Mai 1968

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mai 1968

Message  tulgitam le Lun 29 Sep 2014 - 15:43

l'année de mes 15 ans, avec la bande du quartier on commençait sentir un aire vacances, on naviguait entre la fac Censier et Jussieu. Le 10 mai on a rejoint la manif à Denfert Rochereau, on avait aucune conscience politique on y allait pour le fun se fritter avec les queufs. Le soir on c'est retrouvé rue Gay Lussac à monter une barricade, sur une charge de crss je me suis retrouvé séparé de la bande et embarqué par d'autres manifestants vers le jardin du Luxembourg. J'ai été pris en charge par de vraie étudiants qui était là, du coup le loubard de quartier a pris conscience grace à des gens "beatniks" que le monde ne tournait pas rond. Par contre je n’adhérais pas aux discours trotskiste et autre charabia politique. Pour les filles nues sous leurs imper je n'en ai pas vue, d'ailleurs il ne pleuvait pas je ne vois pourquoi elles auraient eue des imperméables.
avatar
tulgitam

Messages : 21
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 64
Localisation : Maine et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Jean-Luc le Lun 29 Sep 2014 - 18:09

Pour les filles nues sous leurs imper je n'en ai pas vue, d'ailleurs il ne pleuvait pas je ne vois pourquoi elles auraient eue des imperméables.

Il n'y a que les journalistes de France Soir qui les ont vues. Probablement une invention !

Jean-Luc
Admin

Messages : 2067
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 65
Localisation : Drôme

Voir le profil de l'utilisateur http://hippies-1973.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

1968

Message  tulgitam le Mer 1 Oct 2014 - 9:14

France soir était le champion des ragots et des contres vérité.
avatar
tulgitam

Messages : 21
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 64
Localisation : Maine et Loire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  neo-codion le Mer 1 Oct 2014 - 11:05

On cherchait visiblement à effrayer le Bourgeois

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1698
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  rainbowgeek le Mer 1 Oct 2014 - 20:32

Par rapport à ça, je me rappelle un morceau de journal télévisé de l'époque.

Le journaliste annonce qu'une ambulance transportant un enfant pour une apendicite a été bloquée par une manif. Il termine par ces mots "Résultat, l'enfant est mort".
avatar
rainbowgeek

Messages : 726
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 58
Localisation : Région Occitanie (Pyrénées-Méditerranée)

Voir le profil de l'utilisateur http://bech.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Trotsky le Dim 28 Déc 2014 - 20:30

Esprit 68, une compilation de documents sur Mai 68
http://www.esprit68.org/compil68.html
avatar
Trotsky

Messages : 25
Date d'inscription : 26/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Dr_Natural le Mer 4 Fév 2015 - 14:55

Mai 68 : les archives secrètes de la police
http://www.lexpress.fr/informations/mai-68-les-archives-secretes-de-la-police_628297.html
avatar
Dr_Natural

Messages : 1629
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Durga le Sam 25 Avr 2015 - 7:01

Anne Vanderlove, Bulle Ogier, Nico... Les filles de Mai 68

http://www.elle.fr/Societe/Les-enquetes/Les-femmes-de-mai-594937
avatar
Durga
Admin

Messages : 2580
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  neo-codion le Mer 23 Mar 2016 - 10:55

Hier, lors d'une réunion professionnelle, à une personne qui disait être en ce moment toujours en mouvement, j'ai cru faire un bon mot, je lui ai répondu :"c'est normal, nous sommes le 22 mars." Ça a fait un flop ! Personne n'a compris ! Pourtant, la personne avait à peu près mon âge !
Grand moment de solitude...
C'est à ça qu'on voit qu'on vieilli : les autres ne comprennent plus vos références ...

_________________
"Nous avons besoin d'hommes libres pour mettre en place un monde de paix et d'amour"
Thomas Sankara
avatar
neo-codion

Messages : 1698
Date d'inscription : 03/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

68

Message  gauvin le Mer 20 Avr 2016 - 21:20

Je bossais à Lavéra, à l'embauche le matin des gars sont arrivés avec des pistolets mitrailleurs "Grève générale, vous rentrez à la maison!",
Le lendemain le taulier nous envoie bosser dans un tunnel à Marseille, même punition: mitraillettes, badges du PCF "Fichez le camp".
J'adorais ça et j'adorerais encore c'est sur.
A 68 il a manqué un Trotsky pour canaliser la révolte, c'est pas un Cohen Bendit ou même les cadres du PCF pour qui pouvaient y arriver. Dommage.
Snif
avatar
gauvin

Messages : 31
Date d'inscription : 23/02/2016
Age : 65
Localisation : tautavel

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  hippium le Dim 8 Mai 2016 - 20:11


hippium

Messages : 1580
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  hippium le Dim 8 Mai 2016 - 20:18


Curieux : un roman policier paru dès 1968...

hippium

Messages : 1580
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Durga le Lun 9 Mai 2016 - 6:10

[
avatar
Durga
Admin

Messages : 2580
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  hippium le Lun 9 Mai 2016 - 23:15


hippium

Messages : 1580
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Durga le Mar 10 Mai 2016 - 6:31

Une liste très complète des slogans et graffiti de Mai 68 :
http://users.skynet.be/ddz/mai68/slogans-68.html

avatar
Durga
Admin

Messages : 2580
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  hipnik le Mar 10 Mai 2016 - 21:18

hippium a écrit:
Curieux : un roman policier paru dès 1968...
Je ne connais pas ce roman, mais l'illustration de la couverture me fait penser à ce qui se disait sur ces filles qui s'offraient aux manifestants sur les barricades...
avatar
hipnik

Messages : 1376
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Greenman le Dim 12 Juin 2016 - 15:32

Ah, sur une ânerie pareille, par contre, tu as des choses à dire... Mouarff...
avatar
Greenman

Messages : 69
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Durga le Lun 31 Oct 2016 - 6:37

« Il devient clair aujourd’hui, avec le recul historique nécessaire, qu’il n’est guère d’aspect de la vie contemporaine, personnelle ou publique, qui n’ait été marqué par les idées, les projets, les innovations qui ont fait irruption à la fin des années soixante, en des temps de surchauffe philosophique et politique dont Mai 68 a été le moment volcanique. [...] ce grand mouvement qui a secoué les sociétés occidentales il y a maintenant quarante ans, et qui a transformé en profondeur les mentalités et les mœurs. » ■
Jean-Joseph Goux
avatar
Durga
Admin

Messages : 2580
Date d'inscription : 01/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Greenman le Jeu 3 Nov 2016 - 14:00

Durga a écrit:« Il devient clair aujourd’hui, avec le recul historique nécessaire, qu’il n’est guère d’aspect de la vie contemporaine, personnelle ou publique, qui n’ait été marqué par les idées, les projets, les innovations qui ont fait irruption à la fin des années soixante, en des temps de surchauffe philosophique et politique dont Mai 68 a été le moment volcanique. [...] ce grand mouvement qui a secoué les sociétés occidentales il y a maintenant quarante ans, et qui a transformé en profondeur les mentalités et les mœurs. » ■
Jean-Joseph Goux

Oui, mai 68 a beaucoup influencé la société, évidemment.
Le problème, ce n'est pas du tout cette constatation évidente, sur laquelle tout le monde tombe d'accord, mais de réfléchir sur ce phénomène :

est-ce que cette influence a été bonne, au final ?

Réponse :
Non, cette influence, mise à part une certaine relative ouverture d'esprit (?), a été extrêmement lamentable, idiote, immature, décadente, et criminelle.

Démonstration :

Ces gens de cette génération ont joué au "cool", mais la réalité pratique est la suivante :

1) ils ont été des idiots anti-spirituels, plutôt très bourgeois matérialistes (donc des moutons du système), obsédés par le physique et le sexe, donc, dans la droite ligne des capitalisme et communisme orduriers, qui ont besoin de cette obsession matérialiste pour fonctionner (promouvoir le désir, afin de commercer). Le libertaire est un libéral forcené (lire Clouscard), et le communiste est nécessairement un matérialiste obtus, borné, décadent et fermé. (voir Marx et consorts, et le sort des pays qui ont suivi cette ligne).
Seule la spiritualité assure un renouveau de l'âme, une liberté, une intelligence. Le reste, c'est du crime à moyen ou court terme, voir le point 5 ci-dessous.

2) Cette obsession sexuelle imbécile a complètement démoli la famille, blessé des enfants et conjoints abandonnés, abaissé le niveau spirituel de tous ces gens qui, du coup, ferment le centre énergétique du Coeur par leur infidélité. (quand la spiritualité défendait la fidélité, ce n'était pas du tout pour de la morale gratuite, du dogme gratuit, comme le pensent tous les pseudo-philosophes bidons modernes, et les peuples aveugles, mais c'était pour ouvrir le Centre énergétique du Coeur, et aussi pour ne pas blesser autrui).
Ces décadents capitalistes, communistes, anarchistes, etc, associés aux peuples ignorants et tous ces soit-disant révolutionnaires de foire, ne savent même pas que le Coeur n'est pas du tout une idée, mais un centre énergétique concret au centre de la poitrine. Centre qu'il faut ouvrir par l'amour, la fidélité, la droiture, la non-violence, la spiritualité, la générosité, etc.
La seule révolution est spirituelle, les autres "révolutions" sont des matérialismes ancrés dans le système, c'est du fake, comme on dit aujourd'hui. Du foutage de gueule.

3) le niveau culturel et artistique a très fortement baissé depuis 68, la musique est de plus en plus idiote et nulle, l'architecture aussi, la littérature aussi, le cinéma n'est que débilités violentes ou sexuelles (faute d'inspiration ! quand on ne pense qu'au corps, on devient un solide crétin), l'éducation, etc etc etc, la télé indéxée sur cette "philo" est d'un débile absolu, etc, tout a volé en éclat, dans la fange.
"le veau d'or est toujours de boue" était écrit sur les murs de la Sorbonne. En effet ! Et qui a promu ça avec les capitalo-communards ?
Quelle bande d'hypocrites que cette génération !

4) tous ces "révolutionnaires" de pacotille sont finalement des matérialistes égoistes jusqu'au crime, de bons capitalistes. (charlie hebdo avait stupidement durement critiqué l'Abbé Pierre, Mère Teresa, et Soeur Emmanuelle, tous de très grands charitables esprits, tout ça par idéologie débile à la con, alors que ces rédacteurs de caniveau  autocentrés sur eux mêmes n'ont pas levé le moindre petit doigt pour les miséreux, comme tous ces faux cools de la société).

5) l'avortement est un crime. Et ce n'est pas une croyance, mais de la pratique :
Si on médite et mène ascèse, on obtient des visions spirituelles, et des voyances, et on saura qu'une femme est enceinte, dès le début, par voyance, car on verra que l'âme est là, on saura le sexe du bébé et on verra même des événements futurs de sa vie. Et si l'âme est là, l'expulser du corps, si petit soit il, ça s'appelle tuer.
Tous les libéraux capitalistes et communistes sont d'accord avec les soixantehuitards : on nie l'âme et on a le droit de tuer.
Où est la révolution ?? Tous d'accord pour le crime libéral, comme larrons en foire.
Par conséquent, tous ces gens sont des pousse-au-crimes, et d'ailleurs, ils sont d'accord aussi pour manipuler les gènes, faire froidement des bébés in vitro (sans les énergies d'amour reçues, le bébé sera affaibli. Tout être qui ne reçoit pas d'amour au début de sa vie est affaibli), vendre le ventre des femmes par la GPA, PMA, etc, toutes ces ordureries des sociétés matérialistes.
Qui a commencé à manipuler des enfants, des bébés, à s'octroyer le droit d'intervenir sur leurs vies ?
Joseph Mengele, le sinistre docteur nazi des camps.
Par conséquent, tous les gens d'accord avec ces actes sont philosophiquement des héritiers directs des matérialistes criminels SS. Et oui, les choses arrivent par héritage, ça ne tombe pas au hasard, comme le pensent les naïfs.

Vous aviez dit "cools" ?

L'immaturité est ainsi totalement généralisée sur tous les sujets et comportements, on appelle philosophie ou art n'importe quelle guignolade intellectuelle, on prétend penser quand on ne pense pas du tout, les coeurs se sont fermés à cause du matérialisme hystérique, et fermer le coeur entraine la stupidité de l'esprit, car le cerveau ne reçoit plus les énergies du Coeur.

6) le seul point positif de mai 68 est une petite ouverture d'esprit qui a fait baisser le racisme, et qui a fichu un peu la paix aux femmes. (même si celles-ci ont montré qu'elles n'en étaient pas dignes du tout, vu leur propension criminalo-égoiste à ne s'occuper que de leur petits plaisirs personnels, quitte à occire des bébés, ou à les priver de leurs papas par le divorce, ce qui les blesse profondément. Bien sûr, les hommes sont responsables aussi, au même degré. Tous ces égoismes sont la marque d'un coeur fermé. Fermé par quoi ? par le matérialisme !).

Je continue la liste, ou ça ira comme ça ?


Conclusion :

L'origine du mouvement hippie, à mon sens, était très pur, c'était une inspiration non-violente et authentiquement spirituelle, et on peut l'entendre dans beaucoup de musiques, dans l'expression artistique, etc, dans tous les rêves initiaux, je ne nie pas cela, je l'admire profondément, à tel point que j'en suis, incontestablement.
Mais cette pureté de quelques uns n'a pas survécu au nombre : dès que le mouvement s'est étendu, la Lumière des premiers a été noyé par l'imbécilité matérialiste généralisée des peuples, ce qui a transformé les hippies en une mode libérale, ce qui a promu des 68 imbécilo-criminels, des révolutions de pacotille, etc, influencées en plus par des communismes décadents et délirants.
C'est pathétique, et c'est cela qui a tué le mouvement.
Car la pureté ne meurt jamais, elle est éternelle.
S'il y a mort, c'est que l'impureté avait pris place, totalement.

Voilà, ce sont des mots qui peuvent paraitre durs, mais les faits sont malheureusement des faits, et ces faits sont infinement plus durs et froids que mes mots. Dénoncer les choses inauthentiques, c'est revenir à son véritable soi-même.

Bonne journée, à la prochaine. Wink
avatar
Greenman

Messages : 69
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Aldous le Jeu 3 Nov 2016 - 14:44

Greenman a écrit:
Durga a écrit:« Il devient clair aujourd’hui, avec le recul historique nécessaire, qu’il n’est guère d’aspect de la vie contemporaine, personnelle ou publique, qui n’ait été marqué par les idées, les projets, les innovations qui ont fait irruption à la fin des années soixante, en des temps de surchauffe philosophique et politique dont Mai 68 a été le moment volcanique. [...] ce grand mouvement qui a secoué les sociétés occidentales il y a maintenant quarante ans, et qui a transformé en profondeur les mentalités et les mœurs. » ■
Jean-Joseph Goux

Oui, mai 68 a beaucoup influencé la société, évidemment.
Le problème, ce n'est pas du tout cette constatation évidente, sur laquelle tout le monde tombe d'accord, mais de réfléchir sur ce phénomène :

est-ce que cette influence a été bonne, au final ?

Réponse :
Non, cette influence, mise à part une certaine relative ouverture d'esprit (?), a été extrêmement lamentable, idiote, immature, décadente, et criminelle.

Démonstration :

.............)
Je souscris completement à ce que tu dis et pourtant j'en viens... J'avais 15 ans en 1970 dans une famille communiste papa et maman militants avec meme des responsabilités locales, de fait j'ai été aux jeunesses communistes (vendre Avant Garde) très vite sympatisant avec les troskistes (LO, Rouge) puis très vite aussi chez les anars (luttes lycéennes Loi Debré etc) puis la fumette le film woodstock les fêtes de l'Huma les festivals pop le lsd pour finir en communautés à élever des chèvres dans les Causses du Lot... Assez classique surement puis rentré dans le rang mi travailleur mi artiste avec une sorte de conscience spirituelle mi bouddhiste mi new age et longtemps encore vote écolo pur et dur. Maintenant je suis chrétien (je vais à la messe quand je peux!) et je m'apprête à votre Juppé (enfin à droite)
Mais j'ai beau faire j'adore toujours ma jeunesse et tout ce qui s'y est passé!!!! clown

avatar
Aldous

Messages : 281
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 62
Localisation : Nord 59

Voir le profil de l'utilisateur http://dadanotdead.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  Greenman le Jeu 3 Nov 2016 - 19:29

Bonjour Aldous,

Tu écris :

"Je souscris completement à ce que tu dis et pourtant j'en viens... J'avais 15 ans en 1970 dans une famille communiste papa et maman militants avec meme des responsabilités locales, de fait j'ai été aux jeunesses communistes (vendre Avant Garde) très vite sympatisant avec les troskistes (LO, Rouge) puis très vite aussi chez les anars (luttes lycéennes Loi Debré etc) puis la fumette le film woodstock les fêtes de l'Huma les festivals pop le lsd pour finir en communautés à élever des chèvres dans les Causses du Lot... Assez classique surement puis rentré dans le rang mi travailleur mi artiste avec une sorte de conscience spirituelle mi bouddhiste mi new age et longtemps encore vote écolo pur et dur. Maintenant je suis chrétien (je vais à la messe quand je peux!) et je m'apprête à votre Juppé (enfin à droite)
Mais j'ai beau faire j'adore toujours ma jeunesse et tout ce qui s'y est passé!!!! clown"


==> je te comprends très bien, j'en viens aussi, et ce fut un bonheur : soeurs et frère communistes, manifs, fête de 'huma, j'ai été aussi en Dordogne, voyages nombreux pendant 18 ans en Inde, etc, mais comme toi, je ne me laisse pas "bouffer" par les dérives matérialistes, et je garde mon innocence, c'est à dire, tout ce qui ne vient pas du coeur --> poubelle.
La liberté de faire le con n'est rien, la liberté, c'est un bobard matérialiste, on doit mettre le coeur à la 1ère place, et après seulement, la liberté en découlera. Les philosophes intellectuels occidentaux n'ont pas compris ça, donc ils ne sont pas sincères, donc ce ne sont pas des philosophes, mais des "fake". Une fois qu'on a compris ça et qu'on met tout cet attirail idéologique à la poubelle, on se sent beaucoup mieux, et le rêve initial peut reverdir ou fleurir...  flower
avatar
Greenman

Messages : 69
Date d'inscription : 09/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mai 1968

Message  hippium le Jeu 11 Mai 2017 - 10:58

Le sexe pendant Mai 68 : "On aurait dit des enfants lâchés dans une pâtisserie !"

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sexualite/le-sexe-au-fil-des-siecles-mai-68-ou-la-dictature-du-sexe_818104.html

hippium

Messages : 1580
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

13 mai

Message  Dr_Natural le Sam 13 Mai 2017 - 7:42

Peu après Mai 68, l'entrée du Jardin du Luxembourg (propriété du Sénat) était régulièrement filtrée et les hommes seuls de 14 à 40 ans repoussés. Pour éviter d'éventuels attroupements de manifestants.


https://m.youtube.com/watch?v=h3GhNVowEkU
avatar
Dr_Natural

Messages : 1629
Date d'inscription : 02/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum