le Lun 12 Mar 2012 - 11:03

Si ta question est claire, me semble-t-il ! Depuis toujours ce sont surtout les voleurs de mouchoirs qu'on a jetés en prison (Jean Valjean). Je suppose que c'est une manière au pouvoir d'asseoir son autorité à moindre frais ! C'est une question sur laquelle nous devrions tous nous pencher, et voir quelles alternatives à la prison seraient possibles. Et surtout mettre fin à ce scandale qu'elle est : l'école de la récidive !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  neo-codion le Mar 13 Mar 2012 - 15:58

Ardwenn a écrit:
Pour quelles raisons met-on les gens en prison ?


Parce qu'une partie (la majeure) de la population, l'opinion publique, les électeurs le réclament !

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1657
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  neo-codion le Mar 13 Mar 2012 - 16:09




Les bagnes d'enfants, un voyage en enfer

Paul Dartiguenave vient de publier Les Bagnes d’enfants aux éditions Libertaires. Cette étude sur les lieux d’enfermement pour l’enfance délinquante entre le XVIIIe et le XXe siècle est à lire en ayant à l’esprit certains discours actuels.

« Il avait dit : j’en ai marre des maisons de correction. Et les gardiens à coups de clés lui avaient brisé les dents. Et puis ils l’avaient laissé étendu sur le ciment... » Tout le monde aura reconnu cet extrait de La Chasse à l’enfant, un poème effroyable de Jacques Prévert. « Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan ! » hurle la meute des braves gens lancés à la poursuite d’un malheureux gosse...

Ces quelques lignes pourraient servir de légende au dessin sanglant, tiré de L’Assiette au beurre, qui illustre la couverture du livre. Jacques Prévert s’était inspiré d’une triste réalité. Celle de Belle-Île-en-Mer, où des mômes s’étaient légitimement révoltés.

La colonie pénitentiaire était installée près de la citadelle édifiée par Vauban, dans des locaux destinés à enfermer des prisonniers politiques. Elle servira à cet effet en 1848. En 1880, les lieux seront réservés aux enfants. « Si vous demandez à voir les dortoirs, on vous conduit dans une longue avenue où le sol est en terre battue et où les cellules sont séparées les unes des autres par des grillages de fer montant jusqu’au plafond », expliquait Henri Rollet. Comme si la mer n’était pas déjà une muraille naturelle, les enfants pourrissaient en cage derrière de très hauts murs...

La discipline était draconienne. Le silence absolu obligatoire. Un jour, durant l’été 1934, un jeune affamé céda à la tentation de mordre dans un bout de fromage. Les surveillants bondirent pour lui écraser la face, à coups de talon. Mutinerie et évasion massive. Les bourgeois présents sur la plage se reconvertirent vite fait. De chasseurs de crabes, ils se muèrent en chasseurs d’enfants. Une prime de vingt francs par tête était offerte...

Avec de multiples détails puisés dans des documents d’archives, enquêtes, rapports ou articles de presse, Paul Dartiguenave retrace l’histoire de lieux maudits nommés colonies pénitentiaires, maisons de redressement, maisons de correction.

À la colonie du Luc (Gard), à celles de la Loge (Cher), du Mont Saint-Michel (Manche), d’Aniane (Hérault)... partout la même férocité humaine, quel que soit l’époque ou le régime. Dans Miracle de la rose, l’ex colon Jean Genet s’est souvenu d’une colonie agricole pénitentiaire : « Mon séjour à Mettray ne paraît avoir été qu’une longue noce coupée de drames sanglants où j’ai vu des colons se cogner, faire d’eux des tas de chairs saignantes, rouge ou pale, et chaude, dans une fureur sauvage, antique et grecque. » Un cahier central avec des photos de Mettray, entre autres lieux, donne la chair de poule.

Les premières maisons d’incarcération du XVIIIe siècle offraient un cadre qui dépasse l’imagination. Si l’amputation de la main pour les parricides fut abolie en 1832, la liste des supplices restait longue. À la prison de Reims, un visiteur est saisi d’effroi : « Je vis sortir d’un amas de paille infecte une tête de femme qui, n’étant qu’à peine soulevée, m’offrit l’image d’une tête coupée, jetée sur ce fumier : tout le reste du corps était enfoncé dans l’ordure et ne pouvait s’apercevoir. J’appris que la malheureuse avait été condamnée pour vol, et que le manque de vêtements l’avait contrainte à chercher, dans son fumier, un abri contre les rigueurs du froid. »

Qui punit-on dans ces lieux infects ? De pauvres gens coupables de vols sans importance, souvent des vols alimentaires. Ceux que les pouvoirs appellent les « classes dangereuses ». Les vagabonds et tous ceux qui échappent au contrôle des familles, des patrons et du clergé sont dans le collimateur. Ils ne sont pas les seuls. Pas de quartier. Orphelins, pauvres, chapardeurs dans le même panier. Tous coupables. Dans l’esprit des hommes de loi, si ces gamins ne sont pas encore délinquants, ils le deviendront un jour ou l’autre…

Les geôles métropolitaines ne suffisent pas, alors l’imagination des honnêtes gens est sans borne. La loi du 15 juillet 1889 va créer les bataillons d’Afrique, les Bat d’Af’, pour le service militaire des jeunes délinquants. Tataouine, dans le sud tunisien, sera un sale bagne militaire réservé aux « fortes têtes ».

Certains passages du livre donnent la nausée. De la promiscuité enfants/adultes où prospèrent toutes sortes de crimes aux règlements monstrueux calqués sur la barbarie militaire, en passant par le sadisme des geôliers, le travail forcé, les oubliettes, les maladies et autres horreurs… que de souffrances insoutenables. Les monstruosités sont toujours justifiées au nom de la morale, de la sacro sainte propriété privée et de la religion… La punition étant jugée rédemptrice !

Le nettoyage au Karsher n’existait pas en ces temps-là. Le ménage se faisait à coups de gourdins meurtriers et la société ne tournait pas plus rond pour autant. Au contraire. La logique de la répression et de l’enfermement a tellement été contre productive, et dénoncée par quelques esprits éclairés, que l’évidence de la prévention et de l’éducatif s’est enfin, peu à peu, imposée au législateur.

A l’heure où le délire sécuritaire revient au galop dans les discours politiciens, il n’est pas inutile de se souvenir des heures sombres des dogmatismes moraux et religieux qui bâtirent les tragiques bagnes d’enfants.

Paul Dartiguenave, Les Bagnes d’enfants et autres lieux d’enfermement-Enfance délinquante et violence institutionnelle du XVIIIe au XXe siècle, éditions Libertaires. 275 pages. 15 euros.

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1657
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Record

Message  Jean-Luc le Mer 14 Mar 2012 - 18:41

Nouveau record historique : 66 445 détenus en France au 1er mars (pour 57 000 places)

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  creme_de_marron le Lun 2 Avr 2012 - 13:26

Je rappelle l'adresse de l'Observatoire International des Prisons (OIP)
http://www.oip.org/
avatar
creme_de_marron

Messages : 589
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Perpétuité

Message  creme_de_marron le Jeu 5 Avr 2012 - 19:18

L'opinion publique est convaincue (à tort) qu'en France, que la justice est laxiste et que la plupart des condamnés sont libérés à la moitié de leur peine et qu'il n'existe pas de perpétuité. Or, le 7 août dernier est mort en prison un condamné incarcéré depuis QUARANTE SIX ANS ! Le Ministère de la Justice révèle que l'on compterait à ce jour 496 condamnés à perpétuité.Au contraire de ce que croit l'opinion publique, la tendance est bien à l'allongement et à la multiplications des peines longues. La peine de trente ans incompressible est régulièrement appliquée aux auteurs de crimes sur mineur de moins de quinze ans et précédé de viol ou d'acte de barbarie.
Sources : La perpétuité perpétuelle, par Loïc Lechon, presses universitaires de Rennes
avatar
creme_de_marron

Messages : 589
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  mimi pinçon le Ven 6 Avr 2012 - 17:07

Je préfère les criminels aux "honnêtes gens" car ce sont toujours des honnêtes gens qui m'ont enculé... lol!
avatar
mimi pinçon

Messages : 985
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  Jean-Luc le Sam 7 Avr 2012 - 10:02

Ce n'est pas Guy Debord qui glorifiait "les hommes de mauvaise réputation" ?

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Torture

Message  Jean-Luc le Sam 21 Avr 2012 - 20:22

Le comité européen pour la prévention de la torture (CPT) dresse un bilan très sévère des conditions d'enfermement en France.
Saleté repoussante, murs maculés de sang coagulé et de vomissures, froid ambiant avec impossibilité d'obtenir une couverture, ou parfois, même un matelas, et même faim : le CPT considère par exemple que les rations distribués à la centrale de Poissy ne sont pas suffisantes. Des conditions indignes et humiliantes (deux rouleaux de papier-toilette seulement fournis par mois aux détenus, pas de cloison entre les WC et la cellule) auxquelle l'administration répond cyniquement "qu'aucune norme pénitentiaire ne fixe d'obligation"
Certains détenus handicapés restent 24 heures sur 24 au lit ou sur fauteuil roulant .
En revanche, le rapport nous apprend que compte tenu des délais (deux mois) pour voir un psychiatre, on distribue généreusement des médicaments...

Intégralité du rapport sur : http://www.cpt.coe.int/documents/fra/2012-04-19-fra.htm

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  creme_de_marron le Lun 23 Avr 2012 - 9:10

Merci de toutes ces infos Jean-Luc.
avatar
creme_de_marron

Messages : 589
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Monstruosité

Message  patchouli le Mer 18 Juil 2012 - 10:47

Un homme (de bonne famille, père chirurgien-dentiste) Philippe El Shennawy est en prison depuis 1977. Depuis trente-sept ans ! Et il ne peut espérer sortir avant la fin de sa peine incompressible, le 14 août 2032 ! Il aura alors passé cinquante-sept ans en prison. Sans avoir jamais tué personne. Juste pour des braquages et des tentatives d'évasions. Il paye pour son attitude "arrogante" lors de ses procès. On appelle ça "peine d'élimination". Elle vise à mettre un gêneur définitivement à l'écart de la société. Ça se passe en France, en 2012. Quand va-t-on abolir cette monstuosité ?
Philippe El Shennawy a cessé de s'alimenter depuis deux mois.
http://www.combatenligne.fr/article/?id=2917
http://www.liberation.fr/societe/2012/07/04/le-calvaire-sans-fin-de-philippe-et-martine-el-shennawy_831181
http://www.politis.fr/Prison-le-combat-continue-pour,18944.html
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Beau comme une prison qui brûle !

Message  patchouli le Mer 18 Juil 2012 - 11:00

Le blog de Laurent Jacqua, quelques points de vue intéressants sur la prison et les longues peines : http://laurent-jacqua.blogs.nouvelobs.com/
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Philippe El shennawy

Message  patchouli le Mer 18 Juil 2012 - 11:04

Comité de soutien à Philippe El Shennawy : s'adresser à collectifcontreleslonguespeines@yahoo.fr
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  Jean-Luc le Jeu 2 Aoû 2012 - 20:26

Le tribunal administratif de Nouvelle-Calédonie a confirmé le 31 juillet que les détenus de Nouméa n'étaient pas incarcérés dans des conditions assurant le respect de la dignité inhérente à la personne humaine et condamné l'Etat à indemniser 30 plaignants.

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Humanité, enfin !

Message  patchouli le Jeu 20 Sep 2012 - 18:50

Déclarations très importantes hier de Christine Taubira sur la philosophie qui l'anime concernant la nouvelle politique pénale. (Le Monde, 20 septembre 2012)
Je ne résiste pas à en recopier quelques extraits. Quel changement ! Et quelles perspectives ! Allons nous vivre enfin dans une société un peu plus civilisée ?

L'ancienne majorité ne faisait pas confiance aux juge, ça n'est pas un mystère, elle l'a dit en termes fortement déplaisants, pas seulement envers les personnes, mais envers l'institution et la dignité de la charge.
Elle a enserré l'action des juges dans un arsenal qui les contraignait à prononcer des peines d'incarcération. Il faut au contraire débattre du sens de la peine , dont les objectifs sont de punir, mais aussi de prévenir la récidive et de préparer la réinsertion, pour ne pas provoquer de nouvelles victimes.
Les propos à l'emporte-pièce ne méritent pas d'entrer dans le débat.

Des études multiples ont prouvé que la prison augmente davantage les risques de récidive que les autres peines pénales ; la formule "prison école du crime" n'est pas complètement fantaisiste.
Il faut que le temps de détention soit un temps utile.

L'opinion a été intoxiquée par un discours sommaire. (...)

On ne peut imaginer un monde sans fait-divers. (...)

Est-ce que, dans ce pays, les gens ont renoncé au raisonnement et à l'intelligence ?


avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Humanité, enfin ?

Message  mimi pinçon le Jeu 20 Sep 2012 - 22:55

Je pense que tu aurais dû mettre un point d'interrogation plutôt qu'un point d'exclamation : humanité, enfin ?
avatar
mimi pinçon

Messages : 985
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  patchouli le Mer 14 Nov 2012 - 21:25

Régis Sauter vient de sortir sur les écrans un documentaire bouleversant "Être là" dans lequel il témoigne du quotidien des psychiatres et infirmières qui exercent entre les murs suintant de misère de la prison des Baumettes à Marseille.
Sophie, psychiatre, qui travaille depuis dix ans dans des conditions dramatiques se pose la question de continuer la psychiatrie ici, continuer d'être là ou partir... Mais qui écoutera la misère et la détresse des patients détenus ?

avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  patchouli le Mer 14 Nov 2012 - 21:40

Selon l'Académie de médecine, plus de 20% des détenus souffrent d'un trouble psychiatrique...
La prison, est-ce la place de malades ?
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  patchouli le Sam 17 Nov 2012 - 16:05


Le 4ème Guide du prisonnier de l'OIP va paraître aux Editions La Découverte en décembre 2012 ! Il contient outre les droits du prisonnier, plein d'informations pratiques pour les détenus et leurs familles.


Le Guide du prisonnier, OIP/ Editions La Découverte, 2012, 704 pages, 873 questions/réponses,
30 € + 4 € de frais de port.

Cet ouvrage sera disponible dès le 1er décembre auprès de l'OIP et mi-décembre en librairie.
Observatoire international des prisons : http://www.oip.org/index.php?option=com_content&view=article&id=1022:le-nouveau-guide-du-prisonnier&catid=55&Itemid=100016
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  Jean-Luc le Ven 7 Déc 2012 - 19:29


Une cellule de la prison des Baumettes à Marseille où rats et cafards vivent, eux, en liberté. Les conditions d'enfermement indignes sont dénoncées vigoureusement par le contrôleur général des lieux de privation de liberté dans un rapport accablant.
Photo : G. Korganow pour le CGLPL

Jean-Luc
Admin

Messages : 2066
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Prisons humiliation

Message  patchouli le Sam 8 Déc 2012 - 13:27

Les différents témoignages parus dans la presse cette semaine donnent la nausée. Comment est-ce possible dans la France de 2012, la "patrie des Droits de l'Homme" ? Ces conditions s'apparentent à la torture. Pourquoi notre époque qui s'indigne habituellement si promptement n'y trouve là rien à redire ?
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum