King Kong

Aller en bas

     King Kong Empty King Kong

Message  Klondike le Mar 16 Oct 2012 - 10:26

King Kong, celui de 1933, l'original de Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack, est pour moi, surtout dans sa première partie (la capture de la bête) le film le plus hautement érotique qui soit :
L'ile Skull noyée sous les brumes symbolise une autre ile, Fay Wray. Le village des indigènes avec sa haute palissade, la cérémonie vaudoue, l'enlèvement de la belle par les indigènes qui glissent silencieusement dans leur pirogue sont autant de symboles. Et King Kong respirant voluptueusement les vêtements de la belle qu'il effeuille...
Un véritable chef d'oeuvre d'érotisme...

     King Kong Kingkong18
© PRODUCTION / RKO PICTURESKING KONG
Klondike
Klondike

Messages : 472
Date d'inscription : 14/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum