Michel Houellebecq et les hippies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Michel Houellebecq et les hippies

Message  neo-codion le Mar 4 Sep 2012 - 19:38

Michel Houellebecq n'aime pas les hippies ni les années hippies dont il fait le point de départ de la société de la marchandisation généralisée dans laquelle nous vivons depuis. En le lisant on devine combien, avec son voisin Marc Edouard Nabe, il a dû souffrir de l'extrême bêtise de ces années là.
Nabe a plutôt choisi la confrontation brutale, la dénonciation vigoureuse, à l'ancienne, Houellebecq, plus subtil, préfère la description quasi anatomique, sans jugement apparent, ce qui a pu faire croire à certains qu'il est le chantre de ce que justement il dénonce.
Il décrit très bien comment la fausse libération sexuelle des seventies a abouti à l'extension du domaine de la lutte...
Son style très particulier, son absence de style qu'on lui reproche, lourd et ennuyeux, un mélange de Gérard de Villiers, d'écriture de journaleux de la presse féminine, son style de blogueur est parfaitement trouvé, colle parfaitement, illustre parfaitement à l'inanité de notre époque qu'il dénonce, à l'absence de toute espérance. Je crains malheureusement que Houellebecq ne soit pas capable d'écrire autrement....
Mais quel visionnaire ! Ou plutôt quel observateur impitoyable de notre société !

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1795
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Michel Houellebecq et les hippies

Message  mimi pinçon le Mer 27 Aoû 2014 - 13:43

Concernant le maintien de Christiane Taubira au ministère de la Justice, Michel Houellebecq a déclaré:

« C’est la plus efficace pour faire monter le Front national et ça reste la bonne stratégie: faire monter le Front national.[…] Je me sens extrêmement mal en France. Il y a eu plusieurs tours de vis supplémentaires. [...] C’est incroyable comme le gouvernement semble vouloir augmenter le malheur des gens, dans des proportions peut-être inédites.»

avatar
mimi pinçon

Messages : 1072
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum