expériences vie communautaire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

expériences vie communautaire

Message  neo-codion le Dim 14 Aoû 2011 - 15:11

Deux livres sur les premières expériences de vie communautaire

Tony Legendre : "Expériences de vie communautaire anarchiste en France" :
L'histoire, de 1902 à 1951, d'anarchistes qui fondèrent des "colonies libertaires" dans le département de l'Aisne (!), pour y vivre le "communisme libre" et qui pratiquèrent le naturisme, le végétalisme et plusieurs expériences originales. (Les Editions Libertaires)

Céline Beaudet : "Les Milieux Libres, vivre en anarchiste à la belle époque en France"
Au début du XXème siècles les anarchistes créèrent des centaines de communautés de vie, les milieux libres, et expérimentèrent les coopératives ouvrières de production et de consommation, le naturisme, l'alimentation végétarienne, l'amour libre, les écoles libertaires, les méthodes de contraception etc... (Les Editions Libertaires)

Les Editions Libertaires
35, allée de l'Angle-Chaucre
17190 Saint Georges d'Oléron
avatar
neo-codion

Messages : 1753
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  zazoue le Mar 16 Aoû 2011 - 12:53

ça doit pas toujours être évident de vivre en communauté ! flower flower
avatar
zazoue

Messages : 213
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 23
Localisation : Fontainebleau

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Dr_Natural le Jeu 1 Sep 2011 - 21:23

Tu n'as pas tort zazoue. Moi, j'ai déjà du mal à vivre en communauté avec ma femme ! lol!
avatar
Dr_Natural

Messages : 1656
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

The farm

Message  Hippy73 le Ven 9 Sep 2011 - 21:12

Une des premières communautés hippies créée en 1971 par Stephen Gaskin, The Farm, existe toujours, à Summertown dans le Tennessee. 175 personnes y vivent toujours aujourd'hui.
Site de la communauté : http://www.thefarm.org/
avatar
Hippy73

Messages : 351
Date d'inscription : 19/08/2011
Localisation : Savoie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Communauté d'Oneida

Message  patchouli le Jeu 10 Nov 2011 - 10:49

Parmi les expériences communautaires originales et étranges, la communauté d'Oneida tient une place toute particulière. Elle fut fondée en 1848 par John Himprhrey Noyes à Oneida, état de New York. Elle était tout d'abord une simple communauté évangéliste comme il y en avait tant, mais évolua rapidement vers un communisme biblique total, c'est à dire qu'on y partageait tout. Non seulement on mit en commun la propriété mais, plus surprenant, la vie affective et sexuelle, par l'instauration au sein de la communauté du mariage complexe. Tous les hommes étaient mariés à toutes les femmes et toutes les femmes étaient mariées à tous les hommes de la communauté. Il y avait donc une rotation des partenaires tous les 3-4 jours. Ce système permettait à tous d'avoir accès à une vie sexuelle, quel que soit son âge ou son éventuel handicap. Les enfants étaient élevés en commun et avaient donc la totalité des femmes de la communauté pour mères et la totalité des hommes pour pères.
Les jeunes étaient "majeurs" à partir de 14 ans et entraient donc, alors, dans le système du mariage complexe après une période d'initiation amoureuse faite par les femmes ménopausées pour les jeunes gens et les hommes les plus anciens pour les jeunes filles. C'est d'ailleurs ce dernier point qui sema la zizanie dans la communauté, certains reprochant que c'était toujours les même qui étaient chargés d'initier sexuellement les jeunes vierges.
La pratique du mariage complexe fut abandonnée en 1879, elle aura durée donc plus de trente ans. La communauté évolua en 1881 vers une coopérative commerciale et est aujourd'hui une grande entreprise d'argenterie, la Oneida Limited.
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Communauté d'Oneida

Message  patchouli le Jeu 10 Nov 2011 - 10:55

Le site de la communauté d'Oneida : http://www.oneidacommunity.org/
avatar
patchouli

Messages : 269
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 66
Localisation : Région lilloise

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Trollounet le Lun 28 Mai 2012 - 16:36

Il existe un livre, de Luc Willette, sur la communauté Longo Maï, de Limans (04).

Seulement, j'ai regardé, il a l'air épuisé... je l'avais découvert via un local libertaire, qui proposait quelques livres et revues à la lecture. Peut être que vous connaissez ?

Antonin Very Happy
avatar
Trollounet

Messages : 94
Date d'inscription : 27/05/2012
Age : 31
Localisation : Guéret (23)

Voir le profil de l'utilisateur http://dernier-bastion.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Ladybug212 le Dim 22 Juil 2012 - 5:09

zazoue a écrit:ça doit pas toujours être évident de vivre en communauté ! flower flower

C'est pas évident du tout mais c'est super sympa à condition de bien choisir tes "cohabitants".

Ce que j'ai connu, c'est un des membres se prend pour le chef, décide de tout et transforme petit à petit la communauté en secte. Plus personne n'ose rien faire sans son accord, accord qu'il ne donne que si l'idée vient de lui.

Au final, ca casse, ca clashe et c'est mal barré.

Ladybug212

Messages : 23
Date d'inscription : 12/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  mimiche le Dim 22 Juil 2012 - 16:06

zazoue a écrit:ça doit pas toujours être évident de vivre en communauté ! flower flower

Il n'y a qu'une seule communauté, la communauté humaine. Et on doit fleurir là où on a été semé...

mimiche

Messages : 31
Date d'inscription : 26/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Longo Maï

Message  Jean-Luc le Dim 22 Juil 2012 - 16:19

PostcardsFromHome a écrit:Il existe un livre, de Luc Willette, sur la communauté Longo Maï, de Limans (04).

Seulement, j'ai regardé, il a l'air épuisé... je l'avais découvert via un local libertaire, qui proposait quelques livres et revues à la lecture. Peut être que vous connaissez ?

Antonin Very Happy

Les coopératives Longo Maï (longtemps encore en occitan) sont nées en 1973 dans la mouvance des évènements de Mai 68 et se présentaient comme une communauté alternative agricole, laïque, rurale, et anti-capitaliste et prônait l'Humanisme pur.
Je vais essayer de trouver le livre de Luc Willette dont tu parles...

http://humanismepur.free.fr/communautes/longo_mai.php

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Jean-Luc le Dim 22 Juil 2012 - 16:21

mimiche a écrit:

Il n'y a qu'une seule communauté, la communauté humaine. Et on doit fleurir là où on a été semé...

Bonjour mimiche, je salue ton retour. Very Happy C'est joli ce que tu dis...

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Longo Maï

Message  Jean-Luc le Dim 22 Juil 2012 - 16:29


Une expérience internationale de recherche autogérée : les « chercheurs de survie » du réseau « Longo Maï »


Tenter l’analyse d’une expérience sociale comme celle du réseau Longo Maï est une gageure, dans la mesure où l’objet analysé est par sa nature même irréductible à une approche de type sociologique et encore moins économique ou juridique. Norma Meyer, engagée en 1968 comme étudiante à Vienne dans un des groupes initiateurs de cette expérience, me disait juste avant son décès il y a quelques semaines « ce qui a compté le plus dans notre aventure, ce sont les relations humaines à tous les niveaux ». Sa perception d’actrice investie durant toute sa vie d’adulte dans l’histoire de Longo Maï reflète une caractéristique essentielle de cette aventure, à savoir le choix d’une vie fondée sur des pratiques de solidarité humaine expérimentées à tous les niveaux de la société. Cette caractéristique concrètement vécue par les « Longos » empêche donc, à la limite, de construire une représentation formelle de cette expérience, car dans sa dynamique essentielle, fortement chargée de sentiments, d’émotions, de comportements altruistes, de conflits parfois explosifs et de débats souvent plus que vifs, incluant des campagnes de mobilisation de toutes sortes, depuis l’espace local jusqu’à la dimension internationale, elle déborde trop largement tout modèle explicatif formalisé qui ne pourrait en donner qu’une image incomplète, y compris pour ses propres acteurs. Je me suis donc résolu à évoquer Longo Maï sur un mode intuitif, que je crois mieux adapté pour faire accéder le lecteur aux dimensions que je ressens comme essentielles de cette expérience originale.

Les semences et les racines

Une approche historique est d’abord nécessaire pour comprendre le présent des « Longos » . Les coopératives Longo Maï ont une préhistoire, qui remonte aux événements européens de 1968 lorsque de nombreux jeunes en Europe cherchaient des voies nouvelles pour sortir de la « vieille société » capitaliste et de la crise qui s’annonçait (avec ses phénomènes de marginalisation et d’exclusion), tout en échappant aux paradis artificiels de la drogue et aux dérives terroristes du type Baader-Meinhof et Action Directe. Deux groupes formés en Autriche et en Suisse, auto baptisés Spartakus et Hydra, joignent leurs idéaux, leurs pratiques d’ouverture et de dialogue en direction de toutes les formes de révolte et de contestation et leur volonté d’action concrète, au cours d’un congrès fondateur à Bâle en 1972. Des jeunes venus de dix pays européens y décident de créer des « communautés européennes de jeunes », conçues comme « des zones expérimentales d’une Europe solidaire, pacifique et démocratique, par une vie commune et l’autosubsistance issue du travail dans l’agriculture, l’artisanat et l’industrie sur une base coopérative, ... des semences d’une Europe dans laquelle on n’échange pas que des marchandises mais des hommes et des idées, et qui relie les peuples entre eux ». Ce congrès international véritablement inspiré pose une série de principes fondateurs qui vont s’avérer opérationnels jusqu’à aujourd’hui, moyennant quelques adaptations aux réalités sociales et économiques européennes : la forme coopérative, l’autosubsistance par l’agriculture et l’élevage, la gestion commune de l’énergie et des besoins de base (cuisine, santé, communications, éducation), l’organisation d’une production artisanale et industrielle collective adaptée à des niveaux de consommation d’abord locaux, mais aussi régionaux et européens. Les jeunes congressistes décident « de réaliser avec toutes nos forces l’idée des communautés européennes de jeunes. Nous allons décider de deux ou trois terrains où nous pourrons nous rencontrer, chacun une bêche sur l’épaule, une chèvre, une vache ou au moins une poule sous le bras, pour commencer ».

Le terrain fut trouvé par l’intermédiaire de Pierre Pellegrin, un proche de Jean Giono : deux des initiateurs vendent leur maison à Bâle pour acheter les 250 hectares de la colline boisée de Limans, près de Forcalquier, où va s’implanter le premier village pionnier, qui prendra vite le nom de Longo Maï . Je ne peux résister au plaisir de citer Pierre Pellegrin l’intercesseur : « Ils voulaient une ferme, la politique était très importante pour eux, mais ça m’importait peu. Pour moi, la vérité est dans l’agriculture. Ce ne sont pas les discours qui ont construit Longo Maï. Ils voulaient retourner à la terre, construire une base solide pour faire aussi d’autres choses. Ils sont vraiment venus pour travailler, et c’est ce qui les a sauvés ».

C’était en 1973, début de l’histoire proprement dite de Longo Maï. Une histoire où les principes et les idéaux du mouvement ont dû affronter la réalité du terrain provençal où ils se sont installés et celle de leur environnement social, proche et lointain.

Source : OLLIVIER Marc http://www.rinoceros.org/spip.php?article5321

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Longo Maï

Message  Jean-Luc le Dim 22 Juil 2012 - 16:45

Site de la coopérative filature Longo Maï de Chantemerle : http://www.filature-longomai.com/filature-chantemerle-histoire/

Site de la radio Zinzine, la radio de la communauté qui émet toujours depuis Briançon jusqu'à Aix en Provence et Saint-Etienne : http://www.zinzine.domainepublic.net/index2.php

Un article et des références sur la communauté Longo Maï : http://www.habiter-autrement.org/05.eco-village/05_eco.htm

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Longo Maï

Message  Jean-Luc le Dim 22 Juil 2012 - 23:22

Le blog de la Cabrery, coopérative Longo Maï, nous parle de la révolution, de l'autogestion, de l'anarchie et... du vin !
http://cabrery.unblog.fr/revolution/

Jean-Luc
Admin

Messages : 2073
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  hippium le Mar 24 Juil 2012 - 16:22

D'autres communautés bien vivantes :

La communauté de Zegg, communauté expérimentale allemande qui se réclame de Fourier et de Reich : http://www.zegg.de/communaute-zegg.html

Communauté Cravirola, et sa ferme autogérée Le Maquis, où agriculture paysanne se mèle à engagement social et action culturelle. REçoit en séjour dans son camping participatif http://www.cravirola.com/

Collectif la Vieille Valette, un hameau autogéré par des punks paysans et musicos http://collectif.valette.free.fr/


hippium

Messages : 1614
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Doctor Sex le Mer 25 Juil 2012 - 10:13

Et si on fondait notre propre communauté ?? Very Happy
avatar
Doctor Sex

Messages : 436
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Les sentiers de l'utopie

Message  hippium le Mer 25 Juil 2012 - 11:00

Il existe un livre + un DVD (film) d'Isabelle Frémeaux et John Jordan intitulé Les sentiers de l'utopie (éditions La Découverte prix : 25, 40 euros) qui recense les principales communautés alternatives en Europe...
À la fois récit de voyage et documentaire fictionnel, ce livre-film propose un périple réel et imaginaire, une exploration lancée à la découverte de formes de vie postcapitalistes.
Pendant près d'un an, Isabelle Fremeaux et John Jordan sont partis sur les routes européennes, à la rencontre de celles et ceux qui ont choisi, ici et maintenant, de vivre autrement. Ils ont partagé d'autres manières d'aimer et de manger, de produire et d'échanger, de décider des choses ensemble et de se rebeller.
Depuis un « Camp Climat » installé illégalement aux abords de l'aéroport d'Heathrow jusqu'à un hameau squatté par des punks cévenols, en passant par une école anarchiste gérée par ses propres élèves, une communauté agricole anglaise à très faible impact écologique, des usines occupées en Serbie, un collectif pratiquant l'amour libre dans une ancienne base de la Stasi ou une femre ayant aboli la propriété privée, ils ont découvert des Utopies bien vivantes dans ces interstices invisibles du système.
De cette expérience a émergé Les Sentiers de l'Utopie. Le texte est un récit captivant, qui raconte la vie de chaque communauté, ses pratiques et son histoire. Le film, un docu-fiction tourné pendant le voyage, se présente comme un road-movie poétique situé dans l'avenir. Les personnages et les lieux circulent du livre au film et, pas à pas, laissent deviner, dans la brèche du présent, les scintillements d'un autre avenir possible.


Le blog du livre-film : http://lessentiersdelutopie.wordpress.com/

Pour voir le film :
Partie 1/2 (55 minutes) : http://www.dailymotion.com/video/xj0jfx_les-sentiers-de-l-utopie-1-2_lifestyle
Partie 2/2 (54 minutes) : http://www.dailymotion.com/video/xj0lge_les-sentiers-de-l-utopie-2-2_lifestyle

hippium

Messages : 1614
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  oiseaulys le Mer 25 Juil 2012 - 13:54

Doctor Sex a écrit:Et si on fondait notre propre communauté ?? Very Happy

Pourquoi pas !
Mais si personnellement je devais participer à l'élaboration d'une utopie, celle-ci devrait obligatoirement se fonder sur les quatre axiomes suivants :

-1°)On ne change pas.
Si on peut parfois, en faisant et en maintenant des efforts inouïs pour ne pas retomber dans ses travers, pour autant on ne change pas fondamentalement (ce qui est gravé dans le métal cf."caractère")
Toutes les idéologies qui annoncent la naissance d'un autre homme, d'un homme nouveau (initié ou pas par un gourou), l'avènement d'une nouvelle mentalité et qui font fi du réel ne sont que des totalitarismes ou des mouvements sectaires...

-2°)On n'est pas acteur de sa vie.
L'homme est plus agit qu'agir

-3°)On n'a pas le choix
Nos choix de vie sont déterminés par notre éducation, notre histoire personnelle, notre caractère, nos glandes, ... on n'a pas vraiment liberté de choix.

4°)On n'est pas responsable
Par conséquent, on n'est donc pas responsable de notre vie, de nos actes...
avatar
oiseaulys

Messages : 356
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Doctor Sex le Mer 25 Juil 2012 - 19:13

Ben dis donc, toi t'es pas franchement optimiste et tu n'as pas l'air de te faire d'illusions sur l'homme !
Tu me fous le bourdon toi !
avatar
Doctor Sex

Messages : 436
Date d'inscription : 14/07/2012
Age : 38
Localisation : Vallée de Gouédic

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

qui

Message  poilag le Mar 11 Sep 2012 - 10:32

Salut. Qui a une expérience de vie communautaire ici ?

poilag

Messages : 10
Date d'inscription : 03/09/2012
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur http://poilagratter.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Durga le Mer 12 Sep 2012 - 7:08

Moi, en 1969, je n'avais pas vingt ans, dans une communauté dont le fondateur voulait faire un second Taizé. Après avoir lancé des travaux pharaoniques, il est parti avec la caisse non sans avoir entièrement dépouillé une riche veuve âgée qui avait été enthousiasmée par le projet et la personnalité charismatique du fondateur...
avatar
Durga
Admin

Messages : 2629
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

vie communautaire

Message  poilag le Jeu 13 Sep 2012 - 11:36

Fréquent ce genre d'histoire.
Moi en 1973 à mi-temps si on peut dire. J'ai aussi fréquenté les raêliens à l'époque de Villeneuve sur Lot.
Maintenant j'aimerais voir s'il en existe pour y passer un mois en été. Apparemment, les longo -mai n'apprécient pas.

poilag

Messages : 10
Date d'inscription : 03/09/2012
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur http://poilagratter.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

recherche

Message  poilag le Lun 17 Sep 2012 - 13:16

recherche personnes intéressées par un stage chez La communauté de Zegg

poilag

Messages : 10
Date d'inscription : 03/09/2012
Localisation : paris

Voir le profil de l'utilisateur http://poilagratter.over-blog.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Ardwenn le Lun 1 Oct 2012 - 11:38

Expérience communautaire de cinq ans, environ, dans une communauté tantro-reichienne en Wallonie.
Expérience tout-à-fait passionnante. Je pense bien que nous fûmes une des dernières à fonctionner suivant les principes établis dans les années septante. On a tenu jusqu’en 1994.

avatar
Ardwenn

Messages : 250
Date d'inscription : 11/01/2012
Age : 63
Localisation : Ardenne Belge

Voir le profil de l'utilisateur http://micheldonceel.skynetblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: expériences vie communautaire

Message  Dr_Natural le Lun 1 Oct 2012 - 22:59

Très intéressant, cela m'aurait plu sans doute. Il faudrait que tu nous en parles un peu plus...
Sinon, j'ai fait partie vers 1968-1969 de la même communauté que Marie-Catherine (Durga) avec le pasteur-escroc... Et vingt ans après, la fille du pasteur avait attrapé le virus de son père et voulait redémarer la communauté, avec des grands projets... Laughing
avatar
Dr_Natural

Messages : 1656
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum